Rénover une maison classée : ce qu’il faut savoir
Travaux & rénovation

Rénover une maison classée : ce qu’il faut savoir

Lecture en 5 min

Publié le 22 Février 2022

Vous habitez une maison classée ou vous venez d’acquérir un bien ancien ? Bien souvent des travaux de rénovation s’avèrent nécessaires pour une mise aux normes et adapter le logement aux besoins du quotidien. Or la valeur historique de votre maison impose un certain nombre de règles à respecter avant et pendant le chantier. IZI by EDF détaille tout ce qu’il fait savoir pour rénover une maison classée.

Bâtiment classé ou inscrit aux monuments historiques

En France, environ 50 000 bâtiments ont la qualification de « monuments historiques ». Selon la loi, toute construction présentant un « intérêt historique, architectural, artistique, technique ou scientifique » se voit attribuer un statut juridique spécifique. La moitié des monuments français à valeur historique appartiennent à des particuliers. Bien souvent pour en faire leur habitation : ils en ont alors la responsabilité sous contrôle étroit de l’état. En effet, tout monument historique ne peut être déplacé, restauré ou modifié sans la validation des autorités compétentes : l’urbanisme local et le ministère de la culture.

On distingue deux niveaux de protection pour les monuments historiques, avec pour chacune des contraintes différentes en cas de rénovation :

  • Bâtiment inscrit aux monuments historiques : il présente un intérêt global ou partiel suffisant selon la Commission Régionale du Patrimoine et de l’Architecture – CRPA. Les bâtiments inscrits concernent plus de 60% des logements dits historiques.
  • Bâtiment classé aux monuments historiques : il présente un intérêt public et doit être conservé en l’état. La décision de classement dépend de la commission nationale – CNPA et doit être soumise au propriétaire.

Une autre clause doit aussi être prise en compte, notamment si vous habitez un vieux centre urbain. En effet, vous devez faire des démarches spécifiques si votre logement se trouve dans un périmètre visuel de 500 m d’un bâtiment inscrit ou classé. Dans ce cas tout permis de construire doit être validé par un Architecte des Bâtiments de France.

rénover maison classé site culturel

Maison classée ou simplement inscrite aux monuments historiques, dans les deux cas les propriétaires ont le devoir de s’engager pour sa conservation. Les travaux doivent être réalisés sous le contrôle stricte de l’état. Vous souhaitez rénover votre maison ancienne classée ou non ? Faites-vous accompagner par les artisans et experts du réseau IZI by EDF.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Quels travaux pour une maison classée ?

Toute intervention sur un bâtiment à valeur historique, inscrit ou classé, doit respecter un cahier des charges spécifiques. Vous ne pouvez toucher à la structure, aux fondations, à l’aspect visuel intérieur et extérieur sans demandez la permission officielle. Voici les différents travaux possibles et leurs conditions de réalisation :

  • Entretien : petits travaux de remise à l’état d’origine n’impactant pas le bâtiment. Pas besoin d’autorisation préalable ou de solliciter un maitre d’œuvre. L’entretien doit respecter la conception du bâtit.
  • Réparation : intervention localisée de remise en bon état ne touchant pas l’aspect général de la maison. Vous devez faire appel à un architecte et demander une autorisation de travaux.
  • Modification de l’ancien : pour restructurer, aménager, revoir les normes électriques ou l’isolation. Recours à un architecte et autorisation obligatoires.
  • Restauration ou rénovation intérieure totale : travaux conséquents demandant une autorisation et un permis de construire spécifique aux monuments historiques.
rénover maison classée mas

Pour des travaux sur une maison inscrite les démarches restent plus simples. Vous pouvez choisir votre architecte ou pour les petites rénovations vous en passer. Toutefois c’est lui qui vous accompagne tout le long du projet : demande de permis, autorisation… Comptez 6 mois avant les travaux pour déclarer les rénovations.

La rénovation d’une maison classée s’avère plus contraignante. Votre projet doit se faire valider par la Direction Régionale des Affaires Culturelles – la DRAC. Les travaux ont l’obligation de respecter la nature du bâtiment en utilisant les matériaux et techniques d’origines. Ainsi bien souvent vous devez faire appel à des corps de métiers spécifiques.

Rénovation classée sous le contrôle de l’état

Légalement, tout bien classé est régit par le code du patrimoine historique. Ainsi avant de sortir les plans et les outils vous devez demander la validation des autorités culturelles. La rénovation d’une maison classée représente souvent un investissement conséquent. Ainsi, une participation de l’état peut financer jusqu’à 50% des travaux de rénovation (40% pour une maison inscrite). Ces aides et subventions restent soumises à certaines conditions (disponibilité du budget, urgence des travaux, …).

Certaines collectivités participent aussi avec des aides complémentaires. Renseignez vous sur les dispositifs de votre localité. Enfin en cas de rénovation à but d’amélioration des performances énergétiques vous pouvez bénéficier d’aides classiques correspondantes.

A noter que le recours à un architecte spécialisé dans la conservation du patrimoine n’est plus obligatoire. Toute rénovation de maison classée se fait en étroite relation avec l’état afin de conserver son esthétique et de préserver sa valeur patrimoniale.

Quelles obligations pour la rénovation d’une maison classée ?

La rénovation d’une maison classée impose une grande maîtrise des travaux pour une réalisation à l’identique ou qui ne dénature pas l’ensemble. La moindre modification, qu’elle soir visuelle ou structurelle, reste soumise à l’approbation des administrations compétentes.

rénover maison classée plage

La première étape va être de contacter la DRAC et de déposer la demande de travaux à la mairie. Selon l’étendue de la rénovation vous pouvez avoir besoin d’un permis de construire ou d’une autorisation dérogatoire.

Vous devez alors présenter un projet de programme complet. Dans ce document, il faut détailler le but de la rénovation, les conditions de réalisation technique et le coût des travaux. En parallèle, vous devez monter le dossier financier afin d’obtenir les aides relatives à la rénovation sur une maison classée. Vous pouvez bien sur vous faire accompagner durant ces démarches longues et parfois complexes.

Il ne vous reste plus qu’à réunir les entreprises ou artisans capables de réaliser une rénovation sur un bâtiment historique. Une fois la rénovation terminée vous devez déclarer la fin des travaux et valider leur conformité avec le projet initial.

La rénovation d’une maison classée demande une expertise particulière. Montage du dossier, demande d’autorisations, demandes de subventions, choix des bons intervenants, réalisation des travaux dans le respect du patrimoine et des normes actuelles… N’hésitez pas à faire appel aux professionnels experts du réseau IZI by EDF pour des projets de rénovation sans mauvaise surprise de A à Z.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.