Démarches pour la réhabilitation d’une grange : comment faire ?

Partager sur

A la campagne, la réhabilitation de dépendances permet de créer de nouveaux espaces de vie. Ainsi, l’idée de transformer une vieille grange en logement cosy et tout confort séduit de plus en plus. Cependant comme tout projet d’extension ou de modification, la réhabilitation d’une grange reste soumise à certaines obligations et autorisations. IZI by EDF fait le tour des différentes démarches administratives à effectuer pour réhabiliter une grange.

Quelle démarche pour transformer une grange en habitation ?

Rénovation de grange : consulter le PLU

Vous avez repéré une grange pleine de charme que vous souhaitez transformer en habitation ? Après une visite attentive pour évaluer son emplacement et son état, il va falloir entreprendre certaines démarches administratives. En effet, en réhabilitation comme en construction, on ne peut pas faire comme bon nous semble. Chaque projet doit être validé par les autorités compétentes avant de lancer les travaux.

Il faut vous rendre à la mairie pour consulter le PLU ou Plan Local d’Urbanisme afin de vérifier si la grange se situe bien en zone constructible. En effet, la construction de cette grange a pu bénéficier d’une dérogation ancienne qui empêche toute modification future.

Ensuite, le PLU peut préciser le type de modification possible, notamment en prenant en compte la nature du terrain. Notez bien que d’une commune à l’autre, les politiques de développement différent. Ainsi, ce qui peut être possible à un endroit, peut s’avérer impossible à un autre.

En consultant le PLU, vous validez le premier degré de faisabilité de votre projet. N’hésitez pas à solliciter les experts du réseau IZI by EDF pour vos projets de rénovation ou de réhabilitation.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Réhabilitation d’une grange : l’indispensable changement de destination

En France, tout bâtiment a une fonction assignée lors de sa construction : habitation, industrie, commerce… Ainsi, une grange, même restée inutilisée depuis des années, conserve sa destination d’origine d’usage agricole.

Par conséquent, pour transformer une grange en logement ou extension, il faut en demander son changement de destination. Cela va induire une modification de son statut administratif et fiscal. Cette démarche indispensable va s’imposer comme la clé qui va rendre ou non possible votre projet.

démarches réhabilitation grange moderne

Comme pour les spécificités du PLU, le changement de destination d’un bâtiment dépend de la volonté de votre localité. Le plus souvent, pour modifier la destination d’une grange, on constate 3 cas. Pour commencer, la grange se trouve à bonne distance du logement principal. Alors, son changement de destination peut s’avérer complexe. Autre possibilité, la grange se situe à proximité directe mais sans toucher la maison. Son changement s’annonce plus simple mais reste soumis à certaines restrictions à évaluer au cas par cas. Enfin, si la grange est accolée à l’habitation, sauf exception, l’autorisation de changement de destination à toutes les chances d’aboutir.

Le changement de destination reste la démarche administrative la plus importante à effectuer pour obtenir l’autorisation de réhabiliter une grange en habitation. Vous avez trouvé la grange de vos rêves ? Pour vous prévenir de toute déconvenue, comme l’impossibilité de changer sa destination, pensez à ajouter une clause pour annuler la vente si cette autorisation n’est au final pas accordée.

Comment réhabiliter une grange ?

Transformer grange en habitation : obtenir un permis de construire

La réhabilitation d’une grange nécessite les mêmes démarches administratives que pour tout projet de construction ou de rénovation. Ainsi dans la majorité des cas, vous allez devoir obtenir un permis de construire auprès du service d’urbanisme de votre commune.

Notez qu’une simple autorisation de travaux peut suffire si les travaux à engager restent modestes. Par exemple, si vous ne modifiez que les éléments intérieurs. Toutefois dans les faits, la réhabilitation d’une grange passe bien souvent par d’importants travaux pour la rendre habitable. Ainsi, l’obtention d’un permis de construire s’avère généralement incontournable.

démarches réhabilitation grange charpente

Ainsi, si vous changez son aspect extérieur en créant par exemple des ouvertures, si vous modifiez sa structure (toiture, sol, murs porteurs…), il vous faut obtenir un permis de construire. Enfin, si le projet de rénovation dépasse les 20m2, le permis de construire reste également obligatoire.

Le permis de construire doit être fourni en 4 exemplaires. Il comprend entre autres un plan du cadastre, un plan de la propriété, un descriptif du projet, un plan des façades et toitures prévues, un document permettant d’apprécier l’insertion du projet dans son environnement.

Se faire accompagner pour ces démarches administratives d’aménagement de grange

Ces démarches demandent une bonne connaissance en urbanisme. Par ailleurs, le montage et le suivi des différents dossiers peut s’avérer fastidieux. Ainsi, pour faciliter les démarches indispensables à la réhabilitation d’une grange en habitation, faites-vous aider par un professionnel. Il évalue la viabilité du terrain et estime le coût des travaux.

démarches réhabilitation grange construction

Le terrain où se situe la grange peut-il être raccordé facilement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’évacuation des eaux usées ? Si ces opérations s’annoncent difficiles, l’autorisation de votre permis de construire peut-être bloquée.  

L’étendu des travaux va dépendre de l’état de la grange et de la nature du terrain autour. La réhabilitation d’une grange en habitation reste un projet réalisable dans beaucoup de cas. Cependant, il convient de se faire accompagner pour vérifier la faisabilité du projet. Les artisans experts du réseau IZI by EDF vous accompagnent dans les différentes étapes nécessaires pour tout projet de réhabilitation.

Publié le 13 Juin 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.