Comment changer un radiateur électrique ? - IZI by EDF
Comment changer soi-même un radiateur électrique ?
Radiateur

Comment changer soi-même un radiateur électrique ?

Lecture en 7 min

Publié le 23 Avril 2021

-

Parce que vous venez d’emménager, parce que vos vieux radiateurs électriques sont trop énergivores, ou tout simplement parce qu’ils ne fonctionnent plus… Vous pouvez être amené à vouloir changer de radiateurs électriques pour plusieurs raisons. Comment remplacer ses radiateurs, sans passer par un professionnel ? IZI by EDF vous donne toutes les billes pour sécuriser votre installation.

Les précautions à prendre avant d’installer soi-même son radiateur

Avant de procéder à tout remplacement de radiateur, 3 règles sont essentielles à suivre :

  • Localisez le meilleur emplacement où fixer votre appareil dans la pièce, si possible sur un mur donnant sur l’extérieur et sous une fenêtre ;
  • Ne bloquez par la diffusion de la chaleur et dégagez l’espace autour des appareils de chauffage (aucun meuble ne doit se trouver devant eux) ;
  • Prévoyez 50 cm de marge au moins au-dessus du radiateur électrique, et 15 cm sur les côtés pour une meilleure diffusion de l’air chaud (et un meilleur confort thermique).
salon avec fauteuils et radiateur au centre

Etape 1 : comment démonter un radiateur électrique du mur ?

Commençons par les mesures de précaution élémentaires : si vous avez un radiateur électrique, coupez le courant

Retirez ensuite votre vieux radiateur de ses différentes fixations. Si vous n’êtes pas sûr de savoir s’il faut tirer vos radiateurs vers le haut ou actionner une patte à l’arrière de votre appareil, nous vous conseillons de vous référer aux instructions du fabricant (la notice du modèle de radiateur peut être accessible sur internet).

Lorsque votre radiateur est désolidarisé du mur, détachez les divers fils connectés au boîter de raccordement. Ces fils sont généralement au nombre de trois.

Etape 2 : comment remplacer ses radiateurs électriques ?

A présent, placez les chevilles de votre nouvel appareil au niveau des trous. Commencez par fixer le support mural de votre radiateur. Sortez les fils électriques de la prise à raccorder à votre appareil, qu’il s’agisse d’un convecteur, un radiateur à inertie ou un panneau rayonnant. Généralement, trois fils sont disponibles (et pas de terre). Si nécessaire (bien que très rare), raccordez vos fils à la prise de terre grâce au câble vert et jaune. 

Vous pouvez à présent placez votre appareil sur son support. Si l’écartement du support ne correspond pas au nouveau modèle de radiateur, utilisez un niveau à bulles, dessinez au crayon quelques repères au mur et percez des trous adéquats au support à visser.

Utilisez enfin la patte de verrouillage (si présent sur le modèle) pour sécuriser votre toute nouvelle installation.

Etape 3 : comment s’assurer que les connexions soient bien réalisées ?

Avant de pouvoir chauffer votre logement, il convient de soigner les connexions de l’appareil. Le câble mural et votre radiateur sont munis de trois fils. Vous repérerez la fonction de chacun d’entre eux à leur couleur :

  • Le fil bleu, c’est le fil neutre ;
  • Le fil de phase est marron (ou rouge) ;
  • Le fil pilote est noir. 

Quand les connexions sont correctement réalisées, les deux fils de phase sont raccordés l’un à l’autre. Le fil pilote et le fil de terre se retrouvent momentanément sans être branché nulle part. Ils sont dans l’attente (ou pas) des dominos ou bornes Wago. Pour information, votre fil de terre peut soit passer dans le mur, soit être dissimulé sous une baguette.

Avoir avoir réenclenché le disjoncteur du circuit radiateur, vérifiez que le radiateur fonctionne.

desarmer disjoncteur tableau electrique

Le conseil d’IZI by EDF : veillez à brancher obligatoirement votre radiateur à une prise encastrée dans le mur. Les prises volantes et les rallonges ne permettent pas un branchement optimal de votre appareil. Par ailleurs, utilisez le mode d’emploi de votre appareil, au moindre doute sur les fonctions et/ou les couleurs des fils.

Quand changer un radiateur électrique ?

Usure, gouffre énergétique et financier, dysfonctionnement majeur… Plusieurs situations peuvent vous amener à changer vos radiateurs électriques, particulièrement quand :

  • La facture d’électricité augmente de manière significative l’hiver, période à laquelle vos besoins en chauffage sont les plus élevés ;
  • Vos radiateurs ne suffisent pas à procurer le confort thermique espéré (des convecteurs et des panneaux rayonnants diffusent une chaleur non homogène, vers le haut ou en ligne droite dans l’axe du radiateur) ;
  • Vos vieux radiateurs électriques (types grille-pain) viennent de céder (panne) ;
  • Votre circuit électrique réservé au chauffage n’est plus sécurisé (disjonction quotidienne).

Le conseil IZI by EDF : anticipez le remplacement de vos radiateurs électriques, si vous souhaitez passer par un professionnel. N’attendez pas l’hiver pour vous manifester. Les artisans pourraient être en rupture de stock l’hiver (ou beaucoup moins disponible), compte tenu de la hausse de la demande à cette saison. Profitez du printemps, de l’été ou del’automne pour démarrer vos travaux.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Si vous ressentez en revanche le froid en permanence à l’intérieur de votre logement alors que vos radiateurs sont allumés, le problème peut venir d’un défaut d’isolation des murs, des combles, du toit ou du plancher. Remplacer vos radiateurs ne résoudra alors en rien le problème d’isolation.

Quels sont les différents types de radiateurs électriques ?

Maintenant que vous savez comment remplacer un radiateur électrique, vous vous demandez sûrement quel type de chauffage installer ? A ce jour, plusieurs technologies sont disponibles sur le marché, adaptés à différents besoins.

Le radiateur électrique à inertie

Il fonctionne grâce au principe de l’inertie thermique, c’est-à-dire qu’il stocke la chaleur dans son corps de chauffe et qu’il la diffuse de manière douce et homogène dans votre pièce. On parle souvent de chaleur douce pour se référer à ce type de technologie (inertie sèche ou inertie fluide).

Promis, votre belle déco n’en pâtira pas, car de nombreuses finitions, design et matériaux permettent de personnaliser sa façade pleine. Le prix de ce type de radiateur est relativement élevé ; son coût oscille entre 200 à 1 000 € TTC.

Pourquoi un tel écart de prix ? Certains modèles sont toutes options. Les radiateurs à inertie intelligents peuvent notamment garder en mémoire votre mode de vie, et ce, pièce par pièce. Celles-ci sont donc chauffées de manière indépendante, en fonction de vos besoin. Les modèles de radiateurs connectés sont aussi pilotables à distance depuis votre smartphone. L’application permet ainsi de déclencher leur mise en route à tout moment ; par exemple avant de rentrer du travail, ou quand les enfants sortent de l’école.

application telephone reglage radiateur

Le panneau rayonnant 

Il renferme lui aussi une résistance électrique. Ce n’est pas l’air qu’elle réchauffe, mais une plaque. Cette plaque transmet sa chaleur immédiate en ligne droite (par rayonnement) à l’extérieur grâce à la face ajourée de l’appareil. L’appareil monte rapidement en température. Vous obtenez alors une chaleur douce et agréable semblable à celle que procurent les radiateurs à inertie, néanmoins sans pouvoir inertiel.

Niveau budget, prévoyez une fourchette intermédiaire aux technologies à inertie et à convection, allant de 50 à 800 € environ.

Le convecteur électrique

A l’intérieur, une résistance électrique chauffe l’air froid de votre habitation. Celui-ci rentre dans l’appareil par un de ses côtés (sa partie basse) et ressort à l’opposé (la grille du haut).

Vendu dans une fourchette de tarifs accessibles (comptez environ entre 20 et 200€), il ne passe pas inaperçu dans une pièce et n’est pas toujours facile à installer. Sa grille frontale vous oblige en outre à disposer d’un peu d’espace devant l’appareil pour que la diffusion de la chaleur ne soit pas entravée.

Le sèche-serviettes

Il permet de réchauffer une salle de bain, conçu selon les règles de sécurité inhérentes aux pièces humides.. Il permet également comme son nom l’indique de sécher du linge de bain. Attention à ne pas confondre sèche-serviettes et  porte-serviettes chauffant. Si le premier peut chauffer une pièce, le second n’est pas assez puissant pour remplir la fonction d’un véritable appareil de chauffage. 

Les modèles de sèche-serviettes dernière génération disposent d’une régulation thermique. Toutes les 40 secondes, ils vérifient la température de votre pièce, et sont capables de maintenir la température demandée au dixième de degré près ! Avec des fonctions de programmation, des détecteurs de présence, d’ouvertures de fenêtres, des indicateurs de consommation électrique, des enceintes pour écouter la musique sous la douche… Tout est envisageable !

seche serviette noir dans salle de bain
Crédit Photo Thermor

Quelles sont les aides pour changer ses radiateurs électriques ?

Plusieurs dispositifs ont été mis en place (notamment la prime coup de pouce de l’Etat) pour permettre aux particuliers d’améliorer leur confort thermique, hélas depuis retirés. A ce jour, il n’existe qu’une seule aide financière pour changer de radiateurs électriques : les certificats d’économies d’énergie (CEE), appelés aussi prime énergie.

Attention, l’obtention des CEE est soumise à conditions. Il est notamment impératif de :

  • Monter un dossier d’aides auprès du fournisseur d’énergie de votre choix ;
  • Recourir à un professionnel certifié RGE pour l’installation des radiateurs ;
  • Procéder au remplacement d’anciens radiateurs (convecteurs) par des modèles à inertie dernière génération, labellisés NF Electricité Performance 3 étoiles 1 œil.

Est-il utile d’appeler un professionnel pour remplacer un radiateur ?

Si vous avez de bonnes notions de bricolage, vous pouvez faire les manipulations vous-même. En revanche, si vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre d’opérations, faites appel à un professionnel pour changer votre radiateur électrique et sécuriser votre circuit.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Comment remplacer un convecteur électrique par une pompe à chaleur ?

Avant d’investir dans une pompe à chaleur, une bonne pratique consiste à réaliser un bilan thermique, sachant que ce type d’installation sera plus efficace dans les logements bien isolés, qui enregistrent déjà de belles performances énergétiques, et de surcroît dans les grands logements.

La pompe à chaleur air-air s’avère être la plus adaptée pour remplacer un chauffage électrique. Mais d’autres options s’offrent à vous : l’installation d’une pompe à chaleur aérothermique air-eau, nécessitant toutefois la pose de ventilo-convecteurs ou de radiateurs. Ce deuxième choix vous coûtera donc sensiblement plus cher que la pompe à chaleur air-air.

Ce qu’il faut savoir pour changer ses radiateurs électriques

Voici les étapes à retenir pour changer vos radiateurs électriques :

  1. Assurez-vous que votre ancien radiateur cesse de chauffer et qu’il est froid. 
  2. Désarmez le disjoncteur réservé au chauffage électrique sur votre tableau.
  3. Saisissez l’appareil de chauffage que vous souhaitez changez en le soulevant légèrement et retirez-le des profilés ;
  4. Déposez votre appareil au sol et débranchez les fils connectés au boîtier de raccordement ;
  5. Votre mode de chauffage est identique mais vos radiateurs sont différents des anciens ? Dans ce cas, ôtez les vieux profilés et utilisez des chevilles du bon format pour fixer les nouveaux ;
  6. Accrochez le nouveau radiateur. Branchez-le au boîter de raccordement à l’aide d’un domino ou d’une borne Wago. Si vous devez brancher votre appareil en double isolation, votre radiateur ne dispose pas de fil de terre. En revanche, il est muni d’un fil pilote (fil noir) qui vous sera utile pour pouvoir vous servir d’un programmateur. Cela peut être intéressant si vous souhaitez profiter des heures creuses, par exemple.
  7. Il ne vous reste plus qu’à remettre le courant et à profiter de la chaleur de votre nouvel appareil !

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.