Pourquoi installer un sanibroyeur : les avantages

Partager sur

Alternative intéressante au WC classique, le sanibroyeur (ou WC broyeur) présente de nombreux avantages. Voici les raisons pour lesquelles il peut être très utile.

Pourquoi mettre un sanibroyeur chez soi ?

Le WC broyeur est un appareil électrique qui sert à broyer les matières organiques présentes dans les eaux usées de la cuvette avant de les expulser dans les canalisations. Il est extrêmement pratique dans certaines situations. En effet, un sanibroyeur peut être posé dans les logements où il est difficile d’installer des WC classiques. C’est particulièrement le cas des habitations anciennes. La solution du sanibroyeur peut vous épargner des travaux de plomberie délicats et coûteux.

Les avantages du sanibroyeur

Une praticité à toute épreuve

Comme nous venons de le voir, le sanibroyeur est très pratique car il peut être installé partout. Dans les zones où il n’est pas prévu d’accueillir de toilettes et où il n’y a pas d’option de plomberie au sol, cet appareil peut s’avérer très utile. Il est d’ailleurs transportable, et peut donc être déplacé en fonction de vos besoins. Son installation est bien plus facile que celle des toilettes conventionnelles.

Une évacuation efficace

Dans les cas où votre logement ne présente pas une pente assez prononcée pour l’évacuation, le sanibroyeur est recommandé. Il peut évacuer jusqu’à 7 mètres à la verticale et 50 mètres à l’horizontale. Vous pouvez donc le mettre dans votre sous-sol, en pensant évidemment à le munir d’un clapet anti-retour.

Autre avantage : la taille de raccordement. Le diamètre pour les WC classiques est aux alentours de 100mm (soit 10cm), alors que le sanibroyeur peut s’adapter facilement à un réseau de 32 à 40mm de diamètre. C’est l’équivalent des tuyaux de raccordement des lavabos et des lave-linge, à titre de comparaison. Le fonctionnement du sanibroyeur permet justement de dilacérer la matière à une taille microscopique, pour réduire la pression dans les tuyaux.

Des économies d’eau

Savez-vous qu’à chaque chasse d’eau, les WC traditionnels consomment près de 5 litres d’eau ? En ce qui concerne les sanibroyeurs, on se rapproche davantage de 3 litres, voire 2 litres pour les meilleurs modèles. Ces économies dans la consommation d’eau sont un atout économique et surtout écologique.

Bilan des avantages du sanibroyeur

  • Adaptable à tout type de conduits d’évacuation
  • Évacue sur 7m en vertical et 50m en horizontal
  • Permet des économies d’eau
  • Facile à installer, même en sous-sol
  • Coût modéré
  • Entretien similaire aux WC classiques

Les inconvénients à prendre en compte

Le principal enjeu quand on souhaite installer un sanibroyeur chez soi est de disposer d’une prise électrique à proximité. En effet, cet appareil fonctionne grâce à un moteur électrique et doit donc être alimenté.

Le problème du bruit

Autre inconfort : le bruit. Les WC broyeurs font, pour la majorité d’entre eux, un petit vacarme à chaque chasse d’eau. Il est donc déconseillé d’installer son sanibroyeur à côté d’une chambre à coucher, par exemple. Pour remédier à cela, plusieurs modèles récents proposent un dispositif silencieux.

L’autre élément à avoir en tête est la législation. Il est interdit de poser un sanibroyeur dans un logement neuf. Pour les autres logements, il faut soit que des toilettes classiques ne peuvent pas être installées, soit qu’il est impossible d’accueillir des canalisations pour fosse septique. Il n’est donc « utile » que lorsqu’il est indispensable.

Entretien et fragilité

Enfin, il est important de détartrer régulièrement le WC broyeur, car le calcaire peut endommager le fonctionnement du système. En plus de l’entretien du sanibroyeur, vous devez veiller à ne rien jeter d’autres que du papier toilettes. Les objets, serviettes hygiéniques ou encore préservatifs vont à coup sûr provoquer un blocage de l’appareil.

Bilan des inconvénients

  • L’article 47 du règlement sanitaire interdit le sanibroyeur dans les logements neufs
  • Le bruit lors de la chasse d’eau peut être incommodant
  • La dépendance à l’électricité (hors d’usage lors des coupures de courant)
  • Fragilité du système (calcaire, objets)

Que choisir entre un WC classique et un WC broyeur ?

Pour faire son choix entre des toilettes classiques et celles équipées d’un WC broyeur, vous devez penser à plusieurs choses. Tout d’abord, une question permet souvent de trancher : suis-je contraint par la situation du logement à installer un sanibroyeur ? Si ce n’est pas le cas, sachez que la législation vous interdit de l’installer.

Mais quand vous avez le choix, sachez que des toilettes classiques sont bien plus avantageuses. En effet, elles font bien moins de bruit, la taille des canalisations permettent d’éviter tout bouchon, et enfin aucune électricité n’est utile à leur fonctionnement, puisqu’elles ne comportent pas de broyeur. Ainsi, les WC classiques sont préférables dans l’absolu, même si le sanibroyeur fait office d’alternative de secours.

La question du prix

Le coût à l’achat d’un sanibroyeur reste relativement modéré. Pour un modèle avec broyeur intégré et électrovanne, il faut compter en moyenne 250€ à 300€. Le broyeur indépendant, qui s’installe à l’arrière de la cuvette, est un peu moins cher, et oscille entre 220€ et 270€.

Par contre, les modèles « haut de gamme » avec dispositif anti-bruit et anti-odeur peuvent s’élever à 500€ voire plus. Quoi qu’il en soit, favorisez toujours les marques françaises telles que SFA et Watermatic, qui s’avèrent plus solides et efficaces que les modèles venus d’Asie.

Devis sanibroyeur

Publié le 28 Novembre 2020

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.