Comment brancher plusieurs radiateurs électriques ?

Partager sur

branchement radiateurs electriques

Tous les systèmes de chauffages électriques (plafonds, planchers et radiateurs) doivent toujours être protégés par un interrupteur différentiel et un disjoncteur divisionnaire. Ces éléments sont installés sur le tableau électrique. En fonction du calibre de ce disjoncteur on peut installer les radiateurs sur un circuit électrique identique, pouvant atteindre 7 250 W au maximum. Les experts IZI by EDF vous éclairent dans cet article sur la manière de procéder pour brancher plusieurs radiateurs électriques

Règles de branchement de plusieurs radiateurs électriques

Les règles de branchement pour plusieurs radiateurs électriques sont importantes. A prime abord, une règle impérative vient à l’esprit. Un radiateur électrique ne se branche jamais sur une prise électrique traditionnelle. Le radiateur doit toujours fonctionner depuis une ligne indépendante du circuit de prises classiques. Cette ligne indépendante possède sa propre protection, depuis le tableau principal de répartition. Quelle prise choisir pour brancher un radiateur électrique ?

En outre, chaque radiateur électrique possède un fil pilote, qui sert d’intermédiaire entre la centrale de programmation du niveau de chaleur et chaque radiateur du logement. Ce fil pilote doit être aligné sur votre mur avant de réaliser les différents raccordements électriques. Le fil bleu (Neutre) va sur la borne N, le fil marron ou rouge (Phase) va sur la borne L tandis que le fil noir (Pilote) va sur la zone 1. La section minimale de ces trois fils varie selon la puissance installée dans le logement. En sachant que les radiateurs ne peuvent jamais s’installer dans une salle d’eau. Lorsque l’appareil de chauffage est de classe 2 ou 3, la terre n’est pas connectée.

Enfin, le thermostat avec un fil pilote est relié directement à la borne du tableau électrique dédiée au circuit de chauffage. Cela s’opère via une boîte de connexion.

brancher plusieurs radiateurs electriques

Disjoncteur de 20 A : une puissance maximale de 4 500 W

Un disjoncteur divisionnaire possédant une puissance totale de 20 Ampères peut protéger efficacement un circuit de chauffage à une puissance de 4 500 W au maximum. Vous pouvez donc y raccorder trois convecteurs différents d’une puissance respective de 1 500 W. Le but est donc de ne pas dépasser ce seuil maximal.

Pour le raccordement des radiateurs, il convient de placer tous les radiateurs électriques à proximité entre eux. Cela permet de les réunir sur un même et unique circuit. Chaque conducteur utilisé doit être d’une section minimum de 2,5 mm². En pratique, c’est la norme NF C 15-100 qui s’applique en matière de référentiel sécurité électrique. Elle est le garant du bon fonctionnement des installations en basse tension (comprises entre 50 volts et 1000 volts alternatifs), au sein des bâtiments d’habitation. Cette norme prévoit ainsi de dédier un circuit spécifique pour les appareils de chauffage, y compris les radiateurs.

Il est donc tout à fait possible de regrouper différents radiateurs sur le même disjoncteur. A condition de ne pas dépasser la puissance maximale admise par le câblage. Cependant, cela se fait de préférence pièce par pièce. Un dispositif complet de protection du chauffage électrique dans une chambre ne pourra pas s’associer à une autre pièce.

plusieurs radiateurs electriques les brancher

Disjoncteur d’une puissance de 32 A pour brancher plusieurs radiateurs électriques jusqu’à 7 250 W

Lorsque le disjoncteur utilisé a une puissance maximale de 32 A, vous pouvez brancher plusieurs radiateurs électriques ensemble. Cela jusqu’à une puissance maximale de 7 250 W. Le tout avec des fils d’une section de 6 mm². En pratique, les circuits destinés au chauffage n’utilisent que rarement ce genre de disjoncteur. En effet, cela requiert l’utilisation d’un grand nombre de conducteurs de 6 mm².

De manière générale, on privilégiera la création de différentes zones de chauffage, avec une zone jour et une zone nuit. Cela permet une répartition des radiateurs électriques sur deux types de disjoncteurs. Ces derniers sont d’une puissance de 16 A ou 20 A en fonction du volume de consommation des circuits. Ainsi, lorsqu’un chauffage électrique ne fonctionne plus ou est défectueux, le service assure une continuité et ne coupe que le circuit concerné.

Radiateur

Je lance ma rénovation électrique

Publié le 26 Novembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.