Comment purger un sèche-serviettes ?

Partager sur

purge-radiateur-plomberie

Les sèche-serviettes peuvent être électriques ou à eau. Qu’ils utilisent une résistance ou un fluide caloporteur, il convient toujours d’entretenir régulièrement ce chauffage d’appoint. Une simple purge régulière permet de préserver les équipements, de faire des économies et de favoriser un meilleur confort thermique. Voici comment procéder, et à quel moment envisager une purge de son radiateur sèche serviette.

Comment purger un sèche-serviettes ?

La méthode de purge dépend du type de sèche-serviettes dont vous disposez. Vous pourrez en apprendre plus sur leur fonctionnement dans notre article dédié.

Comment purger un sèche-serviettes à eau chaude ?

La purge d’un sèche-serviettes est identique à elle d’un radiateur classique. Il peut donc s’agir de vider entièrement l’appareil avant de l’enlever, ou bien d’en retirer l’air ou de petits corps étrangers. Dans le premier cas :

  • Fermez l’arrivée d’eau de votre sèche-serviettes, qui se trouve dans la partie haute de l’appareil. Pour cela, vous aurez besoin d’une clé adaptée. De nombreux modèles nécessitent une clé à six pans (ou clé BTR) ou un tournevis plat, mais d’autres utilisent une simple clé à molette ou une clé spécifique fournie avec le radiateur.
  • S’il est chaud, attendez que l’appareil refroidisse. En attendant, placez des bassines sous votre convecteur et sous les autres appareils de chauffage à eau chaude que vous entendez purger.
  • Ouvrez la purge basse du sèche-serviettes. Attention : dans les premiers instants, la pression restante dans les canalisations pourrait vous éclabousser.
  • Laissez le sèche-serviette se vider entièrement, puis refermez la partie basse. Vous pouvez alors retirer votre sèche-serviettes et, si besoin relancer votre chaudière (sans rouvrir l’arrivée d’eau de l’appareil retiré, bien entendu).

Cette procédure vise à vider totalement un sèche-serviettes, par exemple si vous prévoyez de le remplacer. Mais si vous souhaitez simplement retirer des bulles d’air, il vous faudra ouvrir la buse de purge haute, qui est donc placée en haut de l’appareil. Coupez d’abord votre chaudière. Vous devrez effectivement stopper l’eau chaude pour pouvoir vidanger un circuit d’eau en toute sécurité. Si de l’air est présent, vous l’entendrez alors s’échapper du sèche-serviettes. Une fois qu’il n’y a plus d’air, vous pouvez refermer la buse.

Attention : les chaudières doivent assurer une pression suffisante pour évacuer l’air présent dans vos canalisations. La pression recommandée est comprise entre 1 et 1,5 bar.

Comment purger les sèche-serviettes électriques ?

Pour rappel, les sèches-serviettes électriques peuvent utiliser deux principes différents. On trouve ainsi les chauffages électriques à inertie sèche et à inertie fluide. Dans le cas d’un sèche-serviette à inertie fluide, la purge s’effectuera comme sur un modèle à eau chaude. Celle-ci reste indispensable pour améliorer sa consommation électrique et rendre un appareil moins énergivore. Seule précaution à prendre pour le nettoyage : prévoir un chiffon et éponger le liquide caloporteur au fur et à mesure de son écoulement. En restant sur les panneaux rayonnants, ce liquide pourrait endommager sa finition.

Une fois installé, le radiateur électrique à inertie sèche utilisent une résistance électrique et non un fluide. Aucune purge n’est donc nécessaire. Cela ne signifie pas pour autant que ces convecteurs ne nécessitent pas d’entretien : une fois le sèche-serviette coupé et refroidi, on utilisera une éponge humide et un produit de nettoyage non alcoolisé pour son entretien.

Comment purger un sèche-serviettes mixte ?

Bien qu’ils soient répandus, les sèches-serviettes mixtes constituent un cas particulier dans la mesure où ils utilisent deux méthodes de chauffe (combustion et convection). Il se compose ainsi de robinets et d’un système électrique.

Malgré ce chauffage partiellement électrique, la purge reste essentielle à une bonne montée en température. Sur ce type de radiateurs, vous trouverez une nourrice à l’arrière en plus de l’appareil. Cette nourrice vous aidera à contrôler la purge. Pour plus de sécurité, débranchez le thermostat ou le programmateur de votre sèche serviette électrique.

Travaux & rénovation

Installation d'un sèche-serviettes

Quand faut-il purger un sèche-serviettes ?

Bien entendu, vous pouvez profiter de la purge d’un sèche-serviettes pour nettoyer tous vos autres radiateurs à eau chaude.

Un sèche-serviette doit être nettoyé à la même fréquence que les autres radiateurs. Les professionnels recommandent une purge par an. Ce rythme permet de préserver ses appareils et son circuit d’eau chaude tout en optimisant la chaleur produite et la consommation d’énergie.

La purge est également recommandée lorsqu’un radiateur fait du bruit (claquements, gargouillis, sifflements…). Cela signifie que de l’air s’est infiltrée dans le circuit d’eau chaude. Cependant, si les bruits reprennent peu de temps après une purge, cela est synonyme d’une entrée d’air persistante. Il faudra la trouver et la neutraliser.

La purge est enfin à envisager lorsqu’une partie seulement du radiateur est chaude. Sur un sèche-serviettes vertical, c’est généralement la partie basse qui reste chaude. Si la partie basse reste froide, cela peut signifier que votre sèche-serviettes est en fin de vie et qu’un remplacement s’impose.

A quel professionnel faire appel pour entretenir ses radiateurs ?

Pour le nettoyage, la purge ou le remplacement de sèche-serviettes, on s’adressera en priorité à un chauffagiste. Celui-ci pourra également vous conseiller dans le choix d’un nouvel appareil. Les plombiers peuvent aussi vous aider dans vos travaux de chauffage.

Pour maîtriser votre facture, EDF peut vous accompagner dans vos travaux de plomberie et dans toutes les autres tâches relatives à vos systèmes de chauffage. Nous pouvons dès à présent vous fournir un devis pour l’installation d’un radiateur électrique.

Travaux & rénovation

Installation d'un sèche-serviettes

Publié le 12 Avril 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *