Aménagement d’une kitchenette : les erreurs à éviter

Partager sur

Vous disposez d’une petite cuisine et vous souhaitez l’aménager au mieux ? L’aménagement d’une petite cuisine est tout à fait possible, à condition de respecter des règles de base qui vous permettront de gagner de la place. Voici quelques erreurs à éviter pour un aménagement de kitchenette pratique et fonctionnelle

1 – Isoler complètement la cuisine des autres pièces

Vous souhaitez réussir l’aménagement de votre kitchenette mais vous ne savez pas par où commencer ? Dans un premier temps, il est important de penser la pièce dans son ensemble. Notamment en matière de cloisonnements.

Dans un logement de petite surface chaque centimètre carré a son importance. La première erreur souvent rencontrée est celle qui consiste à isoler complètement sa kitchenette du reste du logement. Si tel est le cas, vous vous privez des avantages d’une petite cuisine ouverte, notamment le sentiment d’espace et la convivialité. Si vous souhaitez vraiment créer des cloisons, vous pouvez opter pour des solutions vitrées, qui permettent d’agrandir l’espace tout en conservant la luminosité intacte. Pourquoi ne pas créer un ensemble d’inspiration scandinave ou bien dans un esprit atelier en métal noir ? Le tout permet d’obtenir un ensemble lumineux et qui s’associe naturellement dans votre environnement de vie.

amenagement kitchenette erreurs a eviter

2 – Choisir du mobilier volumineux

Lorsqu’on souhaite aménager une petite cuisine, ou kitchenette, que ce soit dans un studio ou un logement plus grand, le choix du mobilier est crucial. Ce dernier doit être pratique et discret. Une erreur serait donc de choisir des meubles volumineux et peu fonctionnels, qui rendrait difficile l’accès à cet espace. Il existe pourtant plusieurs solutions pour réduire cet encombrement et aménager une cuisine dans un studio. Notamment un plan de travail dans un tiroir, des meubles escamotables, une table rabattable que vous pouvez accrocher au mur. Ou encore des chaises et des tables pliantes. Il est également recommandé de laisser un espace de 70-80 cm entre le plan de travail et les meubles. Cela vous permettra de pouvoir circuler facilement dans votre kitchenette et de préparer vos repas de manière confortable au quotidien.

3 – Aménagement d’une kitchenette et erreurs courantes : Ne pas prévoir de rangements suffisants

L’intérêt d’avoir une kitchenette est de proposer tous les avantages d’une cuisine dans un petit espace. Pour ne pas l’encombrer, il convient de prévoir suffisamment de zones de rangement. Cela permet ainsi d’y ranger tout ce que vous souhaitez, nourriture, vaisselle et ustensiles de cuisine et ainsi d’obtenir une cuisine hyper pratique.

Plusieurs solutions s’offrent alors à vous. Vous pouvez par exemple faire installer une large colonne de placards. Cependant, cela donnera rapidement un effet massif qui pourra étouffer l’espace et réduire visuellement les dimensions du plan de travail. Il est donc conseillé de combiner plusieurs types de rangements. Le champ des possibles est plutôt large en la matière. Des barres de crédence, des meubles hauts, des rangements dotés de portes relevables ou de portes coulissantes. Vous pouvez facilement agencer au mieux une kitchenette fonctionnelle en choisissant de bons rangements.  

kitchenette amenagement erreurs a eviter

4 – Oublier la couleur dans l’aménagement de votre kitchenette

Tandis qu’une chambre ou une salle à manger sont propices aux couleurs plutôt douces et neutres, la cuisine est la pièce clé pour les couleurs et les fantaisies. Réussir l’aménagement d’une kitchenette revient donc également à choisir les bons coloris, le tout dans un souci d’harmonisation de l’ensemble de la pièce. Vous pouvez donc vous permettre certaines couleurs comme le orange, le rouge ou encore le jaune, couleurs très vives et dynamiques. Les couleurs peuvent être appliquées sur le mobilier ou les murs. Néanmoins, il est conseillé de ne pas tout peindre de la même couleur pour créer un équilibre entre les différents éléments de votre cuisine, et ainsi jouer entre des couleurs vives et des teintes plus neutres.

5 – Ne pas utiliser les angles ni la hauteur sous plafond

Dans un studio ou un appartement qui possède une kitchenette, il est nécessaire d’utiliser chaque mètre carré avec intelligence. La surface peut ainsi être optimisée sur la longueur ainsi qu’à la verticale. Vous pouvez profiter de la surface aux murs, au sol et au plafond pour rendre l’ensemble facile à utiliser et gagner de la place. Notamment en y accrochant des placards muraux qui montent vers le plafond, ou encore des ustensiles peu utilisés en hauteur.

Vous l’aurez compris, une erreur courante consiste à ne pas exploiter la hauteur sous plafond, en se contentant de ce qui est directement à notre portée. Pourtant, les éléments dont on se sert rarement peuvent parfaitement être placés en hauteur, tout en restant accessibles si nécessaire.

Il en va de même des angles qui sont bien souvent des espaces perdus dans une kitchenette. Pourtant, il s’agit d’alliés précieux quand on souhaite aménager cet endroit. Vous pouvez par exemple y installer des étagères d’angle, une table d’angle rabattable ou encore un placard d’angle. Pour exploiter chaque recoin, il existe pléthore de mobiliers d’angle à des dimensions variées ou bien sur-mesure pour encore plus de personnalisation à votre espace.

Publié le 28 Février 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.