Comment choisir son cylindre de serrure ?

Partager sur

Cylindre

L’installation d’une serrure est nécessaire pour sécuriser de nombreux éléments comme une porte d’entrée, un portail, une cave, une boîte aux lettres ou un coffre-fort. Selon les besoins, le verrouillage de la porte peut se faire uniquement de l’intérieur ou de l’extérieur. Certaines serrures permettent les deux. D’autres serrures permettent de déverrouiller une porte par un simple tour de poignée et se referment automatiquement derrière votre passage. Choisir le bon cylindre de serrure vous permettra d’opter pour le type d’ouverture et le niveau de sécurité de votre choix.

Qu’est-ce qu’un cylindre de serrure ?

Le cylindre est l’un des composants de la serrure, au même titre que le pêne, la gâche, etc. Vous retrouverez aussi le terme barillet, barillet à goupilles ou encore canon pour désigner le cylindre. Cet élément est essentiel pour le bon fonctionnement de la serrure, puisqu’il reçoit la clé. C’est ensuite le mouvement de la clé dans le cylindre qui entraîne le processus de verrouillage et de déverrouillage de la porte.

La composition du cylindre

Le cylindre se compose d’un corps fixe appelé stator, vissé dans la serrure et équipé d’une ou de plusieurs séries de goupilles. Il contient le rotor : l’élément tournant. Les goupilles sont poussées par des ressorts pour bloquer le rotor.

En introduisant la clé dans la serrure, il devient possible de tourner le rotor. Les dimensions normalisées des cylindres européens permettent de les remplacer aisément en cas de perte ou de vol des clés. La serrure peut alors être conservée et le cylindre amovible peut être remplacé par un modèle d’une meilleure résistance au besoin.

La taille du cylindre

Pour mesurer la taille de votre cylindre, notamment si vous souhaitez le remplacer par un modèle plus performant, vous pourrez en mesurer la longueur depuis le panneton (centre du trou de fixation) jusqu’aux extrémités intérieure et extérieure du cylindre.

Ces deux longueurs, d’une extrémité à l’autre, peuvent être identiques ou différentes.

Les différents types de cylindre

Selon l’utilisation de la porte sur laquelle est installée la serrure, vous pourrez choisir entre différents types de cylindre :

  1. Le cylindre classique ;
  2. Le cylindre débrayable ;
  3. Le cylindre à bouton ;
  4. Le demi-cylindre.

Le cylindre classique

Avec un cylindre classique, il est possible d’introduire la clé depuis l’intérieur et depuis l’extérieur de la porte. Ce genre de modèle est notamment présent sur les portes d’entrée des maisons. Lorsque la clé est introduite d’un côté du cylindre, il n’est pas possible d’actionner le déverrouillage de la porte de l’autre côté.

Ainsi, si vous laissez la clé du côté intérieur de la porte, un autre membre de la famille restera coincé dehors, ne pouvant pas introduire la clé pour déverrouiller la porte.

Le cylindre débrayable

Le cylindre à double entrée ou cylindre débrayable permet de pouvoir déverrouiller la porte avec une deuxième clé, même si une clé a été laissée sur la serrure à l’intérieur de la maison. Cette solution permet d’éviter le problème cité avec un cylindre classique.

Le cylindre à bouton

Le cylindre à bouton est une sorte de cylindre débrayable. Toutefois, il diffère du côté intérieur de la porte. La partie du cylindre permettant d’insérer une clé y a été remplacée par un bouton. De ce côté-ci, la porte s’ouvre sans clé, contrairement à l’extérieur où une clé est indispensable pour pouvoir entrer dans le logement.

Les serruriers du réseau d’IZI by EDF vous déconseillent d’installer un cylindre à bouton sur une porte vitrée. En effet, en cas de tentative d’effraction par des cambrioleurs, la vitre sera brisée.

Le demi-cylindre

Comme son nom l’indique, le demi-cylindre se compose d’un cylindre d’un seul côté de la porte. Ce genre de cylindre est notamment choisi pour les portes de garage qui peuvent ainsi être déverrouillées de l’extérieur quand vous rentrez chez vous.

Le demi-cylindre convient également pour toutes les portes n’ayant pas besoin d’être verrouillées depuis l’intérieur.

Quel niveau de sécurité pour un bon cylindre ?

Le niveau de résistance aux effractions de la serrure est directement lié au niveau de sécurité permis par le cylindre. Plus la composition du cylindre est complexe, plus les tentatives des cambrioleurs seront ralenties et aura la chance de les dissuader de pénétrer dans votre domicile.

Choisir un cylindre avec de nombreuses goupilles

Le niveau de sécurité de votre cylindre dépend principalement du nombre de goupilles le composant. Un cylindre peut en effet se composer de 5 à 36 goupilles. Plus ce nombre est important, plus la serrure sera compliquée à crocheter pour des cambrioleurs.

La disposition des goupilles est également importante. En effet, lorsqu’elles s’organisent en plusieurs axes autour de la clé, cette dernière est très compliquée à reproduire en cas de vol. Certaines clés sont même impossibles à reproduire pour les cambrioleurs.

Le système anti-copiage

Pour éviter qu’un cambrioleur puisse aisément reproduire une clé, il est important de choisir une clé de serrure accompagnée d’une carte de propriété correspondante. Dans ce contexte-là, il est uniquement possible de faire reproduire la clé chez son fabricant, en prouvant son identité grâce à la carte de propriété.

Le système anti-casse

Un cylindre anti-casse est renforcé par un alliage particulier qui évite toute possibilité de le casser avec un marteau ou de le tirer avec une pince.

Le système anti-perçage

Lors du choix de votre cylindre, vous pouvez opter pour un système anti-perçage composé d’une rondelle en acier. Grâce à un traitement spécial ajouté lors de sa conception, elle ne pourra pas être percée. Si un cambrioleur essaie de percer votre serrure pour pénétrer dans votre logement, le foret tournera dans le vide.

Le système anti-crochetage

Pour bénéficier d’un système anti-crochetage, optez pour un cylindre à pompe ou un cylindre avec de nombreuses goupilles. Le temps de crochetage pour un cambrioleur sera alors beaucoup plus long et plus difficile, ce qui le décourage généralement, de peur de se faire repérer.

Choisir un cylindre avec clé unique

Si vous souhaitez trouver une solution pratique et confortable, il existe aujourd’hui des cylindres avec clé unique. Cela signifie que vous pourrez installer le même cylindre sur toutes vos serrures (porte d’entrée, boîte aux lettres, porte de garage, portail, etc.) et utiliser une seule et même clé pour ouvrir tous ces points de fermetures.

Le système de la clé unique est de plus en plus apprécié chez les particuliers qui n’ont plus besoin d’avoir tout un trousseau de clé pour accéder à leur cave, à leur portillon, abri de jardin ou porte d’entrée.

Choisir une clé organigramme

Ce dernier type de cylindre permet de hiérarchiser les entrées. Peu utilisé chez les particuliers, ce système convient davantage dans les entreprises, les collectivités, les écoles, les aéroports, etc. Dans le domaine professionnel, ce type de cylindre permet de contrôler les accès.

Ainsi, avec une clé unique, tout le monde peut ouvrir la porte d’entrée du bâtiment. Toutefois, selon le niveau hiérarchique, il peut ensuite être possible d’ouvrir seulement la porte de son bureau ou toutes les portes du bâtiment.

Les clés organigrammes et les cylindres correspondant permettent de moduler les accès de chaque utilisateur en fonction de sa clé.

Certaines clés ouvrent une porte, d’autres deux et ainsi de suite. Au moins une des clés permet d’ouvrir toutes les portes du bâtiment.

IZI vous accompagne dans vos projets

Pose de verrou, targette ou loquet

Découvrir notre offre

Publié le 21 décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *