Menu
IZI by EDF
Guide de prix

Tarif de l’installation de VMC de salle de bains

Publié le 21 janvier 2019 par Marie Bernard

installation de vmc
Partager

Vous souhaitez installer une VMC dans votre nouvelle salle de bains ? Faites appel à un professionnel pour réaliser les travaux d’installation de VMC.

Pour rappel, une VMC est gage d’un plus grand confort. Cet appareil permet d’évacuer l’air vicié de la pièce afin de la renouveler. Sur le marché, vous pouvez trouver deux catégories de VMC : à simple flux et à double flux. L’aide de nos installateurs vous sera très utile, non seulement dans le choix du système le plus adapté à votre salle de bains, mais aussi pour assurer un fonctionnement optimal.

Ce qui fait varier le prix de l’installation de VMC de salle de bains

Le coût d’installation de VMC varie selon la difficulté du chantier. Le tarif ne sera pas le même dans une maison en rénovation et dans une maison en construction. La pose vous coûtera plus chère dans une habitation en rénovation, car le plombier ou l’électricien va devoir effectuer d’autres travaux de réparation. Il y aura généralement une ligne électrique à tirer, des murs à percer, etc. La surface du lieu influe aussi sur les coûts de l’installation d’une VMC hygroréglable ou auto-réglable. Sans oublier les caractéristiques et puissance de l’appareil lui-même. Vous verrez sur le guide de prix ci-dessous les détails du coût de l’installation d’une VMC de salle de bains.

Type de VMCVariantes de VMCPrix d'achat minimumPrix d'achat maximumPrix fourniture/pose
(logement neuf)
Prix fourniture/pose
(logement en rénovation)
VMC simple fluxAuto-réglable350 €600 €
Hygroréglable600 €1 200 €
50 €350 €
VMC double flux400 €4 000 €2 000 €3 500 €

Installer une VMC simple flux auto-réglable

La VMC simple flux auto-réglable convient aux habitations qui se trouvent dans une zone géographique non soumise à de très basses températures. Cette variante est connue comme étant un modèle bon marché et accessible. Elle est facile à installer et à entretenir. Une VMC simple flux auto-réglable s’insère sans difficulté dans un logement ancien, lors d’une rénovation. Cet appareil prévient l’apparition de moisissures et élimine parfaitement l’excès d’humidité dans votre salle de bains.

Pour la pose d’une VMC simple flux auto-réglable, si vous faites appel à un plombier ou un électricien, il faudra prévoir en moyenne 475 €.

Poser une VMC simple flux hygroréglable

Une VMC simple flux hygroréglable est compatible avec l’ensemble des habitations, appartement collectif ou maison individuelle. Ce système de ventilation a pour avantage majeur de détecter automatiquement l’humidité de votre salle de bains, et adapte la puissance d’aspiration des bouches d’extraction en conséquence. Au moment où vous prenez une douche, les bouches d’aspiration de la VMC simple flux hygroréglable s’ouvrent pour évacuer l’excès d’humidité et se referment légèrement pour limiter le refroidissement de l’air de la pièce. Cependant, pour que votre appareil puisse fonctionner correctement, il est recommandé de recourir à un professionnel.

Pour faire installer une VMC simple flux hygroréglable, il faut compter en moyenne 900 €. Pour information, la VMC simple flux hygroréglable vous donne accès à certaines aides financières.

Une VMC double flux pour votre salle de bains

Installer une VMC double flux dans la salle de bains vous permet de profiter de nombreux avantages, à savoir l’hygiène. Équipé de 2 filtres, ce type de ventilation renouvelle et filtre constamment l’air dans la pièce où il se trouve. Il extrait l’air humide intérieur en le remplaçant par de l’air extérieur, chauffé avec l’énergie thermique de l’air extrait. Ce processus vous permettra de diminuer votre facture de chauffage d’environ 30 %. Par rapport à une VMC simple flux, une VMC double flux est plus chère. Son prix tourne autour de 2 200 €.

Un professionnel pour une installation de VMC dans les normes

La ventilation de l’habitat est réglementée depuis 1969. La loi précise le principe d’aération générale et permanente ainsi que les débits à extraire. Elle stipule que le débit d’air réglementaire à atteindre dans une salle de bains doit être fixé à 15 m3 par heure.

Seul un professionnel agréé peut vous garantir le bon fonctionnement de votre VMC simple flux ou double flux, et ce, dans les normes.

Solliciter un professionnel pour installer votre VMC de salle de bains

L’installation d’une VMC double flux ou simple flux est une opération qui nécessite le savoir-faire d’un électricien expérimenté. La moindre erreur lors de la mise en place de cet appareil peut engendrer un mauvais fonctionnement du système de ventilation. Cela peut aussi occasionner des dégâts importants, telles que des explosions. Faites appel à un électricien expérimenté pour effectuer les raccordements selon les normes, afin d’éviter, par exemple, une surchauffe, des fuites de gaz ou un court-circuit pouvant provoquer un incendie.

Pour réaliser votre projet d’installation d’une VMC de salle de bains, sollicitez les services d’une entreprise spécialisée dans le domaine. Celle-ci vous propose une équipe compétente, prête à satisfaire vos attentes.

Établir une demande de devis installation de VMC de salle de bains en ligne

Pour avoir un aperçu sur le budget nécessaire pour la réalisation de votre projet, consultez différents modèles de guide de prix travaux : guide de prix de l’installation d’une VMC de salle de bains, guide de prix de l’installation de VMC simple flux et guide de prix de l’installation d’une VMC double flux.

Mis à part les guides de prix, vous pouvez aussi établir une demande de devis installation de VMC de salle de bains en ligne. En fournissant aux professionnels toutes les informations relatives à votre projet, vous obtiendrez un devis réel et précis. En cas de doute, il est parfaitement possible de demander de l’aide ou d’obtenir des précisions auprès d’un conseiller.

Marie Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *