Sol en PVC, c’est quoi ?

Partager sur

sol pvc

Le sol en PVC ou polychlorure de vinyle fait partie des revêtements de sol dits souples, comme le linoléum ou les revêtements en fibre végétale. On le retrouve de plus en plus dans les intérieurs et pour cause, il présente de nombreux avantages. IZI By EDF vous présente le sol en PVC.

La fabrication du sol PVC

Le PVC se présente tout d’abord sous forme de poudre ou de granulés. Cette matière est ensuite transformée par la technique du calandrage grâce à une machine appelée calandre.

Dans un premier temps, le mélange de PVC est préparé. Il est ensuite gélifié afin de se transformer en masse pâteuse qui alimente la calandre. Cette dernière fabrique alors des feuilles plus ou moins épaisses en fonction de l’écartement entre les rouleaux. 

Les différents formats du sol PVC

Le sol en PVC se compose de cinq couches dont la dernière s’appelle la couche d’usure. Ce revêtement de sol tendance existe sous différents formats, motifs, couleurs et finitions permettant ainsi de nombreuses possibilités décoratives. Les sols PVC sont vendus au mètre carré et le prix varie en fonction de leur qualité d’usure et des finitions.

Les dalles PVC

Le format dalle PVC est idéal pour donner l’apparence d’un carrelage au sol. Elles existent en format rectangulaire ou carré. Vous avez le choix entre des dalles PVC à clipser ou des dalles PVC à coller. Les premières sont très faciles à poser, car elles ne nécessitent pas l’utilisation de colle ni de primaire d’accroche. Certaines dalles PVC sont aussi autoadhésives.

Les lames PVC

Si vous souhaitez un sol imitation parquet, optez pour les lames PVC. Là encore, pour la pose, vous avez le choix entre des lames PVC adhésives ou des lames PVC clipsables. Elles se déclinent aussi en différents aspects, coloris, finitions pour offrir une multitude de possibilités déco.

Le sol PVC en rouleaux

Les rouleaux pour le sol PVC se déclinent avec des largeurs de 2 ou de 4 mètres. Vous pouvez le poser à l’aide d’adhésif double face. Si vous avez choisi un matériau suffisamment lourd, il peut être posé uniquement. 

Les avantages du sol PVC

Si vous vous demandez pourquoi choisir le sol PVC, voici ses avantages :

  • la résistance : il ne se raye pas et résiste au piétinement. On le retrouve d’ailleurs dans de nombreux établissements publics ;
  • il est facile à entretenir : un nettoyage à la serpillère suffit, il ne nécessite pas d’entretien particulier. Évitez toutefois d’utiliser des produits trop abrasifs. Si vous cherchez un sol facile à nettoyer pour la cuisine, le sol PVC fait partie de la sélection IZI by EDF ;
  • toutes les pièces de la maison peuvent le revêtir : pièces humides ou non, le PVC se pose partout. Au contact de l’eau, il ne se déforme pas, n’absorbe pas l’humidité et il est antidérapant. Pensez-y comme revêtement de sol dans la salle de bain par exemple ;
  • il isole acoustiquement ;
  • son rapport qualité-prix est excellent.

Choisir son sol PVC

Voici les critères à prendre en compte pour choisir son sol PVC.

L’épaisseur

Le critère principal à regarder lorsque l’on souhaite acheter du sol PVC, c’est son épaisseur. Choisissez-la en fonction de la fréquence de passage. Plus il est épais, plus il est résistant contre les rayures, le poids des meubles ou encore la chute d’objets.

Si vous le posez dans une pièce où le passage est intensif, optez pour une couche d’usure comprise en 0,25 et 0,30 mm.

S’il est destiné à une pièce avec passage fréquent, une couche d’usure comprise entre 0,15 et 0,25 mm est suffisante. 

Si le PVC est posé dans une pièce avec passage occasionnel, une couche d’usure à l’épaisseur comprise entre 0,12 et 0,15 mm convient parfaitement.

Le classement UPEC

Pour faire le bon choix, pensez à vous référer au classement UPEC : usure, poinçonnement, eau, chimie :

  • Usure : celle causée par la marche. Elle se mesure en fonction des salissures, des rayures, de l’abrasion ;
  • Poinçonnement : celui causé par les objets qui tombent, le poids des meubles, les sièges à roulettes, etc. ;
  • Eau : la résistance à l’eau lors du lavage et de l’entretien ;
  • Chimie : la résistance aux produits d’entretien chimiques, corrosifs qui peuvent altérer la durée de vie du revêtement de sol. 

Chacun de ces critères se voit attribuer un chiffre représentant le risque en fonction du facteur de dégradation, 1 étant un risque faible, 2 un risque normal, 3 un risque élevé et 4 un risque très élevé. Plus le chiffre est élevé, plus le sol est résistant.

Si vous avez prévu des travaux de rénovation d’intérieur et notamment changer ou rénover les sols, alors, pensez au revêtement PVC.

Guide revêtement de sol

Pose de revêtement de sol PVC

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 11 Février 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *