Comment choisir son radiateur à inertie ?
Radiateur

Comment choisir son radiateur à inertie ?

Lecture en 5 min

Publié le 14 Octobre 2020

-

Les radiateurs à inertie disposent souvent des technologies les plus avancées. Ils offrent une chaleur douce, un air sain et permettent des économies d’énergie. Vous souhaitez équiper et chauffer votre logement à l’inertie ? Technologie sèche ou fluide, matériaux, puissance… IZI by EDF vous liste ici tous les critères essentiels pour faire le meilleur choix de radiateur à inertie !

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie ?

Le radiateur à inertie est reconnu pour diffuser une chaleur douce et homogène, ainsi que pour sa capacité à maintenir sur une longue durée cette diffusion. Il fonctionne par accumulation et rayonnement.

La résistance électrique placée dans le radiateur chauffe le matériau solide (appelé corps de chauffe) ou le fluide caloporteur ; ensuite, celui-ci chauffe à son tour la façade du radiateur. Ainsi, la chaleur peut se répandre rapidement dans la pièce et la température reste élevée même après l’arrêt du système.

Voici les principaux avantages qui poussent à choisir un radiateur à inertie :

  • Confort thermique
  • Performances énergétiques
  • Installation facile
  • Air sain
  • Réactivité
  • Adaptabilité

Inertie sèche ou inertie fluide : quel est le meilleur type de radiateur à inertie ?

Inertie sèche et inertie fluide : deux fonctionnements différents

Il existe différents types de radiateurs à inertie. La première grande famille est celle des radiateurs à inertie sèche. Ils ont en commun un corps de chauffe solide fait à partir d’un matériau réfractaire tel que la fonte, la céramique ou encore la pierre volcanique. Ces matériaux ont une excellente inertie et emmagasinent la chaleur pour ensuite la diffuser par rayonnement, très progressivement.

La deuxième famille est celle des radiateurs à inertie fluide. Pour fonctionner, ils ont besoin d’un liquide caloporteur tel que l’eau, l’eau glycolée ou encore l’huile. La résistance électrique est placée dans ce fluide et, avec le même principe que l’inertie sèche, va chauffer rapidement le liquide. Ce dernier va ensuite distribuer la chaleur en circuit fermé. Il s’apparente au radiateur à eau, mais présente l’intérêt de ne pas dépendre d’un chauffage central et n’a pas de tuyauteries complexes.

Un radiateur électrique à inertie qui répond à vos besoins

Mais alors, comment choisir entre inertie sèche et inertie fluide ? Pour trancher, il faudra prendre en compte les critères différenciants :

  • Les matériaux solides ont une bonne longévité et ont une capacité de stockage de la chaleur très importante
  • Les liquides ont l’avantage de monter rapidement en température et offrir une chaleur constante
  • Les différences de prix ne sont pas significatives sur le marché, mais les appareils à inertie fluide sont toujours moins chers.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Radiateur à inertie sèche : quel est le meilleur corps de chauffe ?

Si vous avez décidé d’acheter un radiateur à inertie sèche, il vous faut maintenant choisir le corps de chauffe idéal. Il peut être difficile de faire un choix, puisque ces différents matériaux solides présentent souvent des similitudes en termes d’économies d’énergie ou encore de poids. Voici les principaux corps de chauffe des radiateurs à inertie sèche :

  • Aluminium
  • Fonte
  • Stéatite
  • Pierre volcanique
  • Céramique
  • Brique réfractaire

Comment faire un choix ? En général, les matériaux réfractaires sont plus lourds, volumineux et chers, mais permettent des grandes économies à l’usage.

Les matériaux réfractaires tels que la stéatite et la brique, ou encore le granite présentent le corps de chauffe avec la meilleure inertie. Ses avantages ? Un stockage etune diffusion lente de la chaleur,

Les matériaux métalliques comme la fonte et l’aluminium présententdesperformances énergétiques intéressantes, mais pas aussi élevées ;cependant leur rapidité pour monter en température et le confort thermique qu’ils procurent sont parmi les meilleurs.

La céramique présente enfin le bon compromis entre bonne inertie et bonne réactivité.

Radiateur à inertie fluide : quels matériaux choisir ?

Comme nous l’évoquions plus haut, les radiateurs à inertie fluide utilisent un liquide caloporteur qui est souvent de l’eau glycolée ou une huile. La résistance plongée dans ce fluide va permettre la montée en température, puis sa diffusion dans les circuits hydrauliques. Pas besoin de choisir de corps de chauffe, donc, mais il faut en revanche choisir le métal : acier ou aluminium.

L’avantage des radiateurs à inertie fluide en acier est que leur surface de rayonnement est amplifiée. La chaleur produite est agréable et homogène. Ils sont néanmoins plus volumineux et lourds.

Si votre logement est déjà bien isolé, préférez des radiateurs à inertie fluide en aluminium. Ce matériau conducteur permet de chauffer rapidement votre logement. Il est léger et peu coûteux à l’achat. Son inertie est cependant moyenne.

Comment choisir la puissance d’un radiateur à inertie ?

Quand on choisit un radiateur à inertie, il faut impérativement penser à la puissance de celui-ci. En effet, si vous optez pour une puissance insuffisante par rapport à la taille de la pièce, votre appareil sera constamment en marche pour tenter d’atteindre la température voulue. Le bénéfice de son inertie sera perdu et cela vous coûtera cher à l’usage. A l’inverse, choisir une puissance bien trop élevée vous fera perdre de l’argent à l’achat du radiateur. Voici donc quelques conseils.

On considère en général qu’il faut :

  • 100 watts / m² pour chauffer un logement moyennement à mal isolé (vaut pour des pièces de moins de 2,50m de hauteur)
  • 75 watts / m² pour les habitations dotées d’une bonne isolation thermique
  • + 10 % de puissance pour les pièces hautes sous plafond

Pour faire simple, installez de préférence un radiateur électrique de 1000 W (si mauvaise isolation) ou de 750 W (si bonne isolation) Le petit tableau récapitulatif qui suit vous aide à déterminer la puissance du radiateur à inertie.

Surface (m²)Puissance requise pour un logement mal isolé (Watts)Puissance requise pour un logement bien isolé (Watts)
5m²500W375W
10m²1000W750W
15m²1 500W1 125W
20m²2 000W1 500W

D’autres critères permettent de définir la puissance de son radiateur à inertie, par exemple la situation géographique de l’habitation (la région, l’altitude).

Quel radiateur à inertie consomme le moins ?

Dans le choix d’un radiateur, qu’il soit à inertie ou non, il faut toujours penser au système de régulation pour réaliser les économies d’énergie au quotidien.

Pour le savoir, vérifiez que le radiateur soit équipé d’une centrale de programmation. Votre appareil de chauffage permet de paramétrer la température, au degré près et à l’horaire voulue ? Bonne nouvelle, votre radiateur vous aide alors à limiter vos consommations d’électricité. Généralement, la programmation est opéré soit par un boîtier courant porteur en ligne (CPL), soit par un fil pilote.

Vous pouvez également vérifiez que l’appareil soit certifié NF Electricité Performance (une preuve qu’il se régule parfaitement).

Comment comparer les modèles de radiateur à inertie ?

Si vous n’êtes pas friand des comparateurs en ligne, utilisez plutôt les méthodes de comparaison classiques, simples et fiables. Plusieurs aspects peuvent peser dans la balance dans le choix de vos radiateurs à inertie, comme :

  • Le prix, c’est-à-dire le budget que vous réservez à l’achat du radiateur
  • Le design, élément de décoration ou non, il faut que le modèle vous plaise
  • La taille, le radiateur ne doit pas empiéter sur votre espace de vie
  • Les options de régulation et d’affichage
  • La présence ou non de télécommande
  • La garantie
  • Les labels et certifications
  • La sécurité
  • Les systèmes domotiques du radiateur, notamment de détection de mouvement

Chacun de ces critères n’est peut-être pas déterminant pour vous, il convient donc de faire votre marché dans cette liste et de garder les éléments prépondérants dans votre calcul !

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

J'installe des radiateurs

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Catherine says:

    Bonjour, j’envisage l’achat et la pause de radiateurs à inertie sèche. Selon le prix, j’en achèterai deux ou trois ( cuisine et salle de vie – salon ouverts et communicants et éventuellement, dans une chambre au-dessus d’un garage et qui sert à Noël ).
    Pouvez-vous me dire si je bénéficie d’aides de l’état ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    Catherine DEBUISSON

    • Avatar photo Marine G says:

      Bonjour,

      Dans le cadre d’une installation de radiateurs électriques avec IZI by EDF, vous ne bénéficierez d’aucunes aides financières.
      Je vous invite néanmoins à prendre contact avec nous via notre site pour obtenir une première estimation chiffrée des travaux.

      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !