Menu
izi-by-edf.fr
Déco & inspirations

Quelle peinture choisir pour une rénovation d’intérieure ?

Publié le 23 mai 2019 par Nicolas SIMAO

comment choisir peinture
Partager

Votre intérieur a besoin d’un petit coup de jeune ? Attrapez votre pinceau, IZI by EDF vous aide à choisir la bonne peinture en fonction de la pièce à rénover. Faites le mur, pas la guerre !

Spéciale humidité, pouvoir isolant, effet perlant, anti-moisissure, sans solvant, aspect mat, brillant ou velouté, haute valeur réflectance… la liste est longue ! Choisir une peinture murale peut vite relever du parcours du combattant. Si l’offre est aussi étendue, c’est pour proposer au consommateur un large choix de produits adaptés à chaque pièce, à chaque situation et à tous les supports.

Intérieur et pièces sèches

Réservée aux murs et plafonds intérieurs, la peinture intérieur à l’eau est considérée comme une phase aqueuse. Elle se dilue très facilement et est donc facile à nettoyer. Ce qui facilite le rinçage et l’entretien des outils.

Autres avantages :

  • Elle dégage peu ou pas d’odeur
  • Elle convient à tous types de supports
  • Elle est lessivable
  • Elle est résistante

La peinture acrylique mur, la peinture vinylique et la peinture alkyde en font partie.

Convenant à toutes les pièces sèches de la maison, ces peintures chambre adulte, peintures chambre enfant, peintures salon… sont faciles d’application et bénéficient d’un séchage plutôt rapide.

Les peintures mur à l’eau offrent diverses finitions. Peinture satinée, mate ou brillante, les options sont infinies en fonction de l’effet souhaité. N’oubliez pas ! C’est la finition d’une peinture qui offre au support son aspect final. Selon l’effet choisi, le rendu peut être totalement différent pour une même couleur de peinture à l’eau. Ce, même pour un mur blanc !

Extérieurs et pièces humides

Plus résistantes, les peintures à l’huile contiennent un solvant de type organique. C’est le cas de la peinture pour cuisine ou salle de bains ou des peintures réservées à un usage extérieur (garage, terrasse, façade…). Pour les diluer ou rincer votre matériel, vous aurez donc besoin de white-spirit, d’essence ou de cétones aromatiques. Attention, l’odeur peut être désagréable et elles sont mauvaises pour notre organisme ! Pensez à ouvrir vos fenêtres en grand si vous bricolez en intérieur.

On compte trois grands types de peinture à l’huile :

  • La glycéro – Elle est résistante aux chocs comme à l’humidité et aux intempéries. Elle est utilisable en intérieur comme en extérieur.
  • Polyuréthane – Reconnue pour sa grande résistance aux chocs, aux intempéries, aux UV, au froid, à la chaleur, aux matières corrosives… Elle est particulièrement employée en extérieur et au niveau des sols.
  • L’époxy – C’est la plus résistante de sa catégorie. Sa grande solidité, sa puissante adhérence (toute surface et tout support) et sa durabilité en font une peinture idéale pour les lieux de passage. Elle possède de plus les propriétés d’être antidérapante, imperméable, étanche et incombustible.

Côté finition, on sélectionnera pour une peinture cuisine ou salle de bains le brillant ou le satiné, plus facile à lessiver.

Mettez de la couleur dans votre vie !

Ne vous reste plus qu’à choisir la teinte ! Couleur peinture cuisine, couleur peinture salon, chambre… à vous de donner le ton. Une pointe d’audace suffit à réveiller une pièce et à lui donner du caractère. Quelques précautions sont cependant à observer :

  • Choisir une teinte au hasard,
  • Ne pas prendre ses meubles en compte,
  • Adopter le blanc par facilité,
  • Privilégier les couleurs sombres pour les petites surfaces,
  • Choisir une peinture à l’huile pour une chambre à coucher,
  • Ne pas faire de test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *