Menu
IZI by EDF
Guide de prix

Tarif du blindage de porte

Publié le 25 janvier 2019 par Marie Bernard

blindage de porte
Partager

Vous disposez d’une porte classique que vous souhaitez blinder pour renforcer la sécurité de votre domaine ? Contrairement à une porte blindée qui nécessite la mise en place entière d’une porte, le blindage consiste à transformer une porte ordinaire en une porte blindée. Différentes manières permettent de réaliser cette opération. Il est donc essentiel de bien les connaître puisque la méthode de blindage choisie influencera fortement le prix du blindage de porte. Chaque type de blindage a son niveau de sécurité et les mises en pose ne sont pas les mêmes. Compte tenu des difficultés techniques de blindage, il est important de faire appel à un professionnel pour garantir la qualité du blindage et la conformité des travaux. Pour étudier la faisabilité de votre projet, adressez-vous à un spécialiste qui saura vous conseiller et vous orienter. Il pourra vous fournir un devis blindage porte pour chiffrer votre projet.

Au-delà de la sécurité, le blindage ou la pose d’une porte blindée présente l’avantage de renforcer l’isolation thermique et acoustique de votre habitation. C’est également une solution qui prolonge la vie de votre porte tout en préservant son esthétique. Côté portefeuille, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Outre la technique utilisée, le prix du blindage de porte varie en fonction du type de serrure, de la qualité de l’encadrement et des tarifs pratiqués par l’artisan.

Type de blindagePrix moyen (fourniture + pose)
Blindage fourreauEntre 2 000 et 3 000 euros
Blindage pivotEntre 1 000 et 1 600 euros
Bloc porte blindéeEntre 3 500 et 5 000 euros

Les techniques et les prix du blindage de porte

Pour en savoir davantage sur le prix du blindage de porte, voici un aperçu des techniques proposées :

  • Le blindage à plat consiste à poser une plaque d’acier sur la face intérieure de la porte. Cette plaque est généralement d’une épaisseur de 2 mm.
  • Le blindage fourreau est une autre méthode de blindage. Elle permet d’assurer la sécurité d’une porte en l’enveloppant dans un fourreau métallique. C’est la méthode la plus efficace en matière de blindage. Son tarif de pose assez élevé par rapport aux autres systèmes. Le prix varie entre 2 000 et 3 000 euros selon la qualité du cadre métallique.
  • Si vous souhaitez optimiser l’isolation acoustique et thermique, il y a le blindage avec joints. Ce dernier utilise des plaques d’acier fixées avec des joints.
  • Sinon, vous pouvez recouvrir intégralement votre porte grâce au blindage anti-pince. Avec cette solution, vous optimisez le caractère dissuasif de votre blindage.
  • Comme le système fourreau, le blindage pivot est une technique très courante. En plus de la présence d’une plaque d’acier, la structure est renforcée par un pivot. La sécurité offerte par cette technique reste toutefois limitée. C’est aussi la méthode la moins coûteuse. Son coût oscille entre 1 000 et 1 600 euros.
  • Si votre résidence est en cours de rénovation ou de construction – et si votre budget le permet -, vous pouvez remplacer directement votre porte classique par un bloc-porte blindée. Ce dernier consiste en une porte métallique disposée dans un encadrement métallique. Parmi les différents modèles existants sur le marché, vous trouverez sûrement celui qui correspond à votre goût. Le prix de ce type de porte va de 3 500 à 5 000 euros, pose comprise.

Sachez que les travaux de maçonnerie peuvent augmenter le prix. Ils seront inévitables si vous souhaitez refaire à neuf le bâti de votre entrée.

Bon à savoir

Pour garantir la sécurité optimale d’un habitat, il est important de faire poser un blindage certifié. Parmi les normes à respecter, il y a la NF A2P (Assurance Prévention Protection). Celle-ci certifie la qualité du matériel utilisé pour le blindage porte. Trois niveaux de résistance sont également labellisés, dont une résistance de 5 minutes pendant un forçage (BP1), une résistance de 10 minutes (BP2) et une résistance de 15 minutes (BP3). Si votre porte est pourvue d’une serrure certifiée, mais que le blindage est ordinaire, celui-ci reste sans garantie sur la résistance à l’effraction, car il est considéré comme non certifié. Il est donc important que l’installateur vous remette un certificat pour la porte et un autre pour son bâti afin de vous assurer un blindage 100% certifié.

Si votre logement est construit depuis plus de deux ans, un taux préférentiel de 10 % sur le montant de la TVA vous sera octroyé. Cela est valable tant pour une résidence principale que pour une résidence secondaire. Ce taux est appliqué sur les fournitures achetées par le professionnel et sur la pose. Si vous faites vous-même l’acquisition du matériel, vous serez soumis au taux de TVA normal.

Si vous habitez dans un immeuble, vous devez contacter votre syndic pour connaître vos droits et vos obligations en matière de porte blindée (caractéristiques, couleurs…). Assurez-vous également que le service après-vente soit joignable en permanence pour intervenir en cas de perte des clés.

Faites appel à un artisan professionnel

Pour le choix du blindage de votre porte ou de votre porte blindée, l’intervention d’un professionnel est indispensable. Un serrurier de confiance sera en mesure de prodiguer des conseils techniques, mais aussi de vous orienter vers le système de blindage qui correspond le plus à vos attentes. En faisant appel à un spécialiste, vous bénéficierez également d’un blindage certifié et assuré. En effet, il ne s’agit pas uniquement d’assurer l’installation porte blindée, mais aussi d’éviter les éventuelles malfaçons, couvertes par une garantie professionnelle.

Sur notre site, vous pourrez obtenir un devis précis, personnalisé et immédiat en répondant seulement à quelques questions. Si vous souhaitez en savoir plus sur le prix du blindage de porte, nos conseillers se tiennent disponibles pour vous aider.

Marie Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *