Pourquoi un siphon fuit ? Causes et solutions

Partager sur

Réparer un siphon qui fuit

Les fuites au niveau d’un siphon peuvent avoir plusieurs origines. Avant de tenter de réparer votre installation, vous devez identifier le problème. IZI by EDF passe en revue les cinq causes éventuelles de cette fuite et vous donne des indications pour que vous puissiez procéder vous-même aux réparations.

Fuite sur un siphon : les causes probables

Avant tout, inutile de paniquer ! Une fuite au niveau d’un siphon est généralement un problème sans gravité. En effet, comme le siphon est relié à l’évacuation des eaux usées, il n’est pas soumis à une pression importante à l’image de celle existant au niveau de l’arrivée d’eau. En outre, la fuite n’est pas permanente et n’apparaît que si vous faites fonctionner l’appareil relié au siphon : robinet ou douche. Voici en détail les principaux éléments pouvant causer une fuite au niveau d’un siphon.

1. Le siphon n’est pas bien serré

Généralement conçu en plastique, le siphon est dès lors soumis à la dilatation. L’évacuation d’une importante quantité d’eau chaude est parfois suffisante pour provoquer un léger desserrage du siphon. Une petite fuite peut ainsi apparaître et devenir plus importante au fil de l’évacuation des eaux usées.

2. Les écrous sont mal vissés

Également fabriqués en plastique, les écrous mâle et femelle du siphon sont très souples. Lors de l’installation, il est possible que les filetages se soient légèrement pliés et que le siphon soit ainsi serré de travers. Là encore, la fuite est inévitable.

3. Le joint de cuve du siphon est mal positionné

Il est possible que le joint du siphon se soit mal positionné lors du serrage des deux parties. Comme ce joint est responsable de la bonne étanchéité de l’installation, un simple petit écart peut provoquer une fuite au niveau du siphon.

4. Le joint du siphon est usé

Soumis au calcaire présent dans l’eau, le joint du siphon va logiquement s’user avec les années. C’est assez simple à vérifier lors du démontage : on constate que le joint est craquelé et qu’il n’a plus ses propriétés élastiques. Les qualités d’étanchéité sont perdues et la fuite est logique.

5. Le joint reliant l’évacuation est défectueux

Au niveau de l’évacuation, il existe un autre joint, également en caoutchouc mais cette fois-ci de forme conique. Il relie le siphon au conduit d’évacuation des eaux usées et non pas à la sortie filetée située sous l’évier. A l’image du joint du siphon, il peut également s’user et provoquer une fuite.

Comment réparer une fuite sur un siphon ?

Même s’il n’existe pas de garantie absolue, la réparation d’une fuite sur un siphon est généralement une opération simple par rapport à d’autres problèmes liés à la plomberie. Vous avez simplement besoin de savoir dévisser, revisser, identifier l’élément en cause et le remplacer.

Le matériel nécessaire

  • Une pince multiprise
  • Un ou plusieurs chiffons
  • Une cuvette ou un seau
  • Un cutter
  • Des éléments de remplacement
  • Une paire de gants de travail

Réparer une fuite sur un siphon en 4 étapes

1. Localiser la fuite

Dans le cas où la fuite n’est pas importante et donc pas visible à l’œil nu, vous devez avant tout pouvoir la localiser. Une technique simple consiste à se salir le doigt avec de la craie ou de la poussière, puis de passer ce doigt sur les différents raccords du siphon. Lorsque vous constatez un peu d’humidité en lieu et place de la poussière, vous avez trouvé l’origine de la fuite.

2. Commencer par resserrer les écrous

Avant de démonter le siphon, il peut être utile de vérifier si un simple resserrage permet d’éliminer la fuite. Resserrer donc les écrous à l’endroit où vous avez constaté la fuite, essuyez entièrement le siphon à l’aide d’un chiffon, puis faites couler l’eau en positionnant le sceau sous le siphon. Attendez quelques instants puis réalisez à nouveau la vérification décrite dans le point précédent. Si vous constatez que la fuite n’a pas disparu, vous allez pouvoir démonter le siphon.

3. Démonter le siphon pour remplacer les joints défectueux

Commencez par dévisser l’écrou de la cuve du siphon à la main. Si vous n’y arrivez pas, utilisez la pince multiprise en prenant soin de positionner un chiffon sur ses mâchoires afin de ne pas endommager le plastique du siphon. Faites de même avec la partie reliée au conduit d’évacuation. Nettoyez ensuite les différentes parties accessibles : le fond de la bonde, la canalisation et le siphon lui-même. Vérifiez ensuite l’état du joint du siphon et du joint conique de l’évacuation. Rendez-vous en magasin pour remplacer le ou les joints défectueux, puis réassemblez les différentes parties du siphon et remontez-le correctement.

4. Contrôler le siphon après remontage

Ouvrez l’eau au niveau du robinet et laissez couler quelques instants. Réalisez à nouveau le test décrit dans le premier point afin de vous assurer que la fuite a bel et bien disparu. Si vous constatez toujours une petite fuite malgré le remplacement des pièces, vous pouvez utiliser un mastic spécial que vous allez appliquer au niveau des raccordements.

Dépannage plomberie guide

Dépannage plomberie

Publié le 23 Janvier 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.