Comment choisir sa robinetterie de salle de bains ?
Robinetterie

Comment choisir sa robinetterie de salle de bains ?

Lecture en 4 min

Publié le 31 Janvier 2022

La robinetterie est omniprésente dans une salle de bain. Les robinets des lavabos, de la baignoire et de la douche sont autant d’équipements à choisir avec soin. Modèle esthétique avec un mélangeur rétro, modèle économique avec un mitigeur thermostatique, modèle design avec une eau qui sort en cascade… voici les conseils des professionnels du réseau d’IZI by EDF pour vous aider à choisir votre robinetterie de salle de bains.

Les différents types de robinet de salle de bains

Votre robinet fuit ? Vous vous lancez dans une rénovation de salle de bains ? Bref, quelle que soit la raison des travaux, vous souhaitez installer un nouveau robinet. Mais comment choisir ? Voici les 3 grandes familles de robinetterie pour salle de bain :

  • Les mitigeurs sont largement installés au niveau des lavabos et des douches. Ils sont à la fois très pratiques à utiliser, économiques en eau et beaucoup moins chers que d’autres types de robinets de salle de bains.
  • Les mitigeurs thermostatiques sont les meilleurs modèles, notamment pour équiper une douche. En effet, la température est très simple à régler et la température est maintenue au degré près. Ce type de robinetterie est particulièrement conseillé pour les personnes âgées, pour les personnes à mobilité réduite et pour les enfants.
  • Les mélangeurs sont choisis avant tout pour leur design rétro, ces robinets sont peu économiques et assez peu pratiques.

Pour éviter de se brûler, un robinet avec limiteur de température pourra également vous plaire.

Bien choisir sa robinetterie de salle de bains

Outre le type de robinet pour votre lavabo, votre douche ou votre baignoire, les professionnels du réseau d’IZI by EDF vous conseillent de fuire les premiers prix. Les robinets très bas de gamme doivent généralement être changés tous les 2 ans. Alors qu’un robinet classique tient au moins 5 ans.

Économiser de l’eau

Pour faire des économies en eau, vous pouvez choisir un robinet à faible débit (débit moyen de 12 l/mn). Le classement C3 vous permet aussi d’identifier les modèles de robinets de salle de bains avec une fonction économie d’eau. 

Le style du robinet

Pour bien choisir sa robinetterie de salle de bains, il est, par ailleurs, important de sélectionner une taille de bec adaptée à votre vasque. Le design du robinet doit être choisi en fonction du style de l’ensemble de votre pièce d’eau. Manette latérale ou sur le dessus, style rétro, vintage ou moderne, les possibilités sont ensuite multiples.

La finition du robinet

Enfin, pour un entretien facile, privilégiez un robinet avec un revêtement chromé. Le nettoyage se fait ainsi très facilement avec des produits ménagers classiques. Sachez, par exemple, que des robinets en laiton brossé demanderont plus d’attention et de délicatesse.

Comment faire son choix entre un mélangeur et un mitigeur ?

Commencez par consulter une marque de robinet de confiance et vérifiez la présence de la certification NF. Pour choisir votre robinet, vous pouvez aussi vous fier au nombre d’années de garantie du produit. Elle peut être de 2, 5 ou 10 ans pour un robinet. Ensuite, il vous faudra choisir le type de robinetterie souhaitée entre un mélangeur ou un mitigeur. Nous vous aidons à faire le point.

1/ Le mélangeur

Le mélangeur est un robinet équipé de deux poignées. L’une est dédiée à l’eau chaude, l’autre à l’eau froide. Les deux arrivées d’eau doivent être mélangées pour obtenir la température souhaitée. Ce réglage doit être effectué à chaque utilisation.

2/ Le mitigeur

Contrairement au mélangeur, le mitigeur dispose d’une seule manette pour régler la température de l’eau et obtenir le débit souhaité. Grâce à l’effet mémoire du choix de la température, il est naturellement plus économique en eau. Il existe des mitigeurs classiques et des mitigeurs disposant d’une ou plusieurs options comme :

  • un système anti-brûlure ;
  • une bague pour limiter l’ouverture de l’eau chaude ;
  • un limiteur de débit (cran fixé à mi-course pour réduire de 50 % le débit d’eau), etc.

3/ Le mitigeur thermostatique

Le réglage précis permis par le mitigeur thermostatique offre un très grand confort. La température de l’eau peut être réglée au degré près. Comme le mélangeur, il dispose de deux poignées. Toutefois, leur rôle diffère. Une poignée sert, en effet, à régler la température, alors que l’autre permet de régler le débit de l’eau. La graduation présente sur la première poignée permet d’obtenir la température souhaitée très facilement. De plus, un blocage de la température à 38 °C permet d’éviter les brûlures accidentelles.

Quelle robinetterie pour un lavabo ?

Pour équiper un lavabo de salle de bain d’un robinet, choisissez un modèle s’adaptant bien à l’ergonomie de la vasque. Pour plus de discrétion et plus de place au-dessus du lavabo, optez pour un robinet à bec bas. Pour passer aisément les mains sous l’eau, préférez un robinet à bec haut. Un robinet de lavabo équipé d’un système infrarouge vous évite d’avoir à l’actionner manuellement. La température est alors réglée au moment de l’installation.

Au bout du bec de votre robinet, ajoutez un mousseur, pour un jet plus doux. Cette pièce se visse et aère l’eau qui coule. Elle joue le rôle de filtre et permet de réduire le débit de l’eau. Lorsque le débit d’eau baisse, il suffit généralement de détartrer le mousseur.

Quelle robinetterie pour une baignoire ?

Tout d’abord, le robinet d’une baignoire, contrairement aux autres robinets de la salle de bains, est équipé d’un inverseur. Son rôle consiste à déterminer le mode de diffusion de l’eau (par le bec du robinet ou par la douchette) :

  • Le bec sert à remplir la baignoire pour un bain ;
  • La douchette permet de se doucher dans la baignoire.

Si traditionnellement le bec de la baignoire offre un jet rond, le jet cascade est de plus en plus présent, notamment pour les baignoires balnéo. Pour aller plus loin, vous pouvez même opter pour un mitigeur à cascade à LED.

Quelle robinetterie pour une douche ?

Le robinet de douche assure le raccord du flexible de douche à la douchette. Encastré, il sera invisible. Vous pourrez notamment faire le choix d’installer une colonne de douche.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je rénove ma salle de bain

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • Paul says:

    Bonjour, je cherchais des informations sur les mitigeurs thermostatiques et j’ai vu sur plusieurs sites qu’ils permettaient des économies d’énergie, je ne comprend pas comment ?
    Pouvez-vous m’aider, car ce n’est pas donné comme robinet !

    • Avatar photo Bertrand D says:

      Bonjour,
      Le mitigeur thermostatique permet notamment d’arriver en quelques secondes à la température d’eau souhaitée. Les mitigeur classiques à deux boutons sont plus lent à arriver à la température. En moyenne, on estime que 5 litres d’eau sont perdus le temps de trouver la température idéale avec un mitigeur classique.
      Très bonne journée