Quelle consommation pour un radiateur électrique ?

Partager sur

radiateur-electrique-quelle-consommation

Le chauffage représente 70 % du coût de l’énergie d’un logement, il est donc important d’adapter sa consommation à ses besoins pour ne pas grever tout son budget. Qu’en est-il de la consommation de chauffage quand on est équipé de radiateurs électriques ? Comment évaluer ses dépenses pour savoir comment les minimiser ? Les experts IZI by EDF vous disent tout.

La consommation d’un radiateur électrique : les faits !

Lorsque l’on installe un système de chauffage ou que l’on déménage, il est facile d’estimer sa consommation, avec un chauffage électrique notamment. La consommation énergétique se calcule en fonction de plusieurs paramètres :

  • La puissance de vos appareils ;
  • Le prix du kWh ;
  • Le nombre d’heures estimées de son utilisation.

Cette équation simple permet d’avoir une première estimation. Pourtant, il est essentiel de ne pas omettre certains détails afin de ne pas la sous-estimer. En effet, votre consommation sera plus ou moins impactée selon :

  • La région habitée : plus les besoins en chauffage sont importants, plus la consommation électrique augmente ;
  • L’isolation : plus l’isolation est performante, plus le chauffage est gardé et optimisé dans votre intérieur ;
  • La nature du logement : en fonction des volumes et du nombre de pièces, la consommation augmente plus ou moins.
Radiateur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Radiateur

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Changer ses habitudes pour faire des économies

Optimiser sa consommation énergétique passe aussi par de nombreuses habitudes faciles à mettre en place. Avant toute chose, assurez-vous de l’isolation optimale de votre habitation. Cela passe par une vérification détaillée des éventuelles fuites de chaleur vers l’extérieur au niveau des fenêtres ou des portes. Si vous n’êtes pas en mesure de refaire la totalité de l’isolation :

  • installez des boudins au bas de vos portes ;
  • posez des joints d’étanchéité autour de toutes les fenêtres.

Outre ce premier état des lieux, voici aussi quelques bonnes habitudes à prendre :

  • Purgez vos radiateurs au moins 1 fois par an ;
  • Fermez vos volets la nuit, en automne et en hiver, afin de conserver la chaleur de votre logement ;
  • Laissez entrer la chaleur et le soleil quand il fait beau ;
  • Baissez vos radiateurs au minimum lorsque vous vous absentez longtemps.

Miser sur des radiateurs électriques à inertie

Il existe sur le marché plusieurs types de radiateurs électriques et tous ne présentent pas les mêmes caractéristiques. En conséquence, ils sont à adapter selon l’habitat. Voici les 3 grands types de radiateurs électriques :

  • Les convecteurs : ils sont plus adaptés pour un chauffage d’appoint et/ou de petites surfaces, car très énergivores ;
  • Les panneaux rayonnants : ils mixent conversion et rayonnement infrarouge à grande distance ;
  • Les radiateurs à inertie : ils fonctionnent par rayonnement et sont à chaleur sèche ou fluide.

Les radiateurs à inertie offrent un grand confort de chauffe et restent l’équipement à privilégier dans le cadre d’une installation d’un système de chauffe électrique. Son utilisation est optimale, tant en termes de puissance que d’économies énergétiques.

L’installation d’un chauffage à inertie est une opération facile avec un coût d’investissement raisonnable. La différence de prix se joue sur le corps de chauffe du matériel (céramique, fonte, fluide…) et les différentes options embarquées. Les modèles les plus récents proposent du matériel connecté permettant de relier son Smartphone directement à la consommation du radiateur. Idéal pour gérer ses dépenses au quotidien !

Pour estimer sa consommation d’énergie électrique, différents paramètres sont à prendre en compte comme les radiateurs, la localisation… Plusieurs habitudes doivent également être mises en place en complément d’une isolation n’entraînant pas de déperdition de chaleur.

Les 3 points à retenir :

  • Les convecteurs sont les radiateurs électriques les plus énergivores ;
  • Il y a de bonnes habitudes à adopter pour optimiser sa consommation ;
  • Privilégiez l’installation de radiateurs à inertie.
Radiateur

Installation de radiateur électrique

Publié le 16 Juin 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.