Quelle différence entre un convecteur électrique et un radiateur à inertie ?
Radiateur

Quelle différence entre un convecteur électrique et un radiateur à inertie ?

Lecture en 4 min

Publié le 11 Juillet 2021

-

A ce jour, les solutions pour chauffer un logement sont nombreuses. En France, deux technologies sont particulièrement répandues dans nos foyers : le radiateur électrique convecteur et le radiateur électrique à inertie. Quelles sont leurs différences ? Pourquoi opter pour un modèle de radiateur plus qu’un autre ? IZI by EDF vous aide à différencier les deux types de radiateur. Fonctionnement, avantages, inconvénients : on fait tout de suite le point !

Radiateur électrique : ses différentes caractéristiques

Les radiateurs électriques toutes catégories confondues équipent aujourd’hui 41% des foyers français. Le radiateur électrique reste la solution la plus simple à installer fixé au mur pour chauffer un logement. Avec lui, nul besoin d’être raccordé au gaz de ville. Un raccordement au réseau électrique et un abonnement auprès du fournisseur d’électricité de votre choix suffisent !

Mais que recouvre le terme radiateur électrique ? Il désigne trois grandes familles de systèmes de chauffage fonctionnant à l’électricité :

Au fil des années, les fabricants ont considérablement amélioré les performances des systèmes de chauffage électrique pour plus d’économies d’énergie et de confort à la maison.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Quelle est la différence entre un radiateur à inertie et un convecteur électrique ?

La principale différence entre convecteur et radiateur à inertie porte sur le type de chaleur produite.

Comment fonctionne le convecteur ?

Comme son nom l’indique, le convecteur utilise le principe de convection naturelle pour produire et diffuser de la chaleur. Concrètement :

  1. L’air ambiant de votre pièce est aspiré par le dessous du convecteur.
  2. La résistance interne à l’appareil chauffe l’air.
  3. Une fois chauffé, l’air ressort par les grilles en surface du radiateur.
  4. L’air chaud fait alors monter la température de la pièce et s’emmagasine au plafond pour redescendre à mesure qu’il refroidit.
  5. L’air est enfin de nouveau aspiré par le convecteur et la boucle est bouclée !
deux mains posees sur radiateur blanc

Comment fonctionne le radiateur à inertie ?

Le radiateur à inertie fonctionne, lui, en deux temps :

  1. Le corps de chauffe monte en température
  2. L’appareil rediffuse progressivement dans la pièce la chaleur stockée

Deux types d’inertie sont aujourd’hui disponibles dans le commerce, avec chacun leurs avantages et leurs inconvénients : l’inertie sèche et l’inertie fluide. Dans un cas, l’inertie sèche (cœur de chauffe en matériaux solides) est capable d’emmagasiner plus de calories et présente donc une meilleure inertie. Dans un autre cas, l’inertie fluide chauffe rapidement grâce au liquide caloporteur.

Avantages et inconvénients des appareils de chauffage électrique

Le convecteur électrique : un chauffage d’appoint immédiat et économique

AvantagesInconvénients
Chauffe une pièce rapidement. Dès le moment où vous le mettez en marche, il commence à délivrer de l’air chaud
S’intègre facilement à votre intérieur (volume discret, non encombrant)
Coûte peu à l’investissement. Le convecteur est la solution de chauffage la plus économique
❌Consomme beaucoup d’énergie notamment l’hiver où les besoins en chauffage sont au plus fort
❌ Reste peu efficace, car la diffusion de chaleur se stoppe dès que le convecteur est mis à l’arrêt. Il n’offre pas la sensation de confort attendue. L’air ambiant s’assèche et la température est rarement homogène dans la pièce que le convecteur chauffe

Le radiateur électrique à inertie : confort et efficacité énergétique

AvantagesInconvénients
Offre plus de confort thermique : la chaleur diffusée reste douce et uniforme du sol au plafond.
Permet de programmer la température à souhait, pour une meilleure maîtrise de vos dépenses en électricité.
Dure dans le temps (durée de vie bien plus longue qu’un convecteur électrique)
Coûte plus cher à l’achat qu’un convecteur électrique
Chauffe l’air relativement lentement
Prend plus de place ; l’appareil étant souvent imposant et plus lourd qu’un convecteur standard

Quelle est la consommation d’énergie d’un radiateur électrique ?

On l’a dit, les convecteurs électriques répondent à un besoin de chauffage immédiat et d’appoint, sans grand investissement à l’achat… Mais les convecteurs sont toutefois réputés énergivores, alors mieux vaut surveiller de près sa consommation d’électricité ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on les surnomme “grille-pain” (c’est le cas des modèles les plus rustiques des années 1970 et 1980). Heureusement pour vous, les modèles de convecteur les plus récents sont aujourd’hui équipés d’un thermostat pour réguler la température.

Pour connaître votre consommation électrique, quelque soit le type de radiateur (à inertie ou à convection), vous devez connaître la puissance en watts de votre radiateur et la durée de mise en marche de l’appareil en heures.

Consommation électrique du radiateur = [Puissance du radiateur (W) x Temps d’utilisation (h) / 1000]

Un radiateur de 2 000 Watts consomme donc 2 kW par heure, lorsqu’il exploite le maximum de puissance. Mais la consommation d’un radiateur ne peut s’en tenir qu’à un seul calcul. D’autres facteurs sont à prendre compte :

  • Le prix. Comptez en moyenne entre 100 et 500 € TTC pour un convecteur électrique contre une fourchette de 500 à 1500 € TTC pour un radiateur à inertie.
  • La surface et le volume de la pièce à chauffer. Pour une petite surface, préférez l’installation d’un convecteur électrique. Pour une grande pièce, faites plutôt installer des radiateurs électriques à inertie.
  • Le type de pièce à chauffer, car les pièces n’ont pas toutes les mêmes besoins en matière de chauffage. Un séjour ou une chambre a besoin d’être chauffé la majeur partie du temps que vous passez chez vous, pendant la saison froide (radiateur à inertie recommandée). Une cuisine fermée, un bureau ou une chambre d’amis sont des pièces partiellement ou peu occupées et ont moins besoin d’être chauffées (convecteur électrique conseillé).
  • L’isolation thermique du logement. Plus le logement est isolé et moins l’appareil a besoin de consommer pour atteindre la température voulue.
  • La situation géographique. Un foyer habitant en montagne ou situé dans une région particulièrement froide l’hiver (le nord, l’est) aura nécessairement de plus grands besoins en chauffage, qu’un foyer habitant une région douce et ensoleillée l’hiver.

Le convecteur s’avère donc utile et pratique comme chauffage d’appoint ou pour les petites pièces. Les radiateurs électriques à inertie offrent, eux, de meilleures garanties de confort pour un usage quotidien dans les pièces à vivre.

Besoin de remplacer votre parc de radiateurs électriques vétustes ? IZI by EDF vous prête main forte pour choisir et installer des radiateurs économiques et performants !

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.