Comment choisir son thermostat d’ambiance ?

Partager sur

thermostat-ambiance-comment-choisir

Au cœur de l’installation chauffage, le thermostat d’ambiance est le garant de votre bien-être à la maison. Pour vous assurer un confort thermique irréprochable, mais également faire de belles économies d’énergie : IZI by EDF vous explique comment choisir votre thermostat d’ambiance.

Le rôle d’un thermostat d’ambiance

Le thermostat d’ambiance permet de réguler la température de votre logement. On le place dans la pièce la plus représentative de la température intérieure d’une habitation (bien souvent le salon). Le thermostat d’ambiance communique ensuite avec votre système de chauffe, qu’il s’agisse d’une chaudière, d’un poêle, d’un plancher chauffant ou encore d’une pompe à chaleur. Peu importe le type de technologie utilisée pour votre thermostat d’ambiance, c’est lui qui commandera la mise en marche et l’arrêt de votre installation et en définira la puissance de fonctionnement.

Les 3 types de thermostats d’ambiance

Pour bien choisir son thermostat d’ambiance, il faut savoir que l’on distingue trois types de modèles :

Le thermostat manuel

Ce thermostat est celui qui affiche le fonctionnement le plus classique. Il suffit de lui indiquer la température de référence que vous souhaitez conserver dans votre logement. Dès que sa sonde détecte que l’air ambiant passe en dessous du seuil fixé, alors le thermostat déclenche le fonctionnement de votre système de chauffe. Une fois que le capteur notera un retour à la bonne température, il arrêtera le chauffage central. Il fonctionnera ainsi tant qu’il sera en marche, il sera donc impératif de ne pas oublier de l’éteindre à votre départ ou de passer en mode économique, une option qui permet de maintenir une température minimale durant votre absence. Cela permet ainsi de ne pas rentrer dans une habitation gelée et de favoriser un retour plus rapide à une température agréable.

Le thermostat programmable

Il peut être installé grâce à une connexion filaire ou fonctionner via les ondes radio. Son fonctionnement plus pointu permet de définir des plages de fonctionnement pour son chauffage. Il devient alors possible non seulement de définir la température de confort de votre logement, mais aussi d’ajuster la production de chaleur en fonction de vos besoins.

On peut donc choisir une température pour la journée et une autre pour le soir et la nuit. De même, ce genre de thermostat d’ambiance vous permet une programmation distincte pour chaque jour de la semaine afin de vous assurer un confort thermique la semaine comme le week-end. Il est également possible de choisir son thermostat d’ambiance pour contrôler plusieurs zones. Demandez conseil aux chargés d’affaires IZI by EDF pour disposer de l’avis d’un professionnel qui pourra installer cette solution qui nécessite autant de capteurs qu’il y aura de zones.

Le thermostat connecté

Ce thermostat intelligent représente ce qu’il se fait de mieux sur le marché. Il permet en effet de programmer avec précision les différentes phases du chauffage d’un logement, mais il intègre également des fonctionnalités permettant d’adapter son fonctionnement à vos habitudes et votre lieu de vie. Données de géolocalisation, détection des fenêtres ouvertes ou encore prise en compte de la performance énergétique de votre logement sont quelques-unes des options qu’il peut afficher. Il analyse sans cesse votre environnement afin d’améliorer votre confort tout en limitant votre consommation d’énergie. Choisir un thermostat d’ambiance connecté permet également de plus facilement ajuster le chauffage selon les pièces. Il est en effet possible de l’appairer avec des robinets thermostatiques connectés qui communiqueront avec les différents radiateurs de votre installation. Dernier avantage : la possibilité de commander son chauffage à distance via son smartphone pour toujours mieux ajuster la programmation.

Bon à savoir : la sonde extérieure, un bon complément

Placée sur la façade nord d’une habitation, la sonde extérieure communique directement avec le générateur de chauffage. Grâce à ce capteur qui mesure les variations de la température, votre système peut anticiper vos besoins. Votre chaudière ou pompe à chaleur ne bascule jamais en puissance maximale, puisqu’elle peut en permanence adapter son fonctionnement pour que vous profitiez de la température ambiante demandée.

3 critères pour choisir son thermostat d’ambiance

Avant de choisir son thermostat d’ambiance, il convient de s’interroger sur les 3 points suivants :

La compatibilité

Les thermostats d’ambiance ne sont pas universels, il convient donc de trouver un modèle qui sera compatible avec votre système de chauffage. Pour cela, faites appel à un professionnel qui pourra vous proposer des solutions adaptées que vous possédiez un système de chauffage à gaz, fioul, bois, une chaudière, un chauffage électrique ou une pompe à chaleur. Le chauffage au sol peut également être raccordé à un thermostat.

Avec ou sans fil ?

Tous les thermostats d’ambiance existent en version filaire ou sans fil. Si votre thermostat filaire est défectueux et que vous souhaitez remplacer votre appareil, optez pour un modèle utilisant le même mode de fonctionnement. Le câblage vers la chaudière, mais aussi pour l’alimentation, étant déjà réalisé, cette solution sera moins coûteuse. De plus, le thermostat d’ambiance filaire étant connecté au réseau d’électricité vous n’aurez jamais à vous soucier de son fonctionnement (sauf en cas de coupure de courant évidemment).

Le thermostat d’ambiance sans fil offre plus de liberté dans l’installation. Il est en effet possible de le placer où bon vous semble sans avoir à vous soucier de la complexité des raccordements. Ainsi, si son prix est plus élevé, il sera moins onéreux à installer. Les thermostats sans fil fonctionnent grâce à des piles. Il faudra régulièrement vous assurer du niveau de la batterie ou opter pour un modèle avec une alerte intégrée pour vous prévenir de la nécessité d’un changement.

Il est également préférable de choisir un thermostat d’ambiance sans fil lorsque l’on souhaite disposer d’un chauffage sur-mesure selon les pièces ou différentes zones du logement. Chaque sonde pourra ainsi facilement communiquer avec le thermostat qui enverra des commandes ciblées. Selon le modèle, vous pourrez également ajouter des capteurs en fonction des agrandissements de votre maison.

Les options de programmation

Pour choisir son thermostat d’ambiance, il faut se pencher sur ses besoins. Ainsi, avec son fonctionnement très simple, le thermostat manuel pourra convenir à un petit logement ou à une habitation de plain-pied. En effet, pour ne pas gaspiller d’énergie, il convient d’éteindre ces appareils lorsque l’on quitte son domicile. Si vous arrêtez le thermostat le matin au moment de partir au travail, la température chutera inexorablement. Même en relançant votre thermostat à votre retour, vous devrez patienter avant de retrouver un intérieur confortable. Plus vous aurez de surface à chauffer, plus cela prendra de temps.

Pour ce qui est du thermostat programmable, tous les modèles ne sont pas équivalents. Il existe de nombreuses fonctionnalités : à vous de décider celles qui vous sont essentielles. Si vous travaillez toute la semaine en dehors de votre domicile, alors un appareil offrant la possibilité d’une programmation semaine / week-end sera suffisant. Si votre présence à la maison varie selon votre planning, un modèle offrant la possibilité d’attribuer des plages horaires à chaque jour sera plus intéressant. Il n’est par ailleurs pas nécessaire de choisir un thermostat d’ambiance multizone pour un petit logement.

Pour une programmation sur-mesure et une parfaite optimisation de votre consommation d’énergie, choisir un thermostat d’ambiance connecté sera la solution à privilégier. Pilotable à distance, cet appareil prendra en compte chacune de vos instructions pour vous assurer un intérieur toujours à la bonne température même en cas d’imprévu. Il peut être doté de nombreuses options afin d’améliorer son fonctionnement. Apprentissage de l’inertie thermique d’une habitation, réception et analyse des données météorologiques, compatibilité avec certains assistants vocaux ou détecteurs de présence : ces petits bijoux de technologie sont impressionnants. Plus vous irez vers un modèle cumulant les fonctionnalités, plus il sera coûteux.

Le prix

Le budget est un impératif incontournable lorsque l’on choisit son thermostat d’ambiance. De manière générale, plus un appareil sera précis dans sa programmation, plus il sera coûteux. Les modèles manuels sont ainsi les plus abordables. On en trouve en effet à partir de 20 €. Un thermostat programmable permettra de faire plus d’économies d’énergie, mais son prix sera légèrement plus élevé. On trouve en effet des modèles d’entrée de gamme aux alentours de 50 €.

Ils permettent au moins d’établir une température de confort d’environ 19°C pour les journées où vous êtes présent, une programmation nocturne à 17°C, un mode économique en cas de courte absence à 16°C et une option « hors-gel » à 8 degrés pour les vacances. Ces quatre réglages assurent déjà une consommation énergétique plus responsable. Il y a enfin les thermostats connectés qui prennent en compte vos instructions tout en les affinant de critères extérieurs. Comptez une centaine d’euros pour un de ces modèles intelligents, mais sachez que les prix peuvent atteindre 400 €.

Choisir son thermostat d’ambiance est une étape déterminante pour profiter d’un intérieur toujours chaleureux. Pour assurer votre confort thermique, mais aussi réaliser de belles économies d’énergie, demandez l’accompagnement d’un professionnel : c’est le meilleur moyen de ne pas se tromper !

Devis Pose de thermostat

Publié le 4 Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont annotés par un *