Comment rénover une salle de bain humide ?

Partager sur

La salle de bain fait partie des pièces maîtresses dans un intérieur. Très pratique et fonctionnelle, elle se transforme parfois en cauchemar quand l’humidité envahit les lieux. Serviettes qui peinent à sécher, moisissures, peinture décollée, sol humide, odeur désagréable … Comment rénover une salle de bain humide ? Voici les conseils des experts IZI by EDF pour vous débarrasser de l’humidité dans votre pièce d’eau

Mesures pour réduire l’humidité dans une salle de bains

La salle de bains est une pièce maîtresse dans votre intérieur. Cependant, il s’agit également d’un endroit très propice aux traces d’humidité. Voici quelques conseils pour réduire le niveau d’humidité dans votre salle d’eau :

  • L’aération quotidienne. S’il est plutôt agréable d’aérer sa salle de bains pendant les beaux jours, cela n’est pas toujours une partie de plaisir en hiver. Il est pourtant indispensable d’aérer sa salle de bains au quotidien, pour évacuer l’humidité, surtout après la douche ou le bain. L’aération est fortement recommandée, y compris si vous disposez déjà d’un système de ventilation comme une VMC
  • La vérification minutieuse du système de ventilation, notamment en assurant un dépoussiérage de la grille d’aération. Cela permet à l’air de se renouveler et ainsi de lutter contre les traces de l’humidité
  • L’ajout d’un sèche-serviettes
  • La vérification préalable des murs en s’assurant qu’ils ne sont pas responsables de l’humidité dans la pièce, notamment par effet de capillarité voire l’apparition de salpêtre.

Si le niveau d’humidité est toujours trop élevé malgré l’adoption de ces mesures, il faudra alors réaliser quelques travaux en faisant appel à un professionnel aguerri.

Salle de bain humide et diagnostic préalable aux travaux

Avant d’entreprendre des travaux de rénovation dans une salle de bain humide, il convient de faire appel à un professionnel qui réalisera un diagnostic d’humidité. L’objectif de cette intervention est d’analyser la situation en démontrant la présence (ou l’absence) d’humidité dans les lieux.

Ses intérêts sont pluriels. D’une part, le professionnel détermine s’il y a bien de l’humidité dans la salle de bains et ses zones de provenance. Il dresse également l’ensemble des parties de la pièce concernées par ce phénomène (sols, murs …). Enfin, il aborde les solutions les plus adaptées pour en venir à bout et émet des recommandations très qualitatives qui permettent d’orienter les travaux sans commettre d’erreur. Le professionnel qui intervient est un expert qui ne se cantonne donc pas à considérer si l’eau est en présence excessive ou pas. Il étudie l’ensemble des équipements d’étanchéité, sanitaires et de ventilation.

Installation d’un système de VMC ou d’extracteur d’air

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) et l’extracteur d’air sont des dispositifs spécifiquement conçus pour garantir la bonne évacuation de l’humidité dans une pièce comme la salle de bain ou la cuisine. Ce type d’équipement est stratégique dans la salle de bain, qui est une pièce très fréquemment touchée par une humidité excessive. Il permet également de renouveler l’air dans la pièce, ce qui offre un meilleur confort général au quotidien.

En outre, le système de ventilation est obligatoire dans la salle de bain. Ainsi, en choisissant bien votre système de ventilation, vous réduisez de beaucoup le phénomène d’humidité et évitez souvent de lourds travaux pour venir à bout des traces de moisissures et autres stigmates d’une salle de bain trop humide.

En pratique, le choix de votre système dépend de votre salle de bain :

  • soit la pièce donne sur un mur extérieur. Dans ce cas, l’extracteur d’air assure l’évacuation de l’humidité et le renouvellement de l’air. Vous pouvez parfaitement vous tourner vers cette option
  • soit la salle de bain ne donne pas sur l’extérieur. Dans ce cas, il est conseillé d’installer une VMC.
salle de bain humide renover

Travaux d’isolation des murs et/ou des fenêtres

Pour limiter le phénomène d’humidité, le professionnel peut proposer de renforcer l’action d’une ventilation par des travaux d’isolation. En effet, une bonne isolation thermique permet de gagner efficacement en confort tout en réduisant la consommation d’énergie. L’isolation peut concerner à la fois les murs et les fenêtres, avec comme objectif d’empêcher la fixation de la condensation sur les murs froids ou sur les fenêtres. Sachez que les travaux d’isolation thermique vous ouvrent droit à certaines aides financières, sous conditions. Et si vous souhaitez parfaire cette action, vous pouvez parfaitement installer un sèche serviettes qui agira positivement en asséchant un peu l’air ambiant.

Publié le 1 Mars 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.