1000 km d’autonomie pour une voiture électrique, est-ce vraiment utile ?

Partager sur

Nos modes de déplacements évoluent pour encourager la transition écologique. Les ventes de véhicules électriques progressent portées par la sortie de modèles 100% électriques de plus en plus performants. Avec en première ligne, l’amélioration de l’autonomie pour rouler plus longtemps entre deux sessions de recharge. Mais certaines voix s’élèvent, dont celle d’Elon Musk le patron de Tesla, pour nuancer cette course à l’autonomie. IZI revient sur ce passionnant débat : 1000 km d’autonomie, est-ce vraiment utile ?

Voiture électrique : une autonomie en constante progression

Le réchauffement climatique impose un passage rapide à une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Ainsi, les voitures électriques séduisent de nombreux automobilistes refroidis par la hausse vertigineuse du prix des carburants. De plus, la voiture électrique offre confort et volant tout en nécessitant peu d’entretien. Peu à peu, sa rentabilité (prix d’achat et coûts d’usage) rattrape celle de la voiture thermique.

Les autorités passent aussi à l’action en multipliant les dispositifs incitatifs et les aides au financement (achat de la voiture et installation de bornes). Les constructeurs jouent aussi le jeu en proposant de nouveaux modèles pour répondre aux attentes des automobilistes.

De nombreux progrès font baisser leurs prix. En même temps, des innovations constantes visent à améliorer les performances de la motorisation électrique notamment son autonomie. En effet, de nombreux conducteurs émettent encore des réserves sur la fiabilité des voitures électriques pour parcourir des longues distances.

Aujourd’hui, ce dernier frein psychologique n’a plus raison d’être. En effet, la plupart des voitures électriques ont une autonomie autour de 400 km. Certains modèles dépassent les 600 km. Enfin Mercedes et Tesla ont réussi la prouesse technologique de dépasser les 1000 km parcourus avec une batterie complète.

N’hésitez pas à faire appel aux électriciens experts du réseau IZI by EDF pour installer chez vous la borne adaptée à la puissance de votre voiture électrique.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

1000 km d’autonomie : une performance qui pénalise les autres

La barre symbolique des 1000 km d’autonomie à peine dépassée, des avis parfois avisés ont fusé pour nuancer cette avancée. Selon Elon Musk, un des plus fervent promoteur de la voiture électrique, une autonomie de 1000 km s’avère à ce jour inutile. Cette innovation pénaliserait même les autres performances.

Il affirme qu’une version de la Tesla Model S peut parcourir 1000 km en toute autonomie. Mais finalement, ce modèle ne sera commercialisé. Un revirement de bord qui peut sembler étonnant mais facile à expliquer.

En effet, la batterie fait rouler toute voiture électrique et assure son autonomie. Or aujourd’hui, pour dépasser les 800 km, la batterie atteint la masse limite compatible avec un véhicule léger. Au-delà, il devient compliqué de l’intégrer sous la carrosserie sans changer le look des voitures. De plus, une batterie si lourde pénalise nettement la tenue de route et induit une consommation excessive.

Par ailleurs, les dernières études le montrent : les conducteurs de voiture électrique font rarement plus de 600 km sans recharger leurs véhicules. Après cette remise en cause de son propre modèle de développement, Elon Musk détaille les pistes d’amélioration.

Plus d’autonomie passe par plus de bornes de recharge

Pour lui, la démocratisation des voitures électriques passe avant tout par la multiplication de nouvelles bornes de recharges. Le but : couvrir tout le territoire pour un accès à la recharge sans contraintes.

A ce jour en France, le réseau se partage entre les bornes type Wallbox installées chez les particuliers, les bornes partagées (copropriétés, lieux de travail) et les bornes accessibles à tous (en centre-ville, parking des centres commerciaux, sur les grands axes routiers). Si les solutions de recharge se déploient un peu partout, on observe encore des disparités avec des zones encore peu couvertes. Ainsi, des efforts doivent encore être consentis pour un réseau qui accorde plus d’autonomie.

Enfin, en plus de la couverture en points de recharge, il faut améliorer la capacité des bornes pour des temps de recharge réduits. En effet, la durée de recharge moyenne se situe autour de 4 heures. Avec un parc automobile 100 % électrique prévu pour 2040, il faut plus de bornes et plus rapides pour éviter les files d’attente devant les stations de recharge. Les experts électriciens experts du réseau IZI by EDF restent à votre disposition pour installer une borne de recharge performante.

Publié le 29 Juin 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.