Comment poser du parquet en chevron ?

Partager sur

parquet chevron

Vous avez prévu des travaux de rénovation de salon et notamment la pose d’un parquet en chevron ? Il est vrai que ce revêtement de sol associé à ce type de pose apporte de l’élégance à la pièce. Mais avant de vous lancer à corps perdu dans les travaux, découvrez comment poser du parquet en chevron, le matériel nécessaire et les différentes étapes.

Qu’est-ce que le parquet en chevron ?

Aussi appelé parquet en point de Hongrie, le parquet en chevron est un type de pose ancien que l’on retrouve beaucoup dans les immeubles haussmanniens. Le parquet en chevron se pose aussi bien avec des parquets massifs que contrecollés.

La réalisation d’un parquet en chevron est possible avec n’importe quel bois, mais le chêne est bien souvent privilégié.

C’est surtout le motif de la pose des lames en chevron qui est reconnaissable entre tous. En coupant le bout des lames à 45 ou 50°, on obtient un parquet pointu. Les longueurs dites “pointe à pointe” ou “pointe à talon” sont quant à elles toujours fixes. Il faudra les déterminer au préalable. Afin d’assembler les lames au niveau de l’angle, vous devez avoir des lames gauches et des lames droites.

Si vous optez pour un parquet massif en chevron, il sera très certainement vendu brut. La finition pour un parquet teinté, huilé ou verni se fera ensuite sur place. Un parquet en contrecollé en chêne verni sera parfois déjà fini. 

Dans tous les cas, pour bien choisir son parquet, il est préférable de faire appel à un professionnel qui sera en mesure de vous conseiller.

Parquet

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Parquet

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quel format de parquet en chevron ?

Que ce soit pour du parquet massif ou contrecollé vous devrez faire un choix entre plusieurs formats.

Les formats du parquet massif

Vous devrez dans un premier temps décider entre un parquet massif en chevron à clouer d’une épaisseur comprise entre 20 et 23 mm et un parquet massif en chevron à coller d’une épaisseur de 14-15 mm. Concernant la largeur, les largeurs les plus courantes sont 70, 90, 100, 110 et 130 mm. Les longueurs les plus courantes sont de 400, 500, 600 et 700 mm.

Afin de choisir le bon format, vous devez effectuer le calepinage, c’est-à-dire le plan précis de la pièce avec les lames en chevron. Cela permet de connaître précisément le nombre de lames à poser.

Il est également possible de commander des lames de longueur standard et de les découper sur place pour les rangées périphériques.

Les formats du parquet contrecollé

Les formats standards du parquet massif ont été repris pour le parquet contrecollé. Cependant, la largeur des lames peut augmenter avec le contrecollé. Vous pouvez donc obtenir un parquet en chevron avec des lames de grande largeur. Le rendu final est très différent. Demandez par exemple la fabrication d’un parquet en chevron sur mesure de 180 mm de large et de 1 500 mm de long.

Calculer la surface et poser le parquet en chevron

Afin de vous fournir la bonne quantité de parquets, calculez la surface au préalable. Pour cela, multipliez la largeur de la pièce avec la longueur. Vous obtiendrez la quantité nécessaire en m². Prévoyez tout de même 12 % de chute environ.

Pose clouée, pose collée : les techniques de pose pour le parquet en chevron sont les mêmes que pour un parquet massif ou pour tous les parquets. Pour un parquet contrecollé, on parle de pose flottante.

Le parquet traditionnel est fabriqué avec une languette (côté mâle) et une rainure (côté femelle) afin d’assembler les lames entre elles. Prenez garde à ne pas mélanger les lames droites et les lames gauches. Avec une bonne organisation, vous gagnerez du temps lors de la pose. Certains parquets en chevron possèdent uniquement des rainures. Il n’y a alors plus de sens de lame. Pour les emboîter les unes aux autres, un fardeau de languettes est fourni. Lors de la pose, glissez les languettes dans les rainures pour assembler les lames.

Le matériel nécessaire pour poser du parquet en chevron

Afin de poser correctement votre parquet en chevron, vous devez être équipé du bon matériel, à savoir :

  • un chasse-clou ;
  • des chevilles à frapper ;
  • des clous à têtes plates ;
  • un cordeau à poudre ;
  • une équerre à tracer ;
  • un maillet en caoutchouc ;
  • un marteau ;
  • un niveau à bulle ;
  • une perceuse à percussion ;
  • un pied-de-biche ;
  • une règle aluminium de 2 mètres ;
  • une scie à onglet électrique ;
  • une scie égoïne.

Les étapes de la pose du parquet en chevron

Izi by EDF vous détaille les différentes étapes pour poser correctement le parquet en chevron.

1 – Le calepinage

Comme évoqué ci-dessus, le calepinage est la première étape dans la pose du parquet. Il comprend :

  • Le plan de calepinage qui indique le nombre de rangs ;
  • Le sens des rangs : il est défini par la source de lumière principale et le sens de la longueur de la pièce. Le parquet en chevron se pose face à la lumière pour un rendu homogène ou parallèle à la lumière pour un contraste entre les lames ;
  • Les cotes : exprimées en millimètres, elles donnent la longueur de chaque rang ; 
  • La taille des lames : elle dépend de la largeur des lambourdes et de l’espace compris entre les lambourdes (entre 30 et 40 cm en règle générale).

2 – La pose des lambourdes

Les lambourdes se posent sur un sol plan. Vérifiez que c’est bien le cas avec un niveau à bulle. Si besoin, effectuez un ragréage de la surface.

Les lambourdes servent de support aux lames du parquet. Ce sont des pièces de bois espacées de 30 à 40 cm. Les rangs de parquet sont ensuite cloués par les extrémités au milieu des lambourdes.

Disposez la première lambourde à 2 cm du mur environ. Cet espace est indispensable, car il s’agit du joint de dilatation. Les changements de température entraînent en effet une dilatation des lames de parquet. 

3 – La découpe des lames

Calculez la taille des lames en prenant en compte l’espacement des lambourdes et leur largeur. Avec votre plan de calepinage, déterminez le nombre de lames dont vous avez besoin. Découpez les lames à la bonne longueur puis avec une scie à onglet électrique coupez les extrémités des lames de parquet à 45°. Suivez une fois de plus le plan de calepinage pour trier et empiler les lames par ordre de rang.

4 – La pose de la première rangée

  • Clouez une lame de parquet unique aussi appelée frise sur une lambourde sur tout le tour de la pièce. Grâce à elle, vous obtenez un arrêt propre sur une arête rectiligne du parquet en chevron ;
  • Démarrez la pose depuis un coin de la pièce et déplacez-vous de la gauche vers la droite. Positionnez la première lame de parquet taillée à 45° à l’emplacement prévu sur le plan de calepinage et calez-la bien contre la frise ;
  • Clouez la pointe inférieure sur la même lambourde que celle de la frise. Veillez à ce que la lame soit bord à bord avec la frise et que le bord de la lame soit positionné au centre de la lambourde ;
  • Clouez la pointe supérieure sur une lambourde ;
  • Poursuivez de manière symétrique ;
  • Clouez toutes les lames sur la largeur de la pièce de la même façon ;
  • Avec une équerre, vérifiez que l’angle formé par le motif est de 90°.

5 – La pose des rangées suivantes

  • Emboîtez une deuxième lame de parquet dans la précédente ;
  • Placez un clou en biais et clouez la languette dans la lambourde. Utilisez un chasse-clou qui permet d’enfoncer correctement le clou et qui facilite l’emboîtement de la prochaine lame ;
  • Répétez l’opération pour toute la deuxième rangée de lames ;
  • Pensez à vérifier que les pointes du motif sont bien alignées. Pour cela, placez une règle devant l’ouvrage ;
  • Poursuivez ainsi pour toutes les rangées de parquets.

6 – Les finitions

Complétez le début et la fin de l’ouvrage avec des lames plus petites :

  • Mesurez la taille des lames à positionner au-dessus de la première rangée de parquets et en dessous de la dernière ;
  • Taillez les lames ;
  • Emboîtez-les pour compléter le parquet en chevron ;
  • Clouez-les sur une lambourde.  

Le budget pour le parquet en chevron

Le budget à prévoir dépendra du type de bois, du format et de la finition. Notez tout de même que le parquet en chevron est considéré comme étant un parquet haut de gamme.

Si le coût de fabrication est plus élevé, celui de la pose l’est également. Consultez ici le guide des prix pour la pose d’un parquet, mais pour vous faire une idée, comptez environ 100 €/m² pour un parquet massif en chêne verni de 90 x 14 cm sur une longueur de 60 cm. 

Faire appel à un professionnel

Poser du parquet en chevron demande beaucoup de technique. Pour un rendu final impeccable, il est préférable de faire appel à un professionnel. Pour cela, faites confiance au réseau de professionnels d’IZI by EDF.

Parquet

Pose de parquet

Publié le 4 Décembre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.