Quelles solutions pour réaménager le domicile des seniors ?

Partager sur

amenager autrement domicile des seniors

La vieillesse implique une fragilisation de la santé chez le senior. Ce dernier souhaite bien souvent vivre à domicile plutôt que d’aller en maison de retraite ou dans un Ehpad. Or, bien vieillir en situation de handicap nécessite souvent une adaptation du logement en conséquence. Le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes ne s’improvise pas. IZI by EDF vous éclaire sur les solutions à envisager pour réaménager le domicile des seniors

Les raisons de réaménager le domicile des seniors

Un senior est une personne âgée qui est souvent en perte d’autonomie, notamment en raison de certains maux comme la maladie d’Alzheimer. Accompagner les personnes âgées et maintenir leur autonomie impliquent un effort important.

La majorité des personnes en perte d’autonomie privilégient le maintien à domicile. Elles souhaitent vieillir en toute tranquillité chez elles en conservant une certaine autonomie. Pour permettre cela le logement doit être adapté au nouveau mode de vie du senior. Il faut donc l’aménager en fonction des besoins de la vie courante et de la vie sociale du senior. L’objectif est d’éviter l’isolement du senior (donc garantir le lien social) tout en lui permettant de réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne en toute sécurité.

Pour les personnes âgées il est dangereux de vivre dans un logement non adapté à leurs besoins. Cela peut être à la fois inconfortable et entraîner des accidents domestiques, comme un risque de chute et des chocs divers.

seniors réaménager domicile

Diagnostic préalable aux travaux de réaménagement

Avant de réaliser les travaux d’aménagement pour permettre au senior de demeurer au domicile, une étape préalable consiste à réaliser un diagnostic. Cet état des lieux permet de cerner quelles sont les attentes du bénéficiaire pour un meilleur accompagnement des personnes seniors dans leur cadre de vie. Il s’agit également d’identifier les facteurs de risques qui peuvent entraîner des accidents et rendre la circulation difficile dans le domicile au quotidien.

Un professionnel compétent intervient pour évaluer les lieux et préconiser des travaux en vue d’un aménagement du domicile dans une situation de perte d’autonomie.  Si la personne dépendante se déplace en fauteuil roulant, les préconisations d’accessibilité du domicile tiendront compte de cette réalité.

Voici plusieurs éléments pris en considération pour évaluer l’accessibilité du domicile :

  • dimensions de la porte d’entrée : est-elle suffisamment large pour laisser passer un fauteuil roulant ? Assez haute pour ne pas se cogner ?
  • poignées : sont-elles bien positionnées et faciles à saisir ?
  • disposition des pièces et présence d’escaliers
  • accès aux extérieurs : jardin, balcon, terrasse
  • portes et fenêtres
  • emplacement des placards et des radiateurs
  • sols et autres revêtements. Il faut en effet privilégier un revêtement antidérapant pour adapter son logement et faciliter le maintien à domicile dans les meilleures conditions. Une personne handicapée qui glisse sur un sol peut subir des chutes plus ou moins graves
  • obstacles divers comme des interrupteurs et câbles électriques
  • éclairage suffisant.

Autonomie des personnes âgées : quelles pièces réaménager en priorité ?

Si vous êtes une personne âgée et que vous êtes dans une situation de perte d’autonomie il est nécessaire de pouvoir continuer à réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne. Quelles pièces de votre domicile réaménager en priorité ? En anticipant au maximum vous pourrez aménager chaque pièce l’une après l’autre, en les classant par ordre d’urgence. En effet, toutes les pièces de votre intérieur n’ont pas le même degré de dangerosité en cas de chute.

La pièce prioritaire est sans conteste la salle de bain. Nous vous conseillons de faire installer des barres d’appui et des tapis antidérapants dans la douche et la baignoire. De même, un siège de douche vous permettra de rester à domicile sans difficulté. Ces solutions sont autant d’aides techniques pour les personnes en situation de perte d’autonomie plus ou moins avancée. Du côté de l’éclairage n’hésitez pas à ajouter des points de lumière suffisants pour voir convenablement.

La seconde pièce où il est nécessaire de réaliser des travaux est la cuisine. Rester chez soi et maintenir son autonomie impliquent de faire installer un monte-escalier et d’autres équipements. On considère que le quart des accidents domestiques a lieu dans la cuisine. Dans votre chambre, il s’agira d’avoir le maximum de choses sous la main pour ne pas avoir à vous relever en pleine nuit notamment. Le positionnement du mobilier est important en ce sens, ainsi que la hauteur du lit.

Conseils et autres astuces pour réaménager le domicile des seniors

Vous souhaitez être aidé dans la réalisation des tâches ménagères et actes de la vie quotidienne et vous êtes une personne âgée en perte d’autonomie ? Voici quelques autres astuces et conseils adaptés pour réaménager votre domicile dans les meilleures conditions :

  • redistribuer les pièces intelligemment. La chambre peut s’installer au rez-de-chaussée si le senior a du mal à se déplacer
  • retirer ou déplacer des meubles. Cela permet d’améliorer la bonne circulation à l’intérieur du domicile. On évite ainsi de trébucher ou de se cogner
  • ajuster les hauteurs pour les placards et étagères
  • remplacer les poignées des meubles et des portes
  • remplacer les seuils de porte par des rampes en caoutchouc
  • mettre du scotch sous les tapis dérapants au sol
  • fixer au mur les câbles électriques pour ne pas se prendre les pieds dedans et chuter
  • raccourcir les rideaux pour faciliter les déplacements
  • améliorer l’éclairage dans le logement
  • installer des lumières qui se déclenchent seules quand elles constatent une présence
  • opter pour des solutions de téléassistance. Ces dernières permettent aux personnes seniors et à leurs proches d’être rassurées au quotidien. En cas de problème, il est possible de contacter les services de téléassistance 24 heures sur 24, 7 j sur 7 en pressant un simple bouton
  • choisir des solutions de domotique qui sont de plus en plus prisées. Il s’agit de technologies d’automatisation des fonctions du quotidien, dans une logique d’habitat intelligent. Un habitat qui possède de la domotique propose un meilleur confort et une sécurité accrue, ce qui s’avère intéressant pour un senior en perte d’autonomie.

Réaménager le domicile des seniors : aides disponibles pour les propriétaires

De nombreux seniors vivent à leur domicile et se trouvent freinés par le coût des travaux pour adapter un logement aux besoins des seniors. En règle générale, un senior est propriétaire de son logement et y habite depuis de nombreuses années. En matière d’aide à l’autonomie, le Gouvernement propose plusieurs aides à destination de nos aînés propriétaires de leur logement en vue de réaménager leur domicile.

Aides de l’ANAH pour réaménager le domicile des seniors

L’ANAH, ou Agence nationale de l’habitat, accompagne chaque senior grâce à une aide financière personnalisée. L’aide concerne aussi la réalisation de travaux d’amélioration dans un logement privé. La condition est d’avoir des revenus modestes.

Ces aides concernent de nombreux travaux de réaménagement et d’adaptation dans le logement, comme :

Le référent ANAH présent dans votre ville de résidence pourra vous aider à connaître et comprendre les conditions des aides de l’ANAH.

Caisses de retraite et aides à l’aménagement du domicile pour seniors

L’Assurance retraite propose certaines aides à destination des seniors qui souhaitent se maintenir chez eux. Renseignez-vous auprès de la caisse de retraite complémentaire à laquelle vous êtes rattaché. Il s’agira généralement d’une aide financière prenant la forme d’une allocation.

Autres aides pour la réalisation de travaux d’aménagement du domicile pour les seniors

Voici quelques autres aides vous permettant d’alléger la facture si vous souhaitez réaménager votre domicile :

  • allocation personnalisée d’autonomie (APA) versée par le Conseil départemental
  • prestation de compensation du handicap (PCH)
  • aide Action Logement, avec une aide pouvant atteindre 5 000 € si vous comptez réaménager vos sanitaires ou votre salle de bain.

A noter qu’à ces aides viennent s’ajouter des avantages fiscaux sous la forme de crédits d’impôt.

PMR

Rénovation de Salle de Bain

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 10 Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *