Tout savoir sur les lames vinyles clipsables

Partager sur

sols-tous-savoir-sur-les-lames-de-vinyle-clipsables

Parmi les différents types de revêtements au sol, le choix des lames vinyles clipsables s’avère judicieux en raison de la facilité de pose et d’un rendu esthétique immédiat. Avec IZI by EDF, voici ce qu’il faut savoir à propos des lames de vinyle à clipser, de la pose jusqu’aux prix pratiqués.

Pourquoi choisir des lames vinyles clipsables ?

Quel que soit le projet de rénovation, que ce soit dans le cadre commercial, industriel ou domestique, le choix d’un revêtement de sol avec des lames vinyles clipsables s’avère particulièrement intéressant, tant sur le plan financier qu’esthétique.

Une solution à la fois pratique et technique

Les lames vinyles clipsables sont fournies avec un système d’assemblage qui est breveté, afin d’offrir une pose sans clou ni primaire d’accrochage.

Ce système, très simple, permet d’emboîter vos lames de vinyle les unes dans les autres avec un système de clipsage.

Le résultat ? Un sol flottant qui peut être aisément assimilé à un parquet stratifié.

Cette solution est pratique dans le sens où vous n’avez pas besoin d’attendre après son installation, car il n’y a pas de temps de séchage.

Une solution parfaite pour la rénovation

Avec sa pose flottante, le vinyle des lames clipsables accepte plus facilement un support irrégulier par rapport à une pose collée traditionnelle.

Si, par exemple, vous optez pour ce choix sur un ancien carrelage (cela fonctionne pour un ancien parquet ou des pierres naturelles), sans ragréage, sans sous-couche acoustique ni primaire d’accroche, les lames vinyles clipsables s’avèrent 100 % compatibles.

Les lames de vinyle font partie des revêtements de sol parmi les plus minces du marché avec une épaisseur moyenne de 5 mm, tandis qu’un sol stratifié mesure généralement 8 mm d’épaisseur.

Une solution qualitative

L’autre atout majeur des lames de vinyle clipsables est leur imperméabilité.

100 % waterproof et ne craignant pas l’humidité ambiante, ce revêtement de sol résiste à l’eau et s’avère compatible avec une pièce d’eau comme une cuisine ou une salle de bains.

Enfin, cette solution hautement qualitative séduit aussi pour son épaisseur. Plus épais qu’un autre format de sol PVC ou vinyles, les lames de vinyle clipsables sont moins sonores (isolation phonique de 18 dB en moyenne au bruit de l’impact) qu’un parquet flottant classique.

Travaux & rénovation

Pose de revêtement de sol vinyle

Comment poser des lames de vinyle clipsables ?

Même si vos lames vinyles peuvent se poser à même un ancien sol, il est préférable de préparer votre support pour que la pose soit la plus pérenne possible.

Veillez à avoir un support lisse et régulier en rebouchant éventuellement les trous et en nettoyant le support avec un aspirateur ou un balai.

La pose de lames vinyles à emboîter est dite flottante, ce qui signifie que les lames sont bloquées entre elles grâce au système de clipsage, mais ne sont pas fixées au support.

On dit alors que l’on effectue une pose à joints perdus avec très peu de chutes.

Voici les étapes à suivre :

  1. Commencez dans un coin de la pièce et démarrez avec une lame complète en posant la 1re cale de dilatation (chaque cale garantit le bon espace de dilatation en périphérie).
  2. Clipsez le petit côté de la 2nde lame en l’emboitant sur la 1re, sans forcer ni frapper.
  3. Au bout de la 1re rangée, marquez au crayon la découpe à réaliser et découpez au cutter (la découpe s’effectue toujours sur le décor et non sur l’envers de la lame). Avec un léger appui, la lame se plie facilement et se coupe nettement.
  4. Pour clipser le dernier morceau en bout de rangée, utilisez un tire-lame ou une cale de frappe et un maillet afin de bien emboîter les petits côtés.
  5. Avec la chute de la lame clipsable, démarrez la 2nde rangée.
  6. Poursuivez les emboîtements jusqu’à couvrir l’intégralité de votre pièce.

Comment choisir les lames vinyles clipsables ?

Le choix de vos lames vinyles à clipser dépend de plusieurs facteurs.

L’usage de la pièce

Il existe différents niveaux de résistance et de pérennité en fonction de l’intensité des passages dans la pièce à couvrir.

C’est le niveau de l’épaisseur et de la résistance de la couche d’usure qui déterminent la durabilité du revêtement vinyle :

  • Passage occasionnel : couche d’usure entre 0,10 et 0,15 mm.
  • Passage fréquent (couloir, cuisine, séjour) : entre 0,15 et 0,20 mm.
  • Passage intensif (chambre d’enfant, bureau avec meubles à roulettes, pièce donnant sur l’extérieur) : entre 0,20 et 0,30 mm.

L’épaisseur de la lame vinyle

L’épaisseur d’une lame vinyle à clipser varie entre 2 et 8 mm en fonction de la présence d’un isolant acoustique intégré à la lame et de sa couche d’usure.

Le choix de l’épaisseur est important pour le passage sous une porte existante.

La texture et les couleurs

Le type de la texture participe au choix de la lame clipsable vinyle.

Elle peut être martelée, striée ou encore veinée afin de donner l’illusion d’un autre matériau comme le bois, la pierre, le béton ciré, etc.

Enfin, le prix des lames vinyles à clipser varie entre 4,50 €/m² (chez les grands distributeurs) et 36 €/m² chez un spécialiste.

Choisir un revêtement de sol comme les lames vinyles clipsables est parfait pour une rénovation, quel que soit le support. Nous vous recommandons de faire appel à l’un des artisans du réseau IZI by EDF pour une pose réussie et garantie.

Travaux & rénovation

Pose de revêtement de sol vinyle

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 4 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *