Comment faire une séparation entre cuisine et salon ? (10 idées géniales)

Partager sur

cloison cuisine

Avoir une cuisine ouverte sur le salon reste une tendance déco à suivre. Si les deux pièces peuvent n’en faire qu’une, les délimiter est aussi une bonne idée. Alors, comment faire une séparation entre cuisine et salon ? IZI by EDF vous donne ici dix solutions à la fois pratiques et esthétiques pour y parvenir.

1 – Une demi-cloison

demi cloison séparation cuisine salon

Comment cloisonner sans cloisonner ? Avec la demi-cloison ! Contrairement à une cloison classique, la demi-cloison sépare la pièce sur une partie seulement. Elle a l’avantage de s’intégrer à tous les types d’espace, même les plus petits, tout en gardant une sensation de volume et de la luminosité. Elle peut être verticale ou horizontale selon vos envies déco. Une cloison à mi-hauteur a une double fonctionnalité : elle peut servir de bar. Réalisez une demi-cloison en créant une ouverture dans un mur déjà existant ou en utilisant des parpaings, des carreaux de plâtre ou du béton cellulaire. D’autres matériaux peuvent aussi être utilisés comme le bois ou le bambou.

2 – Une verrière

verrière séparation cuisine salon

Il est facile de séparer une pièce sans la cloisonner avec la verrière. On ne présente plus cet aménagement design qui s’adapte à toutes les pièces de la maison, y compris la cuisine. La verrière existe en différents coloris et matériaux comme le bois, l’acier ou l’aluminium. Vous pouvez la poser sur toute la hauteur ou sur une partie seulement. Choisissez une verrière dotée de portes pour fermer complètement la cuisine lorsque vous êtes aux fourneaux. Ainsi, vous évitez la propagation des odeurs. Autre avantage de la verrière entre la cuisine et le salon : vous profitez de la lumière naturelle dans les deux pièces et vous conservez de la convivialité. 

3 – Un claustra

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Cloison

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis
claustra séparation cuisine salon

Utilisez le claustra pour faire une séparation entre la cuisine et le salon. En plus d’être pratique, ce type de cloisonnement tient lieu d’élément de décoration à part entière. Créez une ambiance exotique avec un claustra en bambou. Un claustra graphique en acier ou en fer forgé sera idéal dans une cuisine industrielle. Les lames de bois s’utilisent énormément pour fabriquer un claustra. Pour une ambiance bohème, tendez des cordes. Vous l’aurez compris, les solutions sont multiples pour disposer un claustra entre la cuisine et le salon. 

4 – De la couleur aux murs et au plafond

séparation cuisine salon

Mettre une couleur différente sur les murs des deux pièces représente un bon moyen de séparer la cuisine du salon sans engager de gros travaux de rénovation de maison. Le choix des coloris est illimité et vous pouvez en changer au gré de vos envies. De la même manière, n’hésitez pas à peindre le plafond de la cuisine de la même couleur que les murs. Vous obtiendrez une séparation plus marquée et originale. Cela donne l’illusion d’avoir installé la cuisine dans une sorte de cube. Le papier peint s’utilise également comme revêtement mural dans la cuisine. Pensez à varier le style de graphisme d’une pièce à l’autre tout en gardant une certaine cohérence dans les tons. 

5 – Un faux plafond

faux plafond cuisine

Créer un faux plafond au-dessus de la cuisine délimite cette dernière du reste de la pièce à vivre. Qu’il soit sous forme de caisson, tendu ou suspendu, le faux plafond s’utilise également pour changer la décoration de la cuisine. Attention, le faux plafond abaisse la hauteur sous plafond. Cette dernière doit donc être suffisante avant les travaux afin de ne pas trop écraser la pièce. Cette contrainte mise à part, le faux plafond a plus d’un tour dans son caisson. Il est parfait pour faire passer et camoufler les conduits d’aération et les câbles tels que la VMC. Pensez également à y intégrer des spots lumineux pour apporter un nouvel éclairage à la cuisine.

6 – Un revêtement de sol différent

séparation sol cuisine salon

Comme la peinture, opter pour des revêtements de sol différents dans chacune des pièces permet de séparer sans cloisonner. Une démarcation au sol entre la cuisine et le salon délimite en effet l’espace. Ainsi, vous pouvez choisir un revêtement sol résistant pour la cuisine et un autre nécessitant moins de résistance dans le salon. Par exemple, du carreau de ciment dans la cuisine offre un beau contraste avec du parquet dans le salon. Du carrelage dans la cuisine se marie à la perfection avec un sol en fibre naturelle dans le salon. Presque tous les mélanges sont possibles !  

7 – Une porte ou une cloison escamotable

porte escamotable cuisine salon

Vous avez parfois besoin de calme dans le salon, mais votre moitié fait du bruit dans la cuisine ? Alors c’est une cloison ou une porte escamotable qu’il vous faut. En s’intégrant dans le mur, la cloison ou la porte escamotable disparaît complètement lorsqu’elle est ouverte. La porte sur rail est aussi une bonne option. Dans un cas comme dans l’autre, vous conservez une cuisine ouverte sur le salon tout en gardant les avantages de la cuisine fermée. Ce type d’aménagement nécessite toutefois de disposer de suffisamment d’espace de part et d’autre de l’ouverture.

8 – Un meuble sur mesure

meuble séparation cuisine salon

Votre pièce a des dimensions atypiques et elle est difficile à meubler ? La solution est toute trouvée : le sur mesure. Le nouveau mobilier structure l’espace en plus d’apporter du rangement. Côté cuisine, rangez vos denrées, votre vaisselle ou vos ustensiles. Côté salon, le meuble sur mesure devient bibliothèque ou meuble télé. Le meuble peut contenir des niches ouvertes si vous voulez laisser passer la lumière. Il peut aussi être complètement fermé pour un aménagement épuré ou design. L’avantage du sur mesure, c’est que vous pouvez laisser libre cours à votre imagination.

9 – Un comptoir ou un îlot

comptoir de cuisine

Un comptoir ou un bar délimite visuellement l’espace cuisine de l’espace salon. Choisissez un îlot sur lequel vous pouvez cuisiner, intégrant la plaque de cuisson et/ou l’évier ou servant de table pour prendre les repas. Ce type d’aménagement dispose bien souvent de rangements, ce qui est toujours appréciable. Outre l’îlot, un vieux meuble de métier revisité donne du cachet à la pièce. Pour un côté bistrot, installez un véritable comptoir de bar. Les solutions sont multiples pour réaliser le comptoir qui convient le mieux à votre pièce et à vos besoins.

10 – Une estrade

estrade cuisine

Mettez votre cuisine sur un piédestal avec l’estrade. Quelques centimètres suffisent à cette petite plateforme de béton ou de bois pour changer la perception de la pièce. L’estrade délimite visuellement la cuisine du salon, mais comme pour le faux plafond, vous devez disposer en amont d’une hauteur suffisante. Là encore, elle permet de cacher des éléments techniques, la plomberie ou les câbles électriques par exemple. Pour lui donner plus de perspective, disposez des lampes LED en dessous.

Cloison

Rénovation de cuisine

Publié le 22 Juillet 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.