Quelles règles pour composer votre coffret de communication ?

Partager sur

commutateur-téléphone

Nous utilisons de plus en plus souvent des objets connectés et multiplions les usages numériques dans notre quotidien depuis déjà quelques années. Il est donc important d’avoir une bonne qualité de connexion chez soi, en Wifi ou en filaire. Pièce maîtresse du réseau VDI (voix données images), le choix d’un coffret de communication est important pour bien répondre à nos besoins en la matière.

Ce sont les réseaux de télécommunication qui vous permettent de regarder la télévision, de vous connecter à internet, visionner des films en streaming et passer des appels téléphoniques. Un bon réseau se définit à la fois par sa rapidité et par sa capacité à limiter le risque d’interférences et/ou de saturation. Et le choix de votre coffret de communication joue un rôle important de ce point de vue. Que doit-il comporter pour combler vos besoins ?

Qu’est-ce qu’un coffret de communication ?

Le carrefour des réseaux à courant faible

Le coffret de communication, ou coffret multimédia, fait partie de l’installation électrique de votre logement.

Il distribue les signaux informatiques, télévisuels (TV terrestre) et téléphoniques sur toutes les prises RJ45 de votre habitation, réparties dans différentes pièces. Il rassemble ainsi tous les équipements informatiques qui se trouvent à votre domicile.

C’est lui qui vous permet de recevoir un appel téléphonique et de vous connecter sur le réseau internet. Il est important qu’il fonctionne avec des performances optimales où que vous vous trouviez dans votre logement.

Vous l’aurez compris, le coffret de communication est l’élément principal du réseau de communication VDI (voix données images) de votre logement. C’est lui qui assure la circulation du courant faible au sein de ce réseau.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Où se trouve-t-il ?

Depuis septembre 2016, la norme NF C 15-100 énonce que toutes les arrivées des courants faibles et des courants forts doivent se situer en un même endroit au sein d’une habitation. Cet endroit, identifié comme « espace technique électrique du logement » (ETEL) centralise ainsi toutes les arrivées de votre logement dans la gaine technique de logement (GTL).

Celle-ci regroupe l’ensemble des équipements de commande, de protection et de communication, dont font partie le tableau électrique et le coffret de communication. Souvent, ce dernier se situe sous le tableau électrique.

Son installation est-elle obligatoire ?

En effet, l’installation d’un coffret de communication au sein d’une habitation est désormais obligatoire dans toute construction neuve (depuis 2003). Elle peut doit également se faire dans le cadre d’une rénovation. Vous souhaitez en savoir plus sur le prix de l’installation d’un coffret de communication ?

Par ailleurs, l’installation doit respecter les règles définies par la norme NF C 15-100, notamment sa localisation dans la gaine technique de logement (voir plus haut).

De quoi est composé un coffret de communication ?

La norme NF C 15-100 impose plusieurs composants dans un coffret multimédia. Celui-ci peut être analysé en 3 parties définies selon le type d’usage prévu pour vos appareils multimédias :

  • Téléphonie
  • Télévision
  • Informatique

1/ La partie téléphonie :

Pour que votre logement soit équipé d’un réseau de communication téléphonique connecté, le coffret de communication doit faire office de point de livraison pour les opérateurs de télécommunication. C’est le boîtier DTI (dispositif de terminaison intérieure) qui fait office de point de livraison.

Il permet en effet de relier le réseau de l’opérateur des télécommunications avec le réseau téléphonique de votre domicile, cela grâce à un câble inséré dans le boîtier et relié à votre box ou à votre modem.

Le boîtier DTI, équipé d’une prise test, est installé sur un rail DIN du coffret de communication à un emplacement dédié. Le signal téléphonique est ensuite diffusé sur un répartiteur qui guide la ligne vers les prises RJ11 ou RJ45.

Dans le cas où vous voudriez être raccordés au réseau avec la fibre optique, vous devrez également ajouter un dispositif de terminaison intérieur optique (DTIO).

2/ La partie télévision :

Le coffret de communication est aussi conçu pour accueillir l’arrivée de l’antenne de télévision qui amène le signal TNT. La distribution de la télévision peut se faire directement via votre box internet si vous en êtes équipés. Si ce n’est pas le cas, il faut munir votre coffret multimédia d’un matériel complémentaire. Celui-ci varie selon l’installation VDI de votre logement. On trouve alors 2 cas de figure :

  • Si vous recevez les chaînes de télévision via une prise coaxiale, votre coffret communication doit être équipé d’un répartiteur coaxial. Celui-ci permet de distribuer la TNT sur tous les téléviseurs ou récepteurs TNT de votre domicile. Vous souhaitez en savoir plus sur le branchement d’une prise coaxiale ?
  • Si votre télévision est distribuée via une prise RJ45, la répartition du signal TNT dans votre logement se fait grâce à un amplificateur TV.

3/ La partie informatique :

Afin de relier l’ensemble de vos équipements multimédia au réseau informatique de votre domicile, votre coffret de communication doit comprendre au moins 4 socles RJ45. Pourquoi des prises RJ45 ?
Ces socles RJ45 constituent le « bandeau de brassage » qui alimente chaque prise terminale de votre habitation. Cette alimentation est assurée par des câbles Ethernet RJ45.

Pour relier votre box Internet à plusieurs équipements (ordinateurs, consoles de jeux, etc.), vous pouvez installer un switch directement au sein du coffret de communication puis le relier à la box et à l’ensemble des équipements avec les ports RJ45.

Selon le modèle de votre box, il vous est aussi possible de l’intégrer directement dans le coffret au moyen de câbles reliant la box connectée aux ports RJ45.

Les autres composants du coffret VDI

Pour garantir la mise à terre de tous les équipements électriques de votre domicile, votre coffret de communication doit posséder un bornier de terre. Cela est important pour assurer la sécurité de votre installation.

Aussi, selon la norme NF C 15-100, vous devez installer 2 socles de prises électriques 16A dans la GTL. Il est recommandé de les placer directement au sein du coffret de communication, notamment pour faciliter l’alimentation des appareils tels que la box ou le switch.

Vous pouvez enfin installer dans le coffret un filtre maître ADSL pour limiter les interférences entre les fréquences du téléphone et celles de la box.

Les différentes puissances possibles pour votre coffret

En fonction de vos besoins, c’est-à-dire de l’importance de votre équipement multimédia et de l’utilisation que vous faites de vos appareils, mais aussi en fonction de la taille de votre logement, vous pouvez choisir différents modèles de coffrets de communication. Ceux-ci, appelés « grades », vous permettent d’accéder au haut ou au très haut débit. Plus le grade du coffret est élevé, plus le débit sera important.

Les différents grades sont :

Le Grade 1

Utilisé dans le cas d’une rénovation, il s’agit de l’installation minimale en termes de coffret de communication. Celle-ci donne accès au réseau téléphonique et/ou à un réseau informatique local avec un débit de 100 Mbits/s et une bande passante de 100 MHz max. L’ajout nécessaire d’un système coaxial rend possible la diffusion des signaux de la télévision.

Le Grade 2

Il s’agit du grade minimum réglementaire pour être conforme aux règles définies par la norme NF C 15-100 et du code de la construction et de l’habitat (notamment dans le cadre d’une construction neuve). Sa bande passante peut aller jusqu’à 250 MHz et son débit maximal est d’1 Gbit/s. Tout comme pour le grade 1, il est nécessaire d’ajouter une prise coaxiale pour avoir accès à la télévision.

Le Grade 3

Plus performant que les grades 1 et 2, ce réseau VDI permet une diffusion du téléphone et/ou d’Internet en très haut débit (10 Gbits/s pour le grade 3TV) avec une bande passante de 900 MHz. De plus, le câble coaxial n’est plus nécessaire. Le câblage en réseau RJ45 permet de recevoir la télévision par TNT et Satellite au même titre qu’Internet et le téléphone.

Le Grade 4

Ce dernier grade offre les mêmes conditions que le Grade 3 pour des installations entièrement équipées en fibre optique plastique.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 31 Mars 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *