Rénovation de grange : les erreurs à éviter

Partager sur

L’achat d’une grange à rénover est un rêve pour beaucoup de monde. Cependant, pour la rénovation d’une grange, il y a des erreurs à éviter. Avant de se lancer dans des travaux d’ampleur, il faut réfléchir à tout ce que cela implique. Essayons de partir sur de bonnes bases.

Prendre son temps avant l’achat : l’astuce pour éviter les erreurs de rénovation d’une grange

Avant toute chose, vous devez garder à l’esprit une règle essentielle pour éviter les erreurs : prenez votre temps avant d’acheter. La première des choses à faire est de regarder la zone géographique et la situation du bien.

Regardez la proximité des différents commerces, de votre travail, des écoles, etc. Les règles sont les mêmes que pour l’achat de n’importe quel autre bien immobilier. Il y a une différence entre votre résidence principale et secondaire. Si l’achat de votre grange concerne votre résidence secondaire, alors les priorités seront différentes. Il s’agit plutôt de vos lieux de détentes préférés qui doivent être assez proches.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Trouver sa grange : les erreurs à éviter avant la rénovation

Vous devez adresser une liste des points clés pour l’achat de votre grange. Comme nous le disions dans le paragraphe précédent, la situation géographique est importante pour y vivre, mais qu’en est-il de ce qu’il faut regarder pour éviter les erreurs lors de la rénovation de sa grange ?

  • La zone géographique : les granges sont souvent d’anciens bâtiments agricoles, ils sont donc éloignés des centres urbains et parfois même des axes routiers principaux. Vous devez donc choisir la commune et l’implantation avec soin selon vos besoins.
  • L’état de la grange : faites-vous accompagner par un expert pour tout vérifier et faire immédiatement une liste des principaux travaux : démolition d’un mur, ajout d’ouvertures en façades, état de la toiture. Vous pouvez aussi faire appel à votre futur chef des travaux, si vous passez par des professionnels pour une rénovation complète.
  • Comment aménager la grange : vous devez ensuite regarder l’intérieur. La disposition des futures pièces. Essayez de faire un plan de votre futur logement. Vous pourrez alors concevoir la rénovation électrique de votre maison, la plomberie, etc.
  • Les travaux de transformation d’une grange : pour toute transformation d’un bâtiment agricole en un logement habitable, vous devrez vous armer de patience. L’ampleur des travaux est colossale selon l’état du bâtiment d’origine et vous devrez soumettre vos modifications extérieures à la mairie. Présentez-leur votre projet avant l’achat pour éviter les mauvaises surprises.

Petite astuce à connaître : ajoutez à vos documents administratifs le compromis de vente, afin d’obtenir le permis de construire avec une clause suspensive, qui vous permettra d’avoir un délai raisonnable pour vous désengager.

rénovation grange erreurs toiture

La rénovation d’une grange par soi-même : les erreurs à éviter

Si vous décidez de vous lancer dans les travaux de rénovation tout seul, vous devez bien vous organiser afin d’éviter que le projet ne tombe à l’eau. Il existe un vrai risque personnel et financier sur ce type de projet, alors avoir une bonne préparation est la clé.

Faire soi-même permet de grandes économies de main d’œuvre, mais l’investissement en temps est énorme. Voici une liste des points à surveiller pour éviter les erreurs lors de la rénovation de votre grange :

  • Faire une évaluation correcte des travaux
  • Se renseigner pour choisir les bons matériaux
  • Préparer un planning
  • Travailler avec discipline et ordre
  • Veiller à la sécurité du chantier

Les erreurs courantes à éviter pour la rénovation d’une grange

Pour vous aider dans vos travaux de rénovation de votre grange, voici une autre liste. Celle-ci a pour but de vous aider à éviter toutes les erreurs courantes qui ne manquent pas d’arriver avec un projet d’une telle ampleur.

  • Travailler sérieusement la question de l’isolation. Une grange n’est à l’origine pas un lieu de vie. Il faut donc veiller à avoir une bonne performance énergétique à la fin de vos travaux
  • Réfléchissez à la taille et la disposition des pièces. Cet aménagement va conditionner tout le reste, notamment la position des ouvrants que vous devrez déclarer en mairie.
  • Regardez l’état des plafonds et déterminez les meilleurs matériaux. Plafond en placoplâtre, plafond tendu, etc. Les solutions ne manquent pas.
  • Vous passez par des professionnels ? SI vous prévoyez de faire intervenir plusieurs entreprises, prenez un chef de chantier.

Si vous faites plusieurs devis, sur les différents professionnels, regarder le taux horaire, le nombre d’heures dont ils ont besoin pour les travaux et vérifiez bien que les matériaux qu’ils utilisent sont ceux que vous avez choisis. Si une entreprise exerce dans plusieurs domaines, vous pouvez leur confier tout le travail pour négocier le prix et faciliter la gestion du chantier.

Pour tous vos conseils sur la rénovation électrique, faites appel aux artisans IZI by EDF.

Publié le 23 Mai 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.