Comment trouver des chantiers en sous-traitance ?

Partager sur

La sous-traitance est très fréquente dans le BTP : une entreprise donneuse d’ordre confie certaines tâches à un sous-traitant. Il s’agit d’une pratique tout à fait légale, mais qui est très encadrée, avec une obligation de livraison et de résultat pour les PME et TPE qui l’utilisent. La plupart du temps, le recours à la sous-traitance est complètement transparent pour le client final, qui n’a qu’un interlocuteur : le donneur d’ordre. Découvrez les moyens les plus efficaces pour trouver des chantiers en sous-traitance.

La sous-traitance dans le BTP, pour quoi faire ?

La sous-traitance dans le bâtiment présente des avantages pour le sous-traitant qui obtient de nouveaux contrats, mais pour l’entreprise donneuse d’ordre également. En effet, elle peut accepter davantage de missions, même lorsque son planning est chargé ou qu’elle manque de personnel. C’est ce qu’on appelle de la sous-traitance de capacité. De cette façon l’entreprise principale a plus de chance de conserver le client final, puisqu’elle satisfait intégralement sa demande.

Si le donneur d’ordre n’a pas les compétences nécessaires dans son équipe, il peut avoir recours à de la sous-traitance de spécialité, qui lui permet de ne pas être obligé d’investir dans du matériel ni dans des formations. Par exemple, un plaquiste peut faire appel à un électricien pour un projet de rénovation, ou un maçon peut avoir besoin d’un plombier afin de déplacer une canalisation. De cette façon, le donneur d’ordre peut proposer plus de prestations, tout en restant concentré sur son cœur de métier et en laissant certaines tâches à des professionnels plus qualifiés et expérimentés.

Enfin, lorsque l’entreprise donneuse d’ordre n’est pas encore experte dans un domaine, mais compte le conquérir, elle peut bénéficier du savoir-faire des sociétés auxquelles elle fait appel. On parle dans ce cas de sous-traitance stratégique.

Dans tous les cas, la sous-traitance dans le BTP est très réglementée. Ainsi, le donneur d’ordre comme le sous-traitant ont une obligation de résultat : le premier vis-à-vis du client et le second vis-à-vis du donneur d’ordre. Par ailleurs, l’assurance responsabilité civile pro, ainsi que l’assurance de chantier (dont la garantie décennale) sont indispensables et doivent figurer dans les contrats entre les artisans, mais également dans celui conclu avec le client final.

suivi de chantier

Trucs et astuces pour trouver des chantiers en sous-traitance

Du réseau, toujours du réseau !

Dans tous les domaines professionnels, le réseau est essentiel. C’est aussi le cas, plus que jamais, pour trouver des contrats en sous-traitance. Cela inclut, par exemple, d’adhérer à un groupe local d’entreprises ou à une association professionnelle.

Les réseaux sociaux professionnels sont également précieux : Viadeo et, bien sûr, LinkedIn. Vous pouvez de la même façon tenir une page pro sur Facebook ou un compte sur Twitter. Dans ce dernier cas, il faut qu’il soit très actif et animé régulièrement.

Si vous avez déjà eu l’occasion de participer à des travaux avec plusieurs entreprises du bâtiment, n’hésitez pas à laisser votre carte de visite, puis à garder le contact avec les artisans partenaires. Vous pouvez également vous mettre en contact avec des architectes, des agences immobilières, des compagnies d’assurance, qui font souvent appel à plusieurs corps de métier. Il existe aussi des courtiers ou apporteurs d’affaires spécialisés dans le BTP.

Enfin, comme dans la plupart des secteurs, le bouche-à-oreille est probablement le meilleur moyen de trouver des chantiers en sous-traitance : un donneur d’ordre ou un client final satisfait, et c’est l’effet boule de neige ! Puis, à force de travailler en sous-traitance, le réseau augmente naturellement et les occasions se multiplient.

Chantier en cours dans une pièce

Être présent en toute occasion

À l’ère du numérique, dans le BTP comme ailleurs, il est indispensable de créer un site Internet. C’est le meilleur moyen pour développer sa visibilité locale. En effet, saviez-vous que 46 % des recherches sur Google* ont pour but de trouver une entreprise locale ?

N’hésitez pas non plus à vous inscrire sur des annuaires en ligne ou sur des plateformes qui mettent en relation les entreprises. Pour échanger avec des professionnels, vous pouvez aussi participer à des forums qui sont accessibles gratuitement.

Enfin, assister à des salons professionnels ou lire la presse spécialisée sont d’autres moyens de rencontrer d’éventuels partenaires. N’oubliez pas votre carte de visite ! C’est le moment d’obtenir de nouveaux chantiers, d’établir le contact avec des entreprises, mais également de retrouver des artisans avec lesquels vous avez déjà eu l’occasion de collaborer.

reseautage salon professionnel

La sous-traitance dans le bâtiment présente de nombreux avantages pour tous : le donneur d’ordre, le sous-traitant et le client final. Mais justement, pour ce dernier, n’oubliez pas que le seul interlocuteur est l’entreprise principale (le donneur d’ordre), qui s’est chargée du suivi du chantier. Ainsi, ce système est une question d’occasions, mais également une question de confiance entre les professionnels. Et le meilleur moyen de gagner la confiance d’un donneur d’ordre, c’est d’effectuer un travail de qualité, comme c’est le cas avec les artisans du réseau IZI by EDF !

*Source : Semrush

Publié le 2 Juillet 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.