Bac de douche et receveur de douche : quelle est la différence ?

Partager sur

receveur-bac-douche-difference

On a souvent tendance à confondre le bac de douche avec le receveur de douche. En effet, ces termes sont largement utilisés de façon interchangeable. Si l’on veut être rigoureux, il existe toutefois une différence entre le bac de douche et le receveur de douche. IZI by EDF vous explique ce qui distingue un bac de douche d’un receveur de douche.

​​Les points communs entre bac de douche et receveur de douche

La fonction générale d’un bac de douche et d’un receveur de douche est identique. En effet, il s’agit de l’élément qui constitue le sol d’une douche. L’objectif est donc de recueillir l’eau de la douche et de l’évacuer.

Le bac de douche et le receveur de douche doivent tous les deux être reliés à un système d’évacuation de l’eau. Ils sont donc connecté à une bonde de sol ou à un caniveau pour récolter l’eau. Le vidage se fait ensuite à travers un siphon qui est connecté au tuyau d’évacuation de l’eau usée.

Il existe un large choix de matériaux pour le bac de douche et le receveur de douche. La céramique, l’acrylique, l’acier émaillé et la fonte émaillée sont les matériaux historiques classiques. Aujourd’hui, on peut aussi trouver des bacs de douches et receveurs en matières plus modernes : teck, résine et matières synthétiques, pierre naturelle, Solid Surface, etc.

Mais alors, quelle est la différence entre un bac de douche et un receveur de douche ? Pour le comprendre, il faut s’intéresser au mode de pose.

​Le bac de douche à poser

Le bac de douche est un élément à poser sur le sol. Son installation est donc relativement simple car elle ne nécessite pas de travaux destructifs.

Le bac de douche est la solution à privilégier si vous souhaiter réduire au minimum les travaux d’installation d’une douche. En effet, la pose d’un bac à douche est simple et rapide. L’opération est donc moins coûteuse que pour installer un receveur de douche.

​Le receveur de douche à encastrer

Contrairement au bac de douche, le receveur de douche doit être encastré dans le sol. Cela implique des travaux plus importants que pour le bac de douche à poser, surtout s’il s’agit d’une rénovation de salle de bain existante.

Bon à savoir : On entend parfois parler de « receveur de douche à poser ». Au sens strict, cette expression n’est pas correcte, mais c’est un abus de langage très courant. En réalité, il s’agit simplement d’un bac de douche à poser.

La pose d’un receveur de douche encastré nécessite de décaisser le sol de plusieurs centimètres. En plus de la difficulté de réalisation elle-même, ces travaux exigent de prendre des précautions. Il faut au préalable s’assurer que la structure de la dalle est assez solide pour supporter les travaux.

L’avantage du receveur de douche encastré est qu’il permet de créer une douche de plain pied. C’est pourquoi le receveur de douche est privilégié pour créer une douche à l’italienne ou une douche PMR.

Bon à savoir : Il est également possible de créer une douche à l’italienne sans receveur de douche.

L’installation d’un receveur de douche encastré est donc plus longue et plus coûteuse que celle d’un bac de douche à poser.

Receveur

Pose d'un receveur de douche

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 6 Janvier 2021

Pose d'un receveur de douche

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *