Bien réaliser la rénovation d’une maison bretonne
Maison

Bien réaliser la rénovation d’une maison bretonne

Lecture en 4 min

Publié le 3 Août 2022

La Bretagne est une région au patrimoine riche. On y retrouve de très belles maisons typiques de cette région. Après un achat et avant de vous lancer dans un projet de rénovation de maison bretonne, il conviendra de bien étudier les uses et coutumes de la région. Il y aura en effet certains éléments qu’il faudra respecter afin que votre maison de vacances puisse s’insérer au mieux dans le paysage breton et ainsi prolonger son patrimoine.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Les différents types de maisons bretonnes

La Bretagne est riche d’une culture ancestrale aux origines celtes. Ces origines se retrouvent aussi dans un style architectural typique de cette région. On pourra facilement le décliner en quatre grandes catégories : la longère, la chaumière bretonne, la maison de pêcheur et le penty, et enfin la malouinière.

Rénovation maison bretonne en pierre : la longère

La longère reste la maison en pierre la plus typique du paysage breton. Cette grande maison de plain-pied était à l’origine habitée exclusivement de paysans. C’est aujourd’hui un type de maison de vacances très apprécié en rénovation avec un fort potentiel.

Rénovation d’une vieille maison bretonne : la chaumière

La chaumière, elle, est dans l’imagerie populaire la petite maison de gaulois qui résiste à l’envahisseur romain. C’est généralement une petite maison en pierre recouverte d’un toit de chaume. Mais elle se fait rare de nos jours, car elle est remplacée par des combles avec des toitures en ardoises.

Rénovation en bord de mer : le penty et la maison de pêcheur

Le penty et la maison de pêcheur sont assez semblables. Ce sont de petites habitations de bord de mer avec des murs en granit et des combles avec un toit très pentu en ardoises. La seule différence réside dans le fait que le penty est généralement isolé, alors que la maison de pêcheur fait partie d’un groupement d’habitations.

Maison bretonne en pierre rénovée : la malouinière

Enfin, la malouinière est beaucoup plus grande et luxueuse que la longère. Ces habitations sont généralement des manoirs construits au 17e et 18e siècle. On les retrouve surtout dans la région de Saint-Malo.

maison bretonne typique

Comment réussir la rénovation de sa maison bretonne ancienne ?

Ce qui caractérise avant tout la Bretagne, c’est son patrimoine. C’est une région fière de ses valeurs et de son architecture. Cela signifie qu’une rénovation de maison bretonne s’accompagnera donc d’obligations en termes de matériaux à utiliser ou de pratique à employer pour les travaux. L’objectif sera de garder le charme des petits villages bretons, même lors de rénovations extérieures de votre maison bretonne.

Comme décrit plus tôt, il existe quatre grandes familles de maisons bretonnes. Si elles sont toutes très différentes dans leur format, elles ont tout de même un point commun : leurs matériaux. Pour la plupart de ces maisons, on retrouvera en effet des murs en granit ou en moellons ainsi qu’un toit en ardoise, très caractéristique de la région bretonne (et des voisins normands). Que vous vouliez rénover une façade, réaliser une surélévation ou créer une toute nouvelle pièce dans votre maison, il conviendra donc de respecter ces matériaux lors des travaux.

Ces matériaux étant particuliers, il sera aussi conseillé de réaliser des études techniques avant de vous lancer dans vos travaux. Les murs sont faits de matériaux solides, mais qui peuvent vite perdre en équilibre lorsqu’on cherche à les modifier. Si vous comptez réaliser des ouvertures dans vos cloisons, réalisez donc au préalable une étude technique. Cela vous permettra de vous assurer de la stabilité du bâtiment. Les bureaux d’études vous proposeront alors des solutions sans risque et optimisées.

Traiter les problèmes d’humidité avant de rénover

Cette partie concernera surtout la rénovation de bâtiments très anciens au niveau de confort actuel. Il faut savoir que les anciennes maisons bretonnes étaient réalisées de façon à autogérer les flux de vapeur d’eau. Cela passait par exemple par l’utilisation de matériaux respirants ou la perméabilité des sols. Si vous envisagez des travaux d’isolation intérieurs des combles dans votre maison bretonne, cela pourrait avoir des conséquences sur l’humidité présente dans cette dernière, car elle ne pourra plus s’autoréguler et ainsi engendrer l’apparition de moisissure et de salpêtre.  

Il sera alors conseillé de faire appel à un expert comme un architecte d’intérieur, qui pourra identifier les risques d’humidité présents dans votre maison bretonne, grâce à un cahier des charges précis. Lui aussi comme les bureaux d’études, pourra vous proposer des solutions adaptées. On privilégiera souvent l’installation d’un système de ventilation efficace, ou une isolation des murs intérieurs assortie d’un pare-vapeur par exemple.

maison bretonne intérieur

Comment bien décorer une maison bretonne ?

Mer oblige, la plupart des maisons typiques bretonnes sont décorées avec un esprit bord de mer. À ce titre, on utilisera certains accessoires déco comme du bois flotté, des voiles de bateau recyclées, des bouées et divers autres objets de marine pour agrémenter l’intérieur d’une maison de vacances. Les malles de rangement seront aussi très appréciées, et on pourra aussi disposer des galets de plage ou des coquillages en décoration sur certains meubles. Pour les plus passionnés, on pourra aussi se lancer dans le montage d’une maquette de bateau qui sera du plus bel effet en décoration dans la maison.

Au niveau des murs, on privilégiera surtout des couleurs claires. On y retrouve souvent des murs peints en blanc avec des nuances de bleu sur les cadres de portes et de fenêtres. Les poutres apparentes sont très appréciées dans une maison bretonne. On pourra les laisser brutes ou choisir de les peindre en blanc ou en bleu pour coller au reste de la maison. Tout sera pensé pour rendre la maison en pierre la plus accueillante et chaleureuse possible.

Le bleu se retrouvera aussi à l’extérieur de la maison. On choisira très souvent de peindre les volets en bleu pour garder cet esprit « bord de mer » qui ira parfaitement bien avec une toiture en ardoise, des murs blancs ou bruts en granit ou moellons.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.