Le placo hydrofuge : c’est quoi ?

Partager sur

Qui n’a jamais entendu parler de placo ? Produit très connu dans le milieu des travaux, tous ceux ayant eu des projets de rénovation ou de construction ont été, à une période donnée, confrontés à la notion de placo. Appelé aussi placoplâtre, il permet de créer facilement des séparations dans un logement, mais également d’isoler les murs. De son côté, le placo hydrofuge a une autre qualité : c’est la solution pour vos pièces humides. Explications.

À quoi sert le placo hydrofuge ?

Qui dit hydrofuge dit résistance à l’humidité. C’est donc le cas du placo hydrofuge, conçu pour s’adapter à n’importe quelle pièce où l’humidité peut être ambiante, à la différence de son homologue le BA13 classique qui, lui, est le placo le plus utilisé dans les cas courants. Le placo hydrofuge résiste parfaitement à :

  • La vapeur d’eau ;
  • Aux gouttelettes ;
  • L’humidité.

On comprend aisément pourquoi c’est le produit le plus plébiscité lorsqu’il s’agit de créer des cloisons ou d’isoler les murs des pièces humides ou froides comme :

  • Les salles d’eau ;
  • Les salles de bains, en utilisant spécifiquement un placo hydrofuge dédié ;
  • Les cuisines selon les cas de figure ;
  • Les garages ;
  • Les caves.

Pour résister sans mal à l’humidité, la composition d’une plaque de placo hydrofuge est bien spécifique. Elle est faite de :

  • Plaque de plâtre ;
  • Carton de silicone.

Cela permet ainsi au placo hydrofuge d’être 6 fois plus résistant qu’un placoplâtre classique, tout en étant léger et très robuste !

Dans la plupart des cas, il est possible de reconnaître le placoplâtre hydrofuge installé dans une pièce, car il a une couleur verte identifiable des professionnels. Certains peuvent tout de même être blancs, mais la marque déposée Placomarine (principal fournisseur sur le marché) orne tous ses produits de ce parement vert.

Comment utiliser le placo hydrofuge ?

Voici les 5 cas de figure principaux pour faire installer du placo hydrofuge :

  • La création d’une séparation en cloison verticale ;
  • L’habillage d’une pièce humide comme la salle de bains ;
  • L’utilisation d’un doublage d’ossature ;
  • L’isolation d’une pièce froide ;
  • La réalisation d’une gaine technique verticale.

Une fois le placo hydrofuge posé et les finitions réalisées, il est possible de faire à peu près tout ce que l’on souhaite en termes de décoration. On peut peindre le placo hydrofuge, ou bien le carreler dans une salle de bains et que l’on désire jouer la carte des dernières tendances en matière de revêtement mural.

Lorsque le placo hydrofuge est utilisé à des fins d’isolation dans des pièces humides, cela implique que l’isolant utilisé est également adapté pour l’humidité. La laine de chanvre, par exemple, peut être une option intéressante.

En revanche, il en va du bon sens lorsqu’il s’agit de traiter l’humidité. En effet, le placo hydrofuge pourra s’adapter à une pièce humide, mais il ne pourra en rien combattre une humidité trop importante. Il est donc nécessaire de s’assurer que la pièce à cloisonner avec du placo hydrofuge soit saine avant la pose. Gardez aussi à l’esprit qu’il est essentiel de ventiler régulièrement toutes les pièces et encore plus celles qui sont humides.

Dans le cadre d’une pièce avec une humidité trop importante, il sera nécessaire d’investiguer pour découvrir la cause profonde. Il ne faut surtout pas laisser le problème s’installer dans le temps. Cela peut être dû à plusieurs raisons :

  • Une malfaçon ;
  • Une fuite ;
  • Un défaut d’étanchéité…

Notre conseil : faites-vous accompagner d’un professionnel pour vous assurer que tout sera bien requis avant la pose de votre placo hydrofuge.

Les différentes techniques de pose du placo hydrofuge

Comme pour le placo classique, le placo hydrofuge peut être posé de deux façons différentes :

  • La technique dite du doublage collé ;
  • La technique de la pose sur ossature métallique.

Pour choisir la meilleure technique de pose, il faut avant tout prendre en compte la pièce dans laquelle sera installé le placo hydrofuge. Les deux techniques sont possibles, même si certaines situations ont leur préférence.

  • Pour une création de cloison intérieure : c’est principalement la pose sur ossature métallique qui sera privilégiée, celle-ci créant parfaitement la séparation entre les espaces.
  • Dans le cas d’une cloison pour isoler : les deux techniques sont envisageables. Les deux poses nécessiteront juste des étapes différentes pour arriver au résultat final. Seul un artisan expert de la pose de placo hydrofuge sera à même de déterminer ce qui est le plus adapté à votre projet de travaux.

Choisir un professionnel pour faire poser du placo hydrofuge

La pose de placo hydrofuge n’est pas à la portée de tous, mieux vaut donc faire intervenir un professionnel. Toutes les étapes à suivre parlent d’elles-mêmes. Il sera nécessaire :

  • D’acheter les fournitures ;
  • De préparer les plaques de placo hydrofuge ;
  • De fixer l’ossature ;
  • De placer un isolant ;
  • De poser le placo hydrofuge ;
  • De réaliser les joints ;
  • Et de faire les finitions.

Ce sont de nombreuses étapes nécessitant un réel savoir-faire et une expertise. Si vous avez donc un projet de pose de placo hydrofuge pour votre cuisine ou votre salle de bains par exemple, n’attendez plus pour remplir le formulaire en ligne. Vous pouvez aussi contacter directement par téléphone l’un de nos conseillers spécialisés ou concepteurs de travaux IZI by EDF en composant le 09 70 258 258 et lui exposer vos besoins. Il saura vous accompagner dès le début de votre projet. Une fois que vous aurez répondu à toutes les questions techniques, il vous établira un devis personnalisé gratuit au prix juste. Les travaux seront réalisés par un artisan qualifié du réseau de professionnels IZI by EDF.

Chez IZI by EDF, la prestation de pose de placo hydrofuge comprend :

  • Le déplacement de l’artisan qualifié.
  • La main-d’œuvre ;
  • Le nombre de plaques adéquates et les fournitures nécessaires.

Devis & prix d'un doublage de mur au placo

Publié le 2 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *