Comment fonctionne un purgeur d’air automatique ?

Partager sur

radiateur-comment-fonctionne-purgeur-air-automatique

Pour que les radiateurs à eau fonctionnent sans encombre pendant de longues années, il faut penser à les faire purger. Autre solution : installer un purgeur d’air automatique. IZI by EDF vous dit tout sur cet appareil qui vous aidera à préserver l’intégrité de votre installation chauffage.

Pourquoi purger ses radiateurs ?

Lorsque l’on possède des radiateurs à eau, le liquide a beau se déplacer dans un circuit fermé, l’air s’invite immanquablement à l’intérieur. Résultat, les radiateurs et canalisations commencent à faire du bruit. Pire encore, la circulation de l’eau n’est plus optimale et les radiateurs ne chauffent plus comme il faudrait. Heureusement, il suffit de les purger une fois par an (juste avant de relancer la chaudière) pour éviter que ces soucis ne dégénèrent. En effet, la présence d’air dans le réseau d’un chauffage accélère la corrosion des métaux. Cela peut mener à un embouage (les particules d’oxyde de fer créent une sorte de boue qui empêche le bon fonctionnement du chauffage) et même provoquer le perçage des radiateurs.

Radiateur

Installation d'un radiateur à eau chaude

Comment fonctionne un purgeur d’air automatique ?

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez faire installer un purgeur d’air automatique. Grâce aux chargés d’affaires IZI by EDF, vous obtiendrez très facilement les coordonnées d’un professionnel des installations de chauffage. Son expertise lui permettra de trouver l’endroit idéal pour poser l’appareil. Il faut en effet viser les endroits où le débit de l’eau ralentit : c’est à ce moment-là que les bulles d’air se forment dans le circuit. Pour une installation optimale, il est également préférable de choisir un emplacement en hauteur. L’air, plus léger que l’eau, remontera et pourra être évacué.

Pour comprendre comment fonctionne un purgeur d’air automatique, il faut savoir qu’il peut être à flotteur ou hygroscopique.

Fonctionnement d’un purgeur d’air automatique à flotteur

C’est le type de modèle le plus connu. Le corps du purgeur est doté d’un flotteur. Ce duo est surmonté d’une évacuation pour l’air et d’un bouchon. La partie basse de l’appareil est munie d’une sortie qui permet le raccordement au circuit d’eau. Lorsque seule l’eau circule, alors le flotteur est bloqué sur le haut du purgeur. Cela actionne un piston qui sécurise la sortie d’air alors totalement étanche. Quand l’air s’invite dans le circuit, le flotteur descend et la sortie d’air est ouverte. Le gaz est évacué grâce à un infime espace entre le corps du purgeur et le flotteur. Quand il n’y a plus d’air, le purgeur automatique se referme. Pour qu’un purgeur d’air fonctionne, il doit être installé à la verticale.

Fonctionnement d’un purgeur d’air automatique hygroscopique

Si vous avez choisi des radiateurs à eau pour votre système de chauffage, vous pourrez également faire installer un purgeur hygroscopique. Cette fois-ci, c’est un système de rondelles de cellulose conservant l’humidité qui permet de maintenir le purgeur fermé. Lorsqu’il y a trop d’air dans le circuit hydraulique, les rondelles sèchent, perdent en volume et l’évacuation d’air s’ouvre. Lorsque le gaz a été évacué, les rondelles se gorgent à nouveau d’eau et ferment la sortie d’air.

Bon à savoir : un geste simple pour s’assurer d’un équipement en bon état

Le purgeur d’air automatique fonctionne seul, mais il faut tout de même penser à vérifier qu’il n’est pas endommagé. Pour cela, il suffit généralement d’ôter le bouchon et de s’assurer que le flotteur et le clapet sont bien mobiles.

Lorsque l’on utilise des radiateurs à eau pour son chauffage, il est important de les purger. Vous aurez alors le choix entre la vidange manuelle ou le purgeur d’air automatique. Dans les deux cas, faites-vous aider par un chauffagiste professionnel.

Radiateur

Installation d'un radiateur à eau chaude

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 1 Mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *