Comment transformer un entrepôt en loft ?
Loft

Comment transformer un entrepôt en loft ?

Lecture en 4 min

Publié le 26 Mai 2022

-

L’esprit loft est actuellement très en vogue dans le monde de l’immobilier. Cette tendance immobilière est souvent l’œuvre des architectes d’intérieur qui maximisent le potentiel des espaces restreints pour créer des espaces plus grands, plus ouverts, plus lumineux et plus esthétiques. Alors si vous avez un entrepôt à transformer en loft, voici toutes les étapes pour transformer votre entrepôt en un irrésistible loft !

Les démarches à effectuer : la demande de changement de destination

On dit que faire d’un entrepôt un loft est un changement de destination, puisque le bien n’était pas initialement destiné à l’habitation. Les travaux à effectuer seront plus ou moins lourds et devront être autorisés par la mairie. Vous devez donc envoyer une demande de changement de destination au service urbanisme de votre ville.

Petit conseil : prévoyez, dans la promesse de vente, une clause suspensive qui conditionne la vente à l’acceptation du changement de destination. Vous tiendrez compte de la durée de l’obtention des permis de construire. Elle est généralement de 2 ou 3 mois.

Vous pourrez ainsi annuler la vente si, pour une raison ou pour une autre, la mairie ne vous octroyait pas le permis. En outre, assurez-vous que les installations électriques soient effectuées selon la norme NF C 15-100.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

De l’entrepôt au loft : les transformations à faire

Le premier et plus gros travail à faire sur votre entrepôt sera d’en faire un logement habitable, puisqu’il ne dispose, à la base, d’aucune prestation indispensable au confort moderne. Il faudra donc travailler sur le chauffage, l’isolation, l’électricité, la disposition des pièces, etc.

Pour gagner du temps et avoir un aménagement de qualité, il faudra peut-être demander conseil à un professionnel. Ce dernier vous aidera à mieux tirer parti des surfaces et des volumes disponibles.

Notez, cependant, que le recours à un architecte d’intérieur est parfois indispensable. C’est le cas pour les entrepôts de surface supérieure à 150 m².

La vérification des raccordements du local (eau, électricité, gaz)

Pour que votre entrepôt devienne un loft confortable, il faudra faire tous les raccordements (eau, électricité, gaz, internet) s’il n’en existe pas. Vérifiez donc les raccordements présents et commencez à apprécier l’envergure des dépenses liées aux travaux.

transformer entrepôt en loft salon

Confirmez l’absence de polluants : les diagnostics immobiliers (amiante, plomb, sols, etc.)

L’entrepôt n’étant pas initialement destiné à l’habitation, il n’a sans doute pas été soumis aux exigences relatives aux logements.

Pour le transformer en habitation, il faudra faire des diagnostics immobiliers. Vous saurez ainsi si les matériaux ayant servi à la construction de l’entrepôt sont dépourvus de molécules toxiques dangereuses pour votre santé et celle des autres futurs habitants du loft.

Faites entrer plus de lumière dans la pièce : créer ou agrandir les ouvertures

L’esprit du loft veut que les espaces soient grands, ouverts et baignés de lumière naturelle. Vous devrez donc créer de nouvelles ouvertures dans le mur ou agrandir les ouvertures existantes pour faire entrer plus de lumière dans la pièce.

Pensez également à installer une verrière de toiture si vous le pouvez. Ce sera excellent pour inonder la pièce de lumière !

Optimiser l’isolation thermique et phonique

Les entrepôts étant, par défaut, de grands espaces, ils sont souvent difficiles à chauffer. Pour y vivre confortablement, il faudra effectuer des travaux d’isolation de combles et de fenêtres. Vous supprimerez ainsi les ponts thermiques et réduirez les déperditions de chaleur. Ainsi, vous ne serez pas étouffé par la chaleur dans votre mezzanine si vous en avez prévu, puisque, par défaut, la chaleur monte.

D’autre part, il faudra aussi travailler sur la performance acoustique du logement pour que les habitants du loft vivent dans leurs espaces personnels sans se déranger. Choisissez des matériaux de murs et de sols qui absorbent le bruit afin que les résonances soient atténuées. Vous penserez par exemple à :

  • Du parquet (au lieu du carrelage) ;
  • Du verre (au lieu du métal) ;
  • Des pans de murs en bois ;
  • Des tapis ;
  • Des rideaux pour chaque espace ;
  • Des faux plafonds ;
  • Etc.
transformer entrepôt en loft combles

Structurez l’espace et sublimez les volumes

Pour que le loft soit parfait, les espaces doivent être délimités tout en restant ouverts. Cela sera d’ailleurs important, pour éviter, par exemple, que l’odeur de la cuisine envahisse la chambre ou le bureau. Cela dit, voici quelques idées pour bien structurer l’espace :

  • Prévoyez des verrières d’intérieur pour créer des espaces différents sans isoler les pièces systématiquement ;
  • Délimitez l’espace avec des meubles (bibliothèque, le mobilier, etc.) ;
  • Optez pour le cloisonnement partiel ;
  • Optez pour des cloisons japonaises ou des cloisonnements modulaires ;
  • Optez pour des cloisons coulissantes ou amovibles ;
  • Délimiter chaque espace avec un revêtement de sol spécifique ;
  • Pensez aux fermetures à galandage ;
  • Etc.

Comme vous l’aurez remarqué, la transformation d’un entrepôt en loft n’est pas une rénovation classique. Les travaux nécessitent une certaine expertise à chaque étape pour que le potentiel de l’entrepôt soit parfaitement exploité. Pour ce qui est du budget, préparez-vous à débourser en moyenne dans les 1 200 euros par mètre carré.

Les travaux réussis, c'est IZI !

Je lance ma rénovation

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.