Quel chauffage choisir ?

Partager sur

chauffage avec radiateur

Afin de faire coexister confort de l’habitat et économie d’énergie, il est crucial de bien choisir son type de chauffage. Présentation des principaux systèmes de chauffage.

Une bonne isolation préalable

Quel type de chauffage choisir pour une maison ? Avant de vous poser cette question, vérifiez l’efficacité thermique de votre logement. Réduire votre consommation d’énergie et, par conséquent, baisser votre facture énergétique passe obligatoirement par une isolation digne de ce nom. Considérez-la comme le point de départ d’un système de chauffage performant.

Comment évaluer ses besoins pour bien choisir son type de chauffage ?

Si vous vous demandez :

– Quel chauffage choisir pour une maison neuve ;

– Quel chauffage choisir lors de la construction d’une maison ;

– Quel chauffage choisir pour une maison ancienne…

… Nous vous répondrons que plusieurs facteurs techniques permettent de définir avec précision quel chauffage choisir pour son logement, notamment :

– La localisation de votre habitat. Montagne ou Côte-d’Azur, les besoins ne sont pas les mêmes ;

– L’âge de votre logement. Neuf ou ancien, les contraintes techniques et thermiques diffèrent ;

– La nature de votre logement. Maison ou appartement, nombre de pièces, superficie, étage, etc.

Le chauffage au gaz de ville (gaz naturel)

Cette solution nécessite d’habiter dans une zone de distribution. Les chaudières au gaz sont désormais très performantes et offrent confort et coût maîtrisé, aussi bien à l’installation qu’à l’usage.

Si votre logement n’est pas raccordé au réseau, vous pouvez opter pour du gaz propane, ce qui nécessite l’installation d’une cuve de stockage. Gardez à l’esprit que le propane a un coût plus élevé que le gaz naturel.

Le chauffage au fioul

Adapté au chauffage des grandes superficies, le fioul peut remplacer un système fonctionnant au gaz si vous n’êtes pas desservi par le gaz de ville. Chaudière et cuve de stockage sont alors nécessaires. Attention : assez énergivore, il est dans le collimateur des pouvoirs publics.

Le chauffage électrique

Simple à installer, simple à utiliser, le chauffage électrique est particulièrement intéressant pour les logements à faible superficie ou très bien isolés. Il s’avère plus coûteux à l’usage que les autres sources d’énergie.

Le chauffage au bois

Cheminée, insert, poêle ou chaudière… La palette est large pour choisir son unité de chauffage bois. Bûches ou pellets, voire les deux, le bois a l’avantage de subir peu de variations de prix à l’achat. En outre, son coût d’utilisation est réduit. Seul bémol, la place dédiée à son stockage, même si les granulés sont plus faciles à gérer.

La pompe à chaleur

En captant les calories présentes dans l’air extérieur, les pompes à chaleur sont très économiques à l’usage. Le coût d’installation est compensé par les nombreuses aides de l’État et le versement de diverses primes énergie.

L’énergie solaire

Si l’atout numéro 1 de ce type de chauffage consiste à utiliser une énergie certes gratuite et inépuisable, son coût d’installation est élevé. Vous devrez également réfléchir à quel chauffage d’appoint choisir en complément, car la production d’énergie solaire est aléatoire.

Conclusion

Un bon système de chauffage doit vous garantir confort, tranquillité et économies. Surfez sur le site du ministère de l’Économie afin de prendre connaissance de toutes les aides consacrées à la rénovation énergétique. Pour vous aider à mieux choisir votre chauffage, nous pouvons vous présenter les meilleurs professionnels.

Devis chauffage

Publié le 10 octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *