Comment bien régler ses radiateurs électriques ? - IZI by EDF
Comment bien régler ses radiateurs électriques ?
Radiateur

Comment bien régler ses radiateurs électriques ?

Lecture en 5 min

Publié le 22 Avril 2021

-

Un bon réglage des radiateurs électriques est indispensable pour chauffer la maison tout en limitant sa consommation. Comment régler ses radiateurs électriques pour atteindre l’équilibre entre confort et économies ? A quelle température régler le thermostat ? Comment optimiser la diffusion de la chaleur ? Réponse en 4 étapes dans cet article signé IZI by EDF.

1 – Paramétrer la température du thermostat pièce par pièce

Sauf si vous habitez un studio, ou un T1, les pièces d’un logement n’ont pas toutes les mêmes fonctions, ni le même taux d’occupation dans la journée. S’il est nécessaire de chauffer une pièce à vivre en permanence occupée, il l’est moins pour une salle de bain partiellement occupée, le matin ou le soir au moment de se doucher. Régler son radiateur électrique, c’est donc d’abord tenir compte du type de pièce (salon, chambre, bureau, salle de bain).

A chaque pièce correspond ensuite une température idéale :

  • Pour les pièces à vivre (salon, séjour, salle à manger, cuisine), le réglage idéal d’un radiateur électrique est le mode confort (pictogramme soleil) correspondant à une température à 19°C. Utilisez en revanche le mode éco (symbolisé par une lune) à 17°C dès que vous quittez votre logement (pour aller travailler le temps d’une journée par exemple). Eteindre à 100 % son chauffage dès que vous quittez une pièce ou la maison est fortement déconseillé. La température risque en effet de chuter rapidement. Au rallumage, vos radiateurs électriques dépenseront alors beaucoup d’énergie pour atteindre la température souhaitée à votre retour.
  • Pour les chambres et le bureau occupés en journée, même idée, le mode confort est recommandé (et le mode éco en cas d’absence). La nuit, vous pouvez également régler le radiateur électrique en mode éco (lune). 16 à 17°C suffisent pour un sommeil réparateur et un réveil sans migraine. Si vous êtes équipé d’un thermostat centralisé (fil pilote, multizones), programmez le démarrage de votre appareil de chauffage 1 à 2 heures avant le lever, pour un réveil tout en douceur !
  • Pour la salle de bain, si votre sèche-serviettes vous le permet, réglez votre radiateur à 17°C lorsqu’elle est inoccupée. La salle de bain occupée doit pouvoir quand à elle être chauffée à 22°C en quelques minutes. Le mieux est de programmer votre sèche-serviettes sur le mode matin/soir ou à l’aide d’une application smartphone par plage horaires (si votre sèche-serviettes est connecté).
jeune homme teletravaille a la maison

En résumé, réglez votre thermostat principal sur 19°C/mode confort (ou réglage de la molette) la journée quand vous êtes là. Pour la nuit et durant vos absences, passez en mode éco/17°C. Adaptez la température en fonction de la pièce sur le thermostat de régulation thermique présent sur chaque radiateur électrique.

2 – Favoriser la diffusion de la chaleur pour améliorer son confort thermique

Certains réglages du radiateur permettent de gagner en confort thermique, d’améliorer la diffusion et la conservation de la chaleur. Voici quelques précieux conseils :

  • Dégagez le devant des radiateurs électriques (pas de meuble, ni de canapé collé au radiateur qui bloquerait la circulation de l’air chaud) ;
  • Nettoyez vos appareils de chauffe électrique à chaque début de saison hivernal (retirez la poussière des grilles d’aération) ;
  • Eteignez vos radiateurs électriques pendant que vous aérez la pièce ;
  • Fermez les volets la nuit et tirez les rideaux (choisir une certaine épaisseur de préférence) pour conserver le maximum de chaleur.

Si le froid persiste notamment au niveau des ouvrants (fenêtres, portes), pensez à les remplacer pour plus de confort ou isolez vos ouvrants en attendant de pouvoir les changer (joints à remplacer, survitrage à poser, etc.). De manière générale, avoir froid à l’intérieur est synonyme de mauvaise isolation du logement. En effet, vous pouvez chauffer votre maison au maximum, si l’isolation fait défaut, vous aurez encore froid et votre facture d’énergie risque d’exploser.

Aussi, consultez les instructions de la notice du fabricant de votre appareil de chauffage. Si la notice est perdue, tapez sur internet la référence du modèle de votre radiateur électrique associé au nom de la marque. Certains sites de fabricant mettent à disposition en ligne toutes les notices de leurs produits.

3 – Régler son radiateur électrique pour faire des économies d’énergie

La bonne attitude en matière de chauffage est d’adopter des réglages dits éco-responsables. En plus de faire du bien à votre porte-monnaie, vous limitez votre impact sur l’environnement. Voici quelques astuces :

  • Déterminer les scénarios selon vos habitudes de vie. Vous pouvez par exemple définir les températures souhaitées en fonction des pièces par heure et par jour et programmer votre thermostat.
  • Réduire de 1°C la température de sa chambre, son bureau ou de son salon permet d’économiser 7 % sur sa facture d’électricité selon l’ADEME. Il est notamment conseillé de régler son radiateur électrique à 19°C, plutôt qu’à 20°C et de se couvrir convenablement l’hiver.
  • Inutile de mettre à fond tous vos radiateurs électriques à votre retour à la maison, les jours de grand froid. Vous consommerez plus d’électricité et votre logement ne chauffera pas plus vite !
  • Ne pas couper totalement le chauffage en journée, même en votre absence, mais mettre le radiateur en mode éco/lune (ou le mode hors gel/flocon en cas d’absence prolongée, plus de trois jours).
  • Investir dans des solutions intelligentes et connectées. Les radiateurs intelligents sont capables de se couper temporairement et automatiquement en cas d’absence (détecteur de présence) et de fenêtre ouverte. De surcroît, les radiateurs connectés permettent un pilotage à distance (allumage, réglage de la température et des modes, plages horaires).

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Les dépenses de chauffage peuvent peser jusqu’à 70% sur le budget énergétique d’un logement ! Si vous ne faites pas attention et que vous ne respectez pas certains conseils d’usage, votre facture va rapidement passer dans le rouge. Par conséquent un bon réglage de vos radiateurs électriques permet une gestion raisonnée de la température de votre logement sans alourdir de façon injustifiée vos dépenses.

L’info IZI : le fonctionnement d’un radiateur électrique dépend de la technologie embarquée. Un radiateur à inertie (fluide ou sèche) diffuse une chaleur douce et progressive dans toute la pièce, quand un panneau rayonnant libère une chaleur douce, instantannée mais unilatérale (dans une seule direction, par rayonnement). Le convecteur fonctionne aussi différemment : l’appareil aspire l’air frais par le bas et le chauffe grâce à sa résistance électrique interne. Il procure généralement une chaleur sèche, rapide, et non homogène.

4 – Changer ses radiateurs électriques pour plus de performance

Si votre vieux radiateur est trop ancien ou hors d’usage, même avec les meilleurs réglages du monde, vous aurez du mal à atteindre l’équilibre subtil entre confort permanent et consommation énergétique limitée.

Les radiateurs dernières générations offrent de meilleures capacités de chauffe pour une consommation mieux maitrisée. En plus, ils disposent de fonctionnalités intéressantes pour un réglage simple et facile :

  • Autoprogrammation du radiateur calqué sur votre rythme de vie ;
  • Détecteur de présence ;
  • Détecteur de fenêtre ouverte ;
  • Pilotage à distance en temps réel de vos appareils (depuis une application smartphone), etc.
jeune femme consulte sa tablette

Bon à savoir : la puissance de chauffe du radiateur doit être minutieuse choisie, en fonction de la surface de la pièce et le volume à chauffer. Il est inutile d’investir dans un radiateur surpuissant ; et à l’inverse inconfortable d’investir dans un radiateur sous-dimensionné pour vos besoins de chauffage.

Quel réglage pour des radiateurs électriques ? Ce qu’il faut retenir

Voici en résumé comment régler son radiateur électrique :

  1. Paramétrer la température du thermostat selon le type pièce ;
  2. Conserver et diffuser le maximum de chaleur à l’intérieur du logement ;
  3. Régler le radiateur électrique de manière raisonnée pour faire des économies d’énergie ;
  4. Remplacer éventuellement ses radiateurs électriques pour plus de fonctionnalités intelligentes et connectées.

Le bon réglage des radiateurs électriques permet d’avoir un logement agréable à vivre par tout temps, tout en maitrisant ses factures. Rappelez-vous un réglage à 1°C près peut faire une grande différence. Installation vétuste ou baisse des performances ? Faites appel aux experts du réseau IZI by EDF pour remplacer vos radiateurs électriques !

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

8 commentaires

  • Sylvain says:

    Bonjour, pour chauffer en régulier , sur quel programme doit-on mettre ? Soleil , thermomètre nuit , ? Merci

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Pour chauffer des pièces à vivre en continu, le réglage idéal est le mode confort (pictogramme soleil) avec une température à 19°.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • PATRICIA says:

    Je souhaite tout simplement savoir à quelle température correspondent les chiffres sur les radiateurs et/ou convecteurs électriques comme par exemple 5 ou 6 ?? je n’ai trouvé aucune réponse correspondant à ma demande – les autres chiffres – soit de 1 à 8 m’intéressent aussi SVP. Merci d’avance et salutations

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Les chiffres de la vanne thermostatique de votre radiateur correspondent à des températures de référence, à savoir :
      – * = antigel
      – 1 = 12 à 14°C
      – 2 = 16 à 17°C
      – 3 = 19-20°C
      – 4 = 22-24°C
      – 5 = jusqu’à 28°C sur certains modèles de radiateur

      Bonne journée !

  • christian ou sylvette says:

    Bonjour
    Dans une piece ou il y a 3 radiateurs est il preferable d’allumer un seul a 22° ou allumer les trois moins fort sachant que nous sommes a la retraite et frilleux.
    Merci pour votre aide.

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Nous vous déconseillons de monter la température de votre radiateur à 22°, car c’est dépenser de l’énergie inutilement. Tout dépend de la pièce que vous souhaitez chauffer, mais en règle générale 19° suffisent dans un salon/séjour (20° pour plus de confort).
      Concernant le nombre de radiateurs à allumer, 75 Watts/m² sont suffisants pour un logement bien isolé. Concrètement, si votre pièce fait par exemple 20 m², il faudra allumer deux radiateurs de 750 W pour chauffer tout le volume de la pièce (à 19° comme indiqué), ou alors un seul radiateur plus puissant de 1500 W.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !

  • Pierre says:

    Bonjour, nous avons des radiateurs électriques à inertie.
    Nous chauffons les pièces à 23 degré (cabinet de kinésithérapie) et la nuit à16 degré.
    Une pièce est orientée nord et l’autre sud.
    Double vitrage dans les 2 pièces.
    Doit on monter la température la nuit? (Écart 23-16) Pour le confort de nos patients nous ne pouvons baisser la température en journée.

    • noemie luca says:

      Bonjour Pierre
      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      Les faces nord sont toujours plus froides. C’est à vous de gérez la température que vous voulez.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !