Quelles sont les erreurs à éviter avec les sols en vinyle ?

Partager sur

sol-pvc

Les sols en vinyle (ou PVC) sont une solution adoptée dans beaucoup de foyers. La raison ? Le vinyle est une matière polyvalente, peu chère et qui peut se personnaliser à souhait. En effet, pour les adeptes de décoration, le vinyle offre une large palette de motifs et peut imiter n’importe quel matériau à la perfection ! Vous réfléchissez également à poser un sol en vinyle chez vous ? Pour un résultat parfait et une grande longévité, évitez certaines erreurs récurrentes ! Découvrez ci-dessous le top 5 des erreurs à éviter avec les sols en vinyle.

Erreur 1 : Oublier que le vinyle est une surface plastique !

Le vinyle (ou PVC) est avant tout une matière plastique. Autrement dit, il s’agit d’un type de sol souple qui peut être marqué facilement. Même si vous optez pour un sol vinyle épais et renforcé, vous devrez faire attention.

Par exemple, un sol vinyle peut être facilement marqué avec des cendres de cigarettes. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de mettre un sol vinyle à proximité d’une cheminée ou d’un poêle à bois compte tenu des risques de projection. De même, il est préférable d’éviter de poser un tapis en caoutchouc sur votre sol vinyle ou de marcher avec des chaussures munies de semelles en caoutchouc de couleur.

Erreur 2 : Choisir un sol vinyle de mauvaise qualité

Il existe différentes qualités de sol vinyle, du plus modeste au plus haut de gamme. Bien entendu, le prix n’est pas le même suivant la qualité. Pour définir la qualité du sol à acheter, pensez à la pièce dans laquelle il sera installé.

Par exemple, vous souhaitez installer un sol vinyle dans une entrée ? Cet endroit est sujet à de nombreux passages. À terme, ces va-et-vient pourraient user votre sol PVC voire le poinçonner à cause des talons de chaussures. C’est pourquoi, dans les pièces à fort passage, vous devez choisir un vinyle de grande qualité. En revanche, si vous mettez du vinyle dans une chambre, les phénomènes d’usure seront moins présents et vous pouvez opter pour une qualité intermédiaire.

Quoi qu’il en soit, gardez toujours à l’esprit qu’un sol vinyle est fragile. Aussi, il est nécessaire de limiter les coups et rayures en mettant en place des patins de feutre sous chaque mobilier par exemple.

Erreur 3 : Poser le vinyle sur un sol non préparé

Certes, le vinyle est facile à poser. Pour autant, pour bénéficier d’une pose parfaite, n’oubliez pas que la surface doit être préparée à l’avance. Sans quoi, vous risquez de vous retrouver avec un sol irrégulier et de nombreuses imperfections.

Concrètement, vous devez donc laver votre sol avant de poser le vinyle. Si la surface brute de votre sol est en béton, il est important de vérifier son état de surface. Si nécessaire, n’hésitez pas à appliquer un léger ponçage de la surface. Puis, juste avant la pose, il pourrait être utile d’appliquer un primaire d’accroche puis un enduit de lissage. Le même principe de précaution s’applique si vous posez votre sol vinyle sur du carrelage. Sans ça, vous risquez de voir transparaître les jointures du carrelage au travers de votre sol PVC.

Sol souple

Pose de revêtement de sol vinyle

Erreur 4 : Utiliser n’importe quel produit pour nettoyer votre sol vinyle

Ça y est, vous avez choisi le bon sol vinyle ? Vous avez fait très attention au moment de la pose ? N’oubliez pas qu’un sol vinyle doit s’entretenir régulièrement. Mais pour cela, faites attention, tous les produits ne sont pas bons à utiliser ! Il serait vraiment dommage d’abîmer votre sol parfaitement choisi et posé à cause d’un mauvis produit de nettoyage !

N’utilisez jamais de produits agressifs ou très concentrés comme du dissolvant, de l’acétone, du trichloréthylène, des poudres abrasives, etc. Pour entretenir un sol PVC, le mieux est un nettoyage léger mais régulier. Ce nettoyage peut s’opérer en deux temps. Tout d’abord, vous pouvez réaliser un dépoussiérage classique à l’aide d’un aspirateur. Puis, pour laver le sol, l’utilisation d’une serpillière humide en microfibre sera parfaite. Si nécessaire, vous pouvez rajouter un produit de dégraissage dans l’eau de lavage. Par contre, vérifiez bien au préalable que le produit n’est pas agressif. Enfin, pour le nettoyage, mieux vaut oublier votre nettoyeur-vapeur ! Il risquerait d’altérer votre sol vinyle.

Erreur 5 : Multiplier les motifs de sols en PVC

Il existe tellement de types de sols vinyle différents qu’il pourrait être grisant de les multiplier à l’intérieur de votre domicile. Si la variation de motif peut être intéressante, trop de variation engendrerait un effet patchwork désagréable à l’œil. De plus, cela casserait l’unité visuelle qui permet en temps normal de donner une sensation d’espace et de bien être à votre intérieur. Pour une même pièce, nous vous recommandons donc d’appliquer le même type de sol et de motif. La cuisine et la salle de bains sont, par exemple, deux pièces bien séparées pour lesquelles vous pouvez donner libre cours à votre imagination.

S’il s’agit d’une pièce de vie, le sol en PVC n’est peut-être pas la meilleure option. Compte tenu de sa fragilité, le vinyle n’est pas la meilleure matière à choisir dans un séjour par exemple. Mais si vous partez sur un sol vinyle, pensez alors à choisir un motif relativement neutre. Désormais, il existe des sols vinyle avec imitation bois, béton ou pierre du plus bel effet !

Pour l’achat et la pose de votre sol vinyle, rapprochez-vous des concepteurs de travaux IZI by EDF ! Ils seront vous conseiller et vous renseigneront sur les bonnes pratiques à connaître en rapport avec les sols vinyle. De plus, vous pourrez confier les travaux à des artisans certifiés et qualifiés qui poseront votre sol vinyle dans les règles de l’art.

Sol souple

Pose de revêtement de sol vinyle

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 24 Février 2021

Pose de revêtement de sol vinyle

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Obtenir mon estimation

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *