Comment poser du lambris en bois ?

Partager sur

pose-lambris-bois

Le lambris en bois est un revêtement apprécié pour ses propriétés couvrantes et l’ambiance qu’il offre. Grâce à ce matériau naturel, le lambris se décline dans de nombreuses teintes et coloris puisqu’il est très facile à peindre. Le lambris en bois trouve sa place sur les murs, les plafonds, mais il se plaît tout particulièrement dans les pièces mansardées. Vous souhaitez intégrer le lambris dans votre intérieur ? Les experts d’IZI by EDF vous expliquent quelles sont les différentes possibilités pour poser un lambris en bois.

Qu’est-ce que le lambris en bois ?

Le lambris en bois est un revêtement se composant de lames de bois de différentes longueurs. Selon vos projets et le style de décoration que vous souhaitez adopter, vous pourrez opter pour un ou plusieurs modèles de lames. Celles-ci peuvent être posées sur un mur ou un plafond, dans toutes les pièces de la maison.

Bon à savoir : un format standard

La longueur standard d’une lame de lambris en bois est de 2 mètres. Sa largeur varie. Elle est comprise entre 7 cm et plus de 30 cm. Grâce à cette grande variété, vous pourrez opter pour une décoration à votre image.

Les lames de lambris en bois sont proposées dans différentes essences et donc dans différentes teintes. Le lambris en bois est coupé dans diverses essences. Les plus fréquemment rencontrées sont le chêne, le pin maritime, le sapin et le teck. Les lames peuvent être brutes ou vernies. Si vous souhaitez un lambris en bois de qualité, misez sur les lames sans nœuds. Cependant, ne craignez pas les irrégularités. Ce type de surface est plus traditionnel et offre plus de cachet.

Les nombreux atouts du lambris en bois

Choisir le lambris en bois est une excellente solution. Ce revêtement est particulièrement robuste, mais aussi durable. Par ailleurs, le lambris en bois est un excellent isolant phonique et thermique. C’est pour cette raison que nous le retrouvons souvent dans les pièces situées dans les combles.

Autre atout de taille, le lambris est bon marché. Il permet de rénover facilement, rapidement et à moindres frais une ou plusieurs pièces de la maison. Le lambris est un véritable caméléon. Il s’adapte parfaitement à tous les styles. Que vous ayez un intérieur très classique ou au contraire un intérieur contemporain, le lambris y trouvera naturellement sa place.

Il est à noter que le lambris en bois supporte moins l’excès d’humidité. S’il n’est pas traité, il n’a pas sa place dans une pièce d’eau comme une salle de bains par exemple. Il est possible de miser sur les bois exotiques imputrescibles pour ces pièces où l’humidité est omniprésente.

Le lambris en bois peut revêtir des teintes naturelles, toutefois il peut aussi être teinté ou peint. Ainsi, il s’adapte à toutes vos envies déco et surtout, il évolue avec elles.

Les différents formats de lambris en bois

Comme nous vous l’avons déjà précisé, le format le plus courant pour le lambris en bois est la lame de bois. Celle-ci est proposée dans différents formats qu’il est possible d’associer. Mais ce n’est pas tout. Il existe d’autres formats de lambris.

Le lambris de soubassement

Le lambris de soubassement est aussi appelé courson. Il est proposé sous forme de panneaux prêts-à-monter en placage de bois ou en bois reconstitué. Ce type de lambris se retrouve souvent sur la partie inférieure d’un mur. Sa hauteur est comprise entre 80 et 90 cm et la largeur varie entre 30 et 60 cm. De manière générale, le lambris de soubassement doit couvrir le premier tiers du mur.

Bon à savoir : un intérieur harmonieux

Il est tout à fait possible de coordonner le lambris de soubassement avec les portes et les fenêtres de votre intérieur et de profiter d’une décoration harmonieuse.

Les panneaux décoratifs

Les lambris en bois peuvent prendre la forme de panneaux décoratifs. Dans ce cas, ils recouvrent le mur dans son intégralité. Ce type de panneau permet de profiter d’une décoration plus marquée.

En plus de proposer de très nombreux motifs, les panneaux décoratifs sont disponibles dans de nombreuses teintes. Ils peuvent se coordonner avec les éléments de décoration, ainsi que les installations déjà en place.

Quel type de pose choisir pour un lambris en bois mural ?

Si vous souhaitez profiter du lambris en bois chez vous, sachez qu’il existe plusieurs types de pose.

La pose en coupe perdue

La première est la pose dite en coupe perdue. Cette solution est la plus économique puisqu’elle a pour principe d’utiliser les chutes de la rangée précédente pour en débuter une nouvelle. Les joints ne sont pas alignés, néanmoins l’irrégularité donne beaucoup de charme au montage.

La pose dite en coupe pierre

Très esthétique, c’est la pose proposée par les professionnels. La pose en coupe pierre s’articule autour d’une grande régularité, et génère de ce fait beaucoup de chutes. C’est une option plus coûteuse, mais privilégiée dans les pièces de vie et celles bénéficiant d’une bonne luminosité. La pose en coupe pierre est celle à favoriser si vous optez pour un lambris vertical.

Quel mode de pose privilégier ?

Comme pour les types de pose, il existe deux modes de pose pour le lambris. Ces deux procédés s’adaptent à tous les types de lambris et tous les types de supports.

La pose sur ossature

La pose sur ossature est une solution si vous installez le lambris sur un mur irrégulier ou abîmé. La première étape de cette pose est la mise en place de tasseaux de bois sur lesquels seront ensuite fixées les lames de bois. Ce mode de pose est bénéfique si vous souhaitez améliorer l’isolation de la pièce. En effet, entre le mur et le lambris, il est possible de placer un isolant.

Attention, le mur sur lequel sera posé le lambris doit tout de même être sain. L’installation d’un lambris en bois sur un mur trop humide n’est pas recommandée.

La pose à même le mur

Le lambris peut aussi être posé directement sur le mur. Dans ce cas, il est simplement collé. Cette alternative facilite considérablement la mise en place puisqu’elle permet de travailler sur n’importe quel mur sans le modifier. Les lames sont fixées avec de la colle directement sur du carrelage, de la peinture ou une tapisserie. Il est également possible de fixer les lames de lambris avec des agrafes.

Il est à noter que si vous optez pour un lambris en bois, la pose sur ossature est à privilégier. En effet, le bois est un matériau qui a besoin de respirer. De plus, parce qu’il se déforme avec le temps, notamment à cause de l’humidité, l’aspect peut rapidement être inesthétique. N’hésitez pas à demander conseil aux professionnels du réseau IZI by EDF.

La pose du lambris mural, étape par étape

La première phase de la pose est la construction de l’ossature. Celle-ci se compose bien sûr de tasseaux de bois, mais pas uniquement. Si vous souhaitez améliorer l’isolation thermique et phonique de votre habitation, vous devrez également insérer un isolant ainsi qu’une seconde ossature.

Les lames de bois sont ensuite posées une par une sur l’ossature avec une grande minutie. La fixation se fera grâce à des clips à agrafer ou à clouer sur tasseaux. Sachez que la démarche est la même si vous installez le lambris sur un mur ou un plafond. La fixation des lames de lambris en bois est importante, car si vous souhaitez par la suite accrocher des cadres ou des étagères, vous devez avoir une base solide.

Si vous souhaitez limiter le nombre de raccords, il est hautement recommandé d’opter pour des lames d’une largeur importante, proche de celle de vos murs. Cette astuce est particulièrement valable dans les cages d’escalier. Certaines lames ont une longueur de plus de 4 mètres et sont donc très pratiques.

Lambris en bois : les différents effets de pose

Une pose adaptée à chaque espace

La pose d’un lambris en bois est libre, toutefois elle est aussi conditionnée par la pièce. Il est conseillé de ne pas recouvrir l’intégralité des murs et du plafond avec un lambris en bois. Le risque est ici de se retrouver avec un espace visuellement réduit, voire étouffant.

Le lambris en bois peut venir couvrir un mur ou deux, ou encore la partie inférieure d’un mur. Cette démarche a l’avantage d’assurer une forme de protection. Elle est à considérer dans le hall d’entrée, dans les couloirs ou les pièces de passage.

Un sens de pose à définir

La pose horizontale est une technique ayant l’avantage d’agrandir visuellement une pièce de petite surface. C’est aussi le type de pose à choisir pour les soupentes, des combles et les pièces mansardées. La pose verticale agrandit elle aussi visuellement une pièce si celle-ci dispose d’un plafond bas.

La pose en chevrons peut être considérée, car elle est décorative. Elle trouve donc sa place dans les pièces de vie et dans les chambres. La pose en chevrons nécessite l’intervention d’un artisan qualifié pour que le rendu soit à la hauteur de vos attentes.

Qu’en est-il du lambris en PVC ?

Lorsque l’on doit choisir son lambris, il n’est pas rare de devoir choisir entre le bois et le PVC. Les atouts du lambris en PVC sont nombreux. Celui-ci se décline dans de nombreux formats et coloris, et il est facile à entretenir. En revanche, le lambris PVC peut s’altérer avec le temps et il n’est pas aussi chaleureux que le bois. Si vous choisissez de mettre un lambris dans une pièce d’eau, il peut être intéressant de privilégier le PVC. Dans les autres pièces, le bois est un choix plus tendance.

Faire appel à un professionnel pour la pose d’un lambris en bois

Si vous souhaitez mettre du lambris dans une ou plusieurs pièces de votre habitation, vous pouvez faire appel à un professionnel. Celui-ci vous aidera à choisir le bon lambris en bois, en fonction des dimensions de la pièce, et de ses caractéristiques. Il vous indiquera également avec précision la superficie de lambris en bois à acheter.

Par ailleurs, l’artisan pourra procéder à la pose du lambris. Il pourra donc, en fonction de vos besoins, installer l’ossature et les isolants souhaités. Il se chargera bien sûr de la découpe des lames. Un professionnel qualifié saura optimiser la pose comme les finitions. Le rendu sera à la hauteur de vos exigences et surtout, la pose sera parfaitement réalisée.

Enfin, pour la pose plus technique d’un lambris en bois au plafond, dans une pièce mansardée ou encore dans une cage d’escalier, le professionnel intervient avec des équipements adaptés et surtout sécurisés.

Faire appel à un professionnel qualifié pour la pose d’un lambris en bois permet de profiter d’un résultat optimal et surtout d’une grande sérénité pendant les travaux. Pour vous aider, le réseau IZI by EDF vous met en relation avec des artisans proches de chez vous. Renseignez-vous !

Devis pose de lambris

Publié le 26 Décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *