Salle de bains : quelles aides financières pour la rénover ?

Partager sur

salle de bain avec wc et meuble vasque en bois

La salle de bain est une pièce indispensable au sein d’une habitation, elle vous permet de garder une bonne hygiène et ainsi de conserver un excellent niveau de confort. Voilà pourquoi, l’état de cet espace souvent délaissé doit absolument être irréprochable, ce qui nécessite parfois une rénovation. Seulement, il s’avère que la réalisation d’un rafraîchissement dans les pièces humides est souvent coûteuse… Heureusement, pour lutter contre la précarité, l’état et d’autres organismes proposent des aides financières destinées à aider chaque ménage pour la rénovation de la pièce d’eau. Nous avons réuni toutes les aides financières pour rénover la salle de bain et la rendre plus confortable, saine et fonctionnelle. Découvrez-les ! 

Les aides financières pour la rénovation énergétique de la pièce d’eau 

maison en papier sur table blanche avec femme et ordinateur en arrière plan

Depuis 2012, le réchauffement climatique ne peut plus être ignoré et il est en partie causé par les logements énergivores. Voilà pourquoi, l’État a mis en place de nombreuses aides financières dont le but est de faciliter la transition énergétique et ainsi rendre le monde de l’habitat plus vert. Très vite, d’autres organismes ont emboité le pas et ont également proposé leurs subventions. Ainsi, les Français peuvent réaliser des travaux de rénovation énergétique pour obtenir une performance énergétique plus écologique et plus performante ! Justement, ces subventions sont également disponibles au sein des aides financières pour rénover la salle de bain.

Sachez que de ce type de réalisation permet de gagner de l’argent par le biais d’une réduction de la consommation d’énergie entrainant la réduction du total de vos factures énergétique. Vous avez donc la possibilité de profiter d’un confort thermique sur mesure tout en réalisant un bon investissement ! N’attendez plus pour consulter les aides financières disponibles et entreprendre votre projet de rénovation de la salle d’eau. 

Aide financière salle de bain : Ma Prime Rénov’ 

Destinée à la rénovation d’une résidence principale, cette prime offre la possibilité d’améliorer les performances énergétiques de votre salle de bain. En effet, c’est un soutien pour les propriétaires désirant changer les équipements de chauffage. Dans cette pièce d’eau, cela permet de percevoir jusqu’à 100 euros pour le remplacement d’un chauffe-eau, d’un radiateur ou encore de l’isolation thermique au sein des murs. Vous pouvez aussi compter sur Ma Prime Rénov’ pour le remplacement des fenêtres par des menuiseries plus performantes. Cette aide financière est destinée aux occupants à revenus modestes, le montant accordé varie selon les ressources. 

La TVA à taux réduit pour la transition énergétique 

Parmi le large panel d’aides financières utilisables dans le cadre d’une rénovation de salle de bain, vous retrouvez la TVA à taux réduit. Un abattement de charge judicieux pour réduire le coût des matériaux nécessaires à la réalisation des travaux. Cette TVA 5,5 % s’adresse à tout le monde, les propriétaires, les locataires ou encore les personnes logées à titre gratuit peuvent en faire la demande. Elle s’applique aux logements terminés depuis plus de 2 ans et pour en être bénéficiaire, il faut absolument faire appel à un professionnel qualifié RGE. Dans une pièce humide, vous pouvez l’utiliser pour améliorer le système de ventilation, isoler la salle de bain ou choisir un chauffe-eau thermodynamique. 

Les primes Coup de Pouce 

meuble double vasque miroir rond sur mur blanc et jarre sur le sol

En 2019, un dispositif de certificats d’économies d’énergie a vu le jour, ces CEE ont encouragé la création de nombreuses primes surnommées Coup de Pouce. Leur objectif, encourager les particuliers à œuvrer en faveur de la protection de l’environnement en réalisant des travaux énergétiques. Ainsi, ils peuvent sortir des énergies fossiles polluantes et profiter de la bienveillance des énergies renouvelables, plus vertes et respectueuses. Autrement dit, ce dispositif contribue à réduire l’impact énergétique des habitations françaises encore trop énergivores… L’aide concerne le secteur du chauffage, mais également celui de l’isolation. Ainsi, les primes Coup de Pouce énergie contribue à faire baisser la consommation des foyers par le biais d’une rénovation des émetteurs de chaleur ou la simple amélioration des isolants. Ces primes sont calculées en fonction des revenus, mais tout le monde peut en bénéficier. 

L’éco-prêt à taux zéro 

La réalisation des travaux liés à la rénovation de la salle de bain peut vite coûter cher, surtout lorsqu’elle concerne le secteur des énergies. Heureusement, il existe l’Éco-PTZ, un éco-prêt affichant un taux d’intérêt avantageux de 0. Il est accessible à tous les bailleurs, occupants ou propriétaires désireux de faire un prêt pour l’amélioration des performances énergétiques de la salle de bain. Quels que soient vos travaux (isolation, remplacement des appareils de chauffage ou d’un chauffe-eau), la condition pour l’obtenir est très simple : l’habitation doit être achevée depuis plus de deux ans. Cette subvention accorde jusqu’à 30 000 euros à rembourser sur 10 ans maximum. Évidemment, le montant du prêt à taux zéro est calculé en fonction des revenus. 

Les subventions de l’agence nationale de l’Habitat 

L’Agence Nationale de l’Habitat, plus connue sous le nom de l’Anah, a mis en place un dispositif financier appelé « la prime Habiter Mieux ». Ce dernier lui permet de s’imposer comme un des principaux acteurs du financement des travaux énergétique au sein des maisons. L’Anah vous propose de financer jusqu’à 50 % du montant total de vos travaux hors taxe. Un financement délivré uniquement si à l’issue du chantier votre consommation d’énergie a diminué d’au moins 25 %. Voici les autres conditions : 

  • Être propriétaire ; 
  • Faire partie des foyers à revenus considérés comme modestes ou très modestes ; 
  • Le bâtiment doit avoir plus de 15 ans ; 
  • Les travaux doivent afficher un montant minimum de 1 500 euros.

Cette prime peut vous aider à rénover les installations de chauffage, l’isolation et le remplacement des fenêtres et des portes au sein de la salle de bain. Sans oublier, qu’elle est cumulable avec les autres aides ! 

Les aides financières proposées par les collectivités locales 

Si vous désirez rénover la salle d’eau, il convient de vous rapprocher de vos collectivités locales : mairie, préfecture ou encore associations. Ces dernières proposent également des aides pour les rénovations énergétiques, même lorsqu’il s’agit des salles de bains. Ce sont des aides financières qui varient d’une ville, d’un département voire d’une région à l’autre. C’est également le cas de leurs conditions d’éligibilité. 

Aides financières pour rénover la salle de bain : les subventions axées sur l’accessibilité 

salle de bain moderne avec baignoire et douche a l'italienne

Désormais, vous connaissez toutes les aides financières disponibles pour la rénovation énergétique de la salle de bain ! Cependant, ce ne sont pas les seules subventions disponibles, vous pouvez également profiter de prime et de dons pour améliorer l’accessibilité des lieux. 

Après tout, vous pouvez souffrir d’un handicap causé par un âge avancé ou par un accident… Dans ce cas de figure, votre précarité vous rend éligibles à des aides bienveillantes destinées à adapter votre habitat à vos nouvelles conditions de vie ! Justement, la pièce qui a souvent besoin d’être repensée dans ce genre de cas est souvent la salle de bain. Voilà pourquoi, il convient de la rafraîchir pour la rendre accessible aux personnes à mobilité réduite et composer un lieu sain et sécurisé pour votre quotidien. Découvrez notre récapitulatif pratique ! 

Les aides d’Action Logement 

Action Logement est un organisme qui lutte contre la précarité énergétique, mais plus généralement la précarité de l’habitat. Il se trouve qu’il dispose d’une aide à l’adaptation du logement au vieillissement. Cette aide s’adresse aux retraités de plus de 70 ans, issus du secteur privé et dont les revenus sont modestes. Avec elle, ils peuvent améliorer significativement leur logement puisqu’elle offre jusqu’à 5 000 euros de soutien pour chaque ménage. Accordée sous condition de ressource, uniquement aux résidences principales, l’aide d’Action Logement est utile pour :

  • La construction d’une douche à l’italienne ; 
  • L’installation d’un receveur antidérapant et extra-plat ; 
  • L’adaptation d’un lavabo pour la mobilité réduite ; 
  • La pose de barres d’appui ; 
  • Le rehaussement des WC. 

Le crédit d’impôt 

Parmi les aides financières pour rénover la salle de bain, il existe le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), mais également le crédit d’impôt à l’accessibilité ! Ce dernier s’adresse aux victimes d’un ou plusieurs handicaps et permet la réalisation de travaux d’amélioration de l’accès et de la sécurité au sein de l’habitat. Vous pouvez donc l’utiliser pour : 

  • La pose d’un revêtement de sol antidérapant ; 
  • L’installation d’un bac de douche extra-plat ; 
  • La surélévation des WC ; 
  • La mise en place d’un siège de douche mural ; 
  • L’intégration d’un lavabo à hauteur réglable. 

Pour bénéficier de ce dispositif de défiscalisation, il faut posséder une pension d’invalidité d’au moins 40 %, mais aussi détenir une carte « mobilité inclusion ». Enfin, vous devez avoir accès à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Si vous faites partie de ces profils, alors vous allez pouvoir bénéficier d’un crédit pouvant aller jusqu’à 5 000 euros pour un célibataire et 10 000 euros pour un couple. 

Les aides de l’Anah 

salle de bain blanche avec tapis rouge au sol et plante en pot

L’Anah vous aide une nouvelle fois pour rénover la salle de bain. En effet, pour rendre votre salle de bain plus accessible à vos conditions de vie, il existe le programme « Habiter Facile ». Ce dispositif accorde une prime aux particuliers propriétaires désireux d’améliorer l’accessibilité de leur habitation. L’Agence Nationale de l’Habitat prend en charge jusqu’à 50 % du montant de vos travaux, hors taxes. Pour profiter de cet avantage financier, il faut posséder un logement d’au moins 15 ans, avoir des revenus qui ne dépassent pas les plafonds établis pour le dispositif et faire appel à un professionnel qualifié RGE, comme les plombiers du réseau IZI by EDF ! Nous sommes là pour vous accompagner et vous donner accès à des devis de professionnels sérieux et passionnés.

IZI vous accompagne dans vos projets

Rénovation de salle de bain

Découvrir notre offre

La prestation de compensation au handicap (PCH) 

Sachez que les départements sont aussi de précieux alliés pour la rénovation de votre salle d’eau. Ils proposent la prestation de compensation handicap, la PCH. Cette dernière aide les foyers à financer les travaux de rénovation s’ils concernent une adaptation de la pièce aux besoins des occupants. La PCH est soumise à certaines conditions : 

  • L’âge ;
  • L’autonomie ;
  • Les ressources;
  • La résidence principale.  

De plus, il faut déposer le dossier de demande avant l’âge de 60 ans. Si vous remplissez les conditions, alors vous pouvez espérer jusqu’à 1 500 euros pour des travaux avec un coût de 10 000 euros tous les 10 ans. 

Aides financières salle de bain : les caisses de retraite

Enfin, sachez que l’aide de la caisse de retraite pour l’adaptation du logement est également disponible ! Effectivement, certaines d’entre elles proposent une aide pour faciliter le quotidien des personnes âgées dans la salle de bain et les autres pièces de la maison. Cette subvention concerne le remplacement d’une baignoire par une douche, l’installation d’un revêtement antidérapant ou encore la mise en place de certains équipements de sécurité.

Publié le 12 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *