Tout savoir sur le parquet stratifié

Partager sur

pose-parquet-stratifie

Le parquet stratifié est aujourd’hui un revêtement de sol apprécié des Français car il est facile et rapide à poser ce qui en fait un équipement idéal pour la rénovation d’un logement. De plus, il est très économique avec un entretien assez simple. Voici donc toutes les caractéristiques de ce type de parquet.

Qu’est-ce qu’un parquet stratifié ?

Excellente imitation d’un revêtement de sol en bois, le parquet massif (appelé également communément « parquet flottant ») n’est pas un vrai parquet au sens strict du terme. C’est la raison pour laquelle on l’appelle également « sol stratifié ». Il a fait son apparition dans les magasins de bricolage et spécialisés à partir des années 1980. Il reste aujourd’hui fortement apprécié par les personnes réalisant des travaux de rénovation dans leur logement car il est facile à poser et reste économique.

Quelle est la composition d’un parquet stratifié ?

Comme son nom l’indique, le parquet stratifié est composé de différentes strates ou couches superposées, notamment des feuilles de papier kraft plongées dans une résine thermo-durcissante :

  • Une couche d’usure sur le dessus en résine et cellulose pour assurer une bonne résistance et son esthétisme ;
  • Une feuille de décor imitant le bois afin de donner la finition ;
  • Un panneau en bois en fibres comprimées comme support ;
  • Un contre-parement en bois.

Par ailleurs, vous devez savoir que les lames de parquet stratifié sont vendues avec ou sans sous-couche. Si les planches en sont munies, elles permettent alors d’assurer une meilleure isolation phonique et/ou thermique lors de la pose de du parquet flottant.

Quelle finition choisir ?

Afin de créer une finition décorative, les producteurs de parquet stratifié remplacent donc la couche du dessus par une feuille de papier colorée ou avec des motifs, recouverte ensuite par la résine. Cette solution vous permet de pouvoir choisir votre revêtement de sol dans une grande variété de modèles en magasin. Le sol stratifié peut avoir 3 types d’effet de finition :

  • Lisse au toucher (plus facile d’entretien) ;
  • Structurée, avec un léger relief pour imiter la texture du bois ;
  • Synchrone, avec un relief suivant et reproduisant le veinage du bois pour une imitation parfaite.

Pourquoi poser du parquet stratifié chez vous ?

Selon vos besoins, vos goûts mais aussi votre budget, vous avez le choix entre différents types de parquet. Si vous optez pour un parquet stratifié, vous devez connaître quels sont ses avantages et ses inconvénients afin d’être sûr d’avoir fait le bon choix de revêtement de sol chez vous.

Les Avantages

Le parquet stratifié se distingue notamment par son excellent rapport qualité/prix. En effet, il reste bien moins cher que le parquet massif pour une résistance tout à fait correct. Il vous permet également de profiter d’un parquet flottant facile et rapide à poser, tout en profitant d’un entretien facilité dans le temps.

D’autre part, vous avez aujourd’hui accès à un très grand choix de parquet stratifié avec de très nombreux décors, couleurs et finitions. Vous pouvez également trouver un parquet stratifié ressemblant comme deux gouttes d’eau à un parquet massif, voire même à d’autres matériaux. Enfin, vous pouvez opter pour ce type de parquet pour rénover plusieurs pièces de votre logement : pièces de vie, chambres, mais aussi salles de bain et cuisines, en choisissant un parquet stratifié adapté aux pièces humides.

Les inconvénients

Bien évidemment, la composition du parquet stratifié suppose qu’il a une durée de vie moyenne moins élevée que les autres types de parquet, notamment si vous choisissez un premier prix. Il risque de moins résister aux épreuves du temps, notamment dans les pièces à fort passage ou dans une chambre d’enfant, où il sera davantage mis à l’épreuve.

D’autre part, même si la pose du parquet stratifié est plus simple et rapide, elle reste cependant fastidieuse. En effet, en fonction de la superficie de la pièce et de sa configuration, sa pose peut se compliquer, surtout si vous devez faire de nombreuses découpes pour des angles ou des seuils de portes. D’autre part, ce parquet flottant peut bouger dans le temps et il n’est pas impossible de voir certaines lames se soulever. C’est la raison pour laquelle en cas de doute, IZI by EDF peut faire intervenir un professionnel de son réseau pour vous poser votre parquet stratifié.

Quelle épaisseur de parquet stratifié choisir ?

Dans la très grande majorité des parquets stratifiés, l’épaisseur des lames varient selon la qualité choisie. Logiquement, plus les lames sont épaisses, plus le prix augmente. On retrouve notamment les épaisseurs suivantes :

  • Entre 6 et 7 millimètres (mm) : pour un passage modéré, idéal pour les chambres d’adultes ;
  • Entre 7 et 8 mm : pour un passage important, idéal pour les chambres d’adultes et d’enfants et les salons ;
  • Entre 8 et 12 mm : pour un passage intensif, idéal pour toutes les pièces du logement (sauf salles de bain).

Comment effectuer la pose d’un parquet stratifié ?

Le sol stratifié va vous permettre de rénover vos sols et peut être posé sur un ancien carrelage, une dalle en béton ou encore du vinyle ou du PVC par exemple. Il vous est fortement recommandé de poser une sous-couche sur le sol à rénover avant de poser vos lames de parquet stratifié. Vous trouverez des sous-couches phoniques, thermiques ou encore pare-vapeur pour les salles humides.

Ce parquet flottant se pose ensuite selon la technologie de clic vertical dont les lames sont équipées. Pour rappel, la pose du parquet stratifié s’effectue dans le sens de la lumière ou perpendiculaire aux fenêtres ou baies-vitrées. Si la pièce ne dispose d’aucune source de lumière, vous devez alors poser les lames dans le sens de circulation de celle-ci. Il est également nécessaire de laisser un espace de dilatation de chaque côté des murs, grâce à un jeu de cales, pour éviter que le parquet stratifié ne gondole.

Combien coûte un parquet stratifié ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix de votre parquet stratifié, notamment sa finition, son utilisation, le type de pièce où il va être installé et bien évidemment votre budget. Le prix d’achat va fortement varier selon la qualité du parquet, son épaisseur et sa finition. Vous devez savoir que la pose d’un parquet stratifié peut varier entre 20€ et 35€ du m².

Voici un tableau des prix indicatifs à l’achat pour plusieurs types de parquets stratifiés :

Type de parquetPrix au m²
Parquet stratifié passage modéréEntre 10 et 15€ le m²
Parquet stratifié passage importantEntre 10 et 20€ le m²
Parquet stratifié passage intensifEntre 20 et 40€ le m²
Parquet stratifié spécial pièces humidesEntre 25 et 35€ le m²

Comment entretenir un parquet stratifié ?

Il s’agit d’un avantage du parquet stratifié : son entretien. En effet, il est plutôt simple puisque vous pouvez retirer la poussière s’y déposant à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai traditionnel. Il est également possible de trouver des balais spécifiques pour parquets délicats ou fragiles, idéaux si une grande partie des pièces de votre logement sont équipées de parquet.

Néanmoins, n’oubliez pas que le parquet stratifié n’aime pas l’humidité. A ce titre, il est fortement conseillé d’enlever toutes tâches humides le plus rapidement possible, mais aussi d’essorer au maximum votre serpillière. Vous avez également la possibilité d’investir dans un produit nettoyant spécial sols stratifiés si vous voulez éviter tout accident.

Devis installation et pose de parquet

Publié le 22 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *