Dans quel sens poser votre parquet ?

Partager sur

parquet-droit-piece-lumineuse

Quand vous envisagez la solution du parquet pour la rénovation d’une pièce, vous avez encore devant vous une large variété d’options pour le personnaliser et en faire votre parquet. Vous allez probablement choisir d’abord un type de parquet (massif, contrecollé ou stratifié), puis parmi d’autres caractéristiques jusqu’à retenir une référence.

Mais il y a une autre question que vous ne devez pas négliger : dans quel sens souhaitez-vous que votre parquet soit posé ? Dans cet article, IZI by EDF vous présente les diverses possibilités et vous aide à prendre votre décision.

Les sens de pose classiques

Le choix le plus commun, surtout pour une pièce plus ou moins carrée, c’est de poser le parquet dans le sens de la principale source de lumière naturelle. Le parquet est alors posé perpendiculairement au mur qui comporte la plus grande surface de fenêtres.

Pour des pièces plus rectangulaires, ou si la lumière entre en quantité plus ou moins égale par deux côtés, vous pouvez considérer les deux possibilités suivantes.

Poser le parquet dans le sens de la longueur de la pièce

Poser les lames de parquet parallèlement aux murs les plus longs de la pièce est un choix qui a de nombreux avantages.

C’est d’abord une solution pratique : plus simple, plus rapide et plus économique. Cela tient au fait que, mathématiquement, elle nécessite peu de découpes et engendre généralement peu de chutes.

De plus, cette pose (qu’on qualifie parfois de verticale) a l’avantage d’allonger vos espaces, de leur donner de la profondeur. C’est pourquoi elle convient parfaitement aux pièces à vivre de forme rectangulaire, ainsi qu’aux entrées et couloirs.

Poser le parquet dans le sens de la largeur

L’autre option assez courante pour des pièces rectangulaires, c’est la pose horizontale. Elle consiste à poser le parquet dans le sens de la largeur de la pièce, c’est-à-dire perpendiculairement aux murs les plus longs.

C’est un choix pertinent si vous souhaitez équilibrer les volumes et atténuer les effets de longueur. Le rendu apparaît aussi plus soigné, rustique et chaleureux. Toutefois, la pose horizontale a l’inconvénient d’engendrer un plus grand nombre de découpes.

parquet-droit-piece-lumineuse

Les sens de pose alternatifs

Si le classique vous ennuie, vous serez sans doute séduits par des sens de pose plus originaux. Les solutions suivantes donneront plus de caractère à votre parquet. Elles sont aussi beaucoup plus techniques.

Sachez qu’elles impliquent plus de découpes et de chutes que pour une pose classique. Il faut donc prévoir une plus grande quantité de lames de parquet.

La pose de parquet en diagonale

Un parquet posé en diagonale offre une perspective élégante à votre intérieur. Généralement, cela consiste à poser les lames avec un angle de 45º par rapport au mur.

Particulièrement recommandé pour les petits espaces, qu’il s’agisse d’un salon, d’une chambre ou d’un bureau par exemple, ce choix donne la sensation d’une pièce plus grande et aérée. 

La pose de parquet en motifs

Pour un rendu plus chic et luxueux, vous pouvez même varier les sens de pose des lames de parquet sur une même surface. Ainsi, en alternant diverses diagonales, on obtient les motifs suivants : 

  • le parquet en chevrons, ou point de Hongrie : les lames de parquet se rejoignent sur leurs pointes en biseau, créant un effet zigzag dans un sens de la pièce, et un effet de bandes obliques dans l’autre sens ; 
  • le parquet en bâtons rompus : variante de la technique précédente où les lames forment aussi des chevrons mais en se rejoignant en équerre en leurs extrémités.

De nombreux autres motifs de pose de parquet sont possibles : parquet à l’anglaise, parquet à la française, etc. Il suffit de jouer avec le sens de pose et d’autres caractéristiques telles que la longueur et la largeur des lames par exemple.

Comment choisir le sens de pose de votre parquet ?

Maintenant que vous connaissez les diverses possibilités concernant le sens de pose de votre parquet, vous vous demandez peut-être encore comment prendre une décision.

Bien sûr, il y a une part de subjectif. Après tout, il s’agit de vos envies et de votre parquet ! Vous devez donc tenir compte de vos préférences. Mais voici quelques recommandations qui vous aideront à juger par vous-même.

D’abord, vous devriez considérer les critères suivants, déjà évoqués dans la présentation des sens de pose classiques ou alternatifs : 

  • la forme de la pièce,
  • la source de lumière principale,
  • la taille de la pièce,
  • la largeur des lames de parquet,
  • l’effet recherché (volume, raffinement, etc.), en lien avec l’utilisation de la pièce (couloir, pièce à vivre, chambre, etc.)

Ensuite, il est bon de s’efforcer de visualiser mentalement le résultat final pour comparer les différentes options envisagées. Vous pouvez vous aider pour cela d’un dessin sur papier.

Encore mieux, lorsque vous aurez reçu vos lames de parquet, réalisez donc une pose à blanc, puis une deuxième avec un autre sens de pose si vous hésitez encore.

Enfin, les professionnels du réseau IZI by EDF sont là pour vous accompagner dans votre projet. Ils sauront parfaitement vous conseiller et mettre en oeuvre l’option de votre choix. Et n’oubliez pas que pour personnaliser votre parquet, vous pouvez jouer aussi sur bien d’autres facteurs que le sens de pose : le type de parquet, la largeur des lames, les teintes et couleurs, la finition, etc.

Devis installation et pose de parquet

Publié le 6 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *