Quel prêt pour la rénovation intérieure de mon logement ?

Partager sur

Pour disposer des fonds nécessaires pour faire des travaux de rénovation intérieure dans son logement, il est souvent nécessaire d’avoir recours à un prêt. Pour ce type de travaux, vous avez la possibilité de cumuler différents types de prêts au besoin. Voici un récapitulatif des types de prêt pour la rénovation d’intérieur auxquels vous avez le droit.

Le prêt travaux : principe de fonctionnement

Le prêt travaux est affecté à un emprunt immobilier ou à un crédit à la consommation. Cette distinction est automatiquement décidée en fonction du montant des travaux :

  • – de 75 000 € : il s’agit d’un prêt à la consommation
  • + de 75 000 € : il s’agit d’un emprunt travaux immobilier.
Prêt travaux classé dans la catégorie du crédit à la consommationPrêt travaux classé dans la catégorie du prêt immobilier
Taux moyen entre 2,5 % et 7,75 %Taux moyen entre 1,20 et 2 %
Remboursement sur 5 ou 10 ansRemboursement sur 10 à 30 ans
Crédit inférieur à 75 000 €Crédit supérieur à 75 000 €

Vous pouvez souscrire à ce type de prêt pour la rénovation intérieure d’un logement auprès de votre banque. N’hésitez pas à mettre d’autres banques en concurrence pour comparer le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) qu’elles vous proposent. C’est cette valeur qui vous donnera le véritable coût du prêt.

Le crédit personnel non affecté

Avec ce type de prêt, vous fixez la somme dont vous souhaitez bénéficier. Son utilisation est libre. Si vous souhaitez faire des travaux de rénovation intérieure, ce type de prêt est à privilégier. En effet, vous n’avez pas besoin de fournir de justificatifs quant à l’utilisation de la somme.

Le prêt affecté

La somme prêtée correspondant aux dépenses d’un projet bien défini. Vous devez fournir des justificatifs, raison pour laquelle ce type de prêt convient mieux pour la réalisation de travaux confiés à des artisans.

Le prêt renouvelable

Ce type de crédit permet d’avoir une somme d’argent permanente en réserve. Vous avez ainsi la possibilité de ponctionner à volonté dans ce fond au fur et à mesure des remboursements.

Les travaux réussis, c'est simple, c'est IZI !

Je lance mes travaux

Les prêts soumis à des conditions

Ces différents types de prêt pour la rénovation intérieure d’un logement sont soumis soit à des conditions de ressources, soit à la nature de votre logement, notamment :

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • Le prêt travaux action logement ;
  • Le prêt pour la transition énergétique ;
  • Le prêt travaux la Caisse des Allocations Familiales ;
  • Le prêt Paris Logement ;
  • Le prêt travaux fonctionnaire.
éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro

Avec ce type de prêt, vous bénéficiez d’un taux d’intérêt de 0 %. S’il est intéressant pour une partie de la somme que vous avez besoin d’emprunter, vous devez obligatoirement avoir obtenu un prêt affecté pour pouvoir en bénéficier. Il est réservé aux travaux permettant d’améliorer les performances énergétiques d’un logement.

Le prêt travaux action logement

Ce crédit, plafonné à 10 000 €, est accordé pour l’amélioration de l’habitat. Il remplace le prêt 1 % logement patronal, également appelé prêt travaux employeur. Pour en bénéficier, vous devez obligatoirement être salarié dans une entreprise du secteur privé comptant au moins 10 salariés. Vous devez également être propriétaire du logement. Le remboursement peut être étalé sur 10 ans maximum. Si vous travaillez dans le secteur agricole, cette solution d’emprunt est remplacée par le prêt agri-travaux.

Le prêt pour la transition énergétique

Un prêt peut vous être alloué selon la nature de vos travaux de rénovation intérieure. Si vous souhaitez améliorer l’isolation de votre logement, vous pourrez aussi bénéficier de plusieurs aides de l’Anah comme MaPrimeRénov’, mais aussi de Certificats d’économie d’énergie (CEE).

Le prêt travaux de la CAF

La Caisse des Allocations Familiales propose un prêt pour des travaux de rénovation et d’amélioration du logement et pour des travaux d’isolation thermique. Pour en bénéficier, vous devez :

  • être allocataire de la CAF ;
  • résider en France.

Plafonné à 1 067,14 €, le prêt ne peut pas dépasser 80 % du montant des dépenses prévues. Son taux est à 1 %. Vous avez une durée de 3 ans pour le rembourser.

Le prêt Paris Logement 

Seuls les propriétaires primo-accédants disposant d’un logement à Paris intra-muros peuvent bénéficier de ce type de prêt pour la rénovation intérieure.

Le prêt travaux fonctionnaire

Les salariés de la fonction publique ont accès à ce type de prêt. Ce crédit peut aussi bien être affecté aux travaux d’intérieur du logement qu’à ceux de l’extérieur.

Publié le 11 Avril 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.