Comment réaliser un faux plafond suspendu ?

Partager sur

plafond-suspendu-comment-realiser-un-faux

Au moment de rénover une maison ou un appartement, créer un faux plafond suspendu fait partie des travaux les plus courants. L’engouement pour ce choix est aussi esthétique que pratique. IZI by EDF vous explique les avantages d’une telle solution et comment la mettre en place.

Qu’est-ce qu’un faux plafond suspendu ?

Solution de plus en plus tendance, le faux plafond suspendu apporte une touche esthétique à votre intérieur. C’est une toile PVC qui devient extensible et souple sous l’effet de la chaleur. On la tend généralement entre des profilés, eux-mêmes fixés aux parois. Mais d’autres matériaux peuvent remplacer le PVC comme des plaques de plâtre, très utilisées en rénovation pour leur facilité de pose et leur tarif très abordable.

L’intérêt de ce faux-plafond suspendu est la possibilité de le décliner dans la couleur et avec les motifs de votre choix.

De plus, sa résistance dans le temps, ses qualités à la fois thermiques et acoustiques restent ses principaux points forts.

Le faux plafond suspendu, que l’on appelle également faux plafond fixe, est par conséquent accroché à votre ancien plafond à l’aide de suspentes et de rails qui vont former une armature métallique.

Pourquoi installer un faux plafond suspendu ?

En plus de l’aspect esthétique indéniable qu’il procure au plafond existant et usé, le faux plafond suspendu est une alternative très pratique répondant à plusieurs besoins pratiques :

  • Sa pose est relativement simple à mettre en place, c’est ce qui explique son succès par rapport à plafond tendu.
  • Il améliore l’isolation thermique et acoustique de votre pièce : le mieux est d’ajouter une couche d’isolant entre l’ancien plafond et le faux plafond suspendu pour accroître les performances d’isolation.
  • Il dissimule les câbles, les gaines électriques, la ventilation et autres canalisations éventuelles : cela vous évite de faire passer des goulottes ou des surplinthes.
  • Il offre un rendu esthétique impeccable et moderne.
  • Il peut aider à camoufler une fissure ou un plafond abîmé.
  • C’est un excellent soutien pour installer un système d’éclairage de type spots encastrés pour une ambiance plus cosy.
  • Il réduit la hauteur d’un haut plafond et participe à faire des économies d’énergie (chauffage) en réduisant les déperditions thermiques. Il peut également recevoir un système de chauffage, on parle alors de plafond rayonnant électrique (PRE), qui est intégré à l’intérieur du plafond.

Même si sa pose est assez simple, elle ne requiert pas de connaissances ou d’un savoir-faire en particulier, il est recommandé de contacter des professionnels avertis, plus habilités à réaliser ce genre de travaux.

Travaux & rénovation

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Travaux & rénovation}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quels sont les matériaux pour un faux plafond suspendu ?

Si la plupart des faux plafonds suspendus sont créés à partir d’une ossature métallique en ajoutant des cornières, des suspentes et des fourrures pour la structure porteuse, il arrive que le faux plafond soit aussi réalisé avec d’autres éléments comme le bois. La structure est alors constituée de tasseaux fixés sur les solives, et de lames de bois que l’on fixe par la suite.

Enfin, une autre solution de plafond suspendu en termes de structure est ce que l’on appelle les plafonettes. Ce sont des briques posées à l’aide crochets fixés aux poutres puis assemblées par un liant.

Pour le revêtement du faux plafond, voici les principales solutions :

  • Le plâtre ou plaques de plâtre : facile à installer et permet une surface parfaitement lisse à peindre ou revêtir. Existe en modèles ignifuges, hydrofuges et acoustiques renforcés.
  • La laine minérale : offre une excellente isolation thermique et acoustique. Se décline en plaques ou en dalles.
  • Le métal : matériau résistant et durable qui s’adapte à tous les types d’intérieurs (industriel, commercial, particulier) avec un aspect design pour un intérieur contemporain.
  • Le bois : à la fois chaleureux et esthétique, il se décline en lambris ou en dalles. Demande un entretien régulier pour optimiser sa protection.
  • Le composite : constitué de matières synthétiques et de bois, il peut imiter des matériaux comme le bois. Se décline en dalles ou en lambris.
  • Le PVC : solution légère et facile à poser.
  • La brique : disponible en format emboîtable et mince. Requiert un enduisage après la pose et l’application de la peinture.

Comment créer un faux plafond suspendu ?

Quels sont les matériels nécessaires au faux plafond suspendu ?

Avant de vous lancer dans cette installation de faux plafond suspendu, il importe d’avoir en votre possession les outils et matériaux adéquats pour le bon déroulement de votre chantier.

Il faut penser aux matériaux pour fixer la structure du faux plafond suspendu tels que les fourrures, les suspentes, les pivots, les éclisses et les cornières. La visserie est évidemment à ne pas oublier. Pensez aussi aux plaques de plâtre en BA13 à bords amincis, à l’enduit et aux bandes de calicot.

Dans un second temps, pensez à des outils adaptés :

  • Un mètre laser, un cordeau à tracer et un niveau à buller pour le traçage ;
  • Une visseusse dévisseusse, une meuleuse d’angle, une spatule, une scie à guichet ou un cutter et un couteau à enduire ;
  • Éventuellement un lève-plaques qui peut être loué à la journée.

Comment installer votre faux plafond suspendu ?

Voici les étapes à suivre pour réussir votre installation de faux plafond suspendu.

  1. Réaliser les repères de traçage du futur plafond suspendu : après avoir choisi les bonnes suspentes, vous devez effectuer le tracé de l’ossature sur votre ancien plafond. La bonne distance entre les suspentes est de 1,20 au minimum et de 60 cm au maximum entre chaque fourrure au niveau de l’entraxe. Déterminez ensuite la hauteur du nouveau plafond avec votre niveau à laser pour vous assurer une parfaite planéité. Marquez vos repères sur les murs périphériques, car c’est ici que vous poserez vos cornières d’angle.
  2. Créez votre ossature à l’aide des suspentes et des fourrures : vissez vos cornières d’angle selon vos tracés et utilisez la meuleuse d’angle pour les couper. Posez alors vos fourrures en respectant la distance de 60 cm. Marquez le point de perçage. En partant d’un mur, la 1re suspente est fixée à 30 cm, puis séparée de 1 min 20 s des autres par la suite. Chaque fourrure doit être solidarisée avec les suspentes. Vissez les fourrures sur les cornières d’angle à l’aide de vis autoforeuses (TRPF).
  3. C’est l’occasion d’ajouter un isolant si besoin, mais aussi de faire passer vos gaines électriques et canalisations ou encore d’envisager où placer vos spots.
  4. Posez vos plaques en vous aidant d’un lève-plaques ou d’une autre personne. Chaque vis est fixée tous les 25 cm environ les unes des autres.
  5. Réalisez les finitions de faux plafond suspendu : c’est le moment de jointer les plaques avec l’enduit. Dès que l’ensemble est sec (au bout de 48 heures), vous pouvez poncer légèrement pour supprimer les résidus disgracieux puis ajouter le revêtement de votre choix comme une peinture.

La pose d’un faux plafond suspendu ne requiert pas un savoir-faire spécifique. Mais elle demande malgré tout de la précision et de la patience, ainsi que des outils adéquats pour ne pas perdre de temps. Pour vous assurer un rendu parfait, une fixation solide des plaques de votre faux plafond suspendu et pour bénéficier d’une esthétique répondant à vos critères, nous vous recommandons de contacter un de nos professionnels agréés chez IZI by EDF.

Travaux & rénovation

Pose ou dépose de faux plafond

Publié le 9 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *