Où placer les bouches d’extraction VMC ?

Partager sur

bouche-aeration

Vous rénovez votre domicile et souhaitez installer une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) ? Pour une qualité d’air optimale, il y a certaines règles à connaître, notamment concernant l’emplacement des bouches d’extraction VMC. Découvrez comment installer les bouches d’extraction VMC de manière adéquate !

Où installer le caisson de VMC ?

Avant de parler des bouches d’extraction, évoquons brièvement l’emplacement du caisson de VMC. Le caisson se compose principalement d’un ventilateur et d’un moteur. Dans l’idéal, ce caisson doit être placé dans les combles ou dans le grenier. Cela permet ainsi de limiter les nuisances sonores et les vibrations.

Le caisson peut être suspendu sur la charpente à l’aide de pitons. Bien sûr, dans la limite du possible, il est recommandé de le positionner de manière à limiter la longueur du conduit.

Comment installer les bouches d’extraction VMC ?

Les bouches d’extraction VMC servent à réaliser l’échange de l’air. Au travers de ces bouches, l’air recyclé est soufflé dans les pièces.

Les endroits à choisir pour les bouches d’extraction VMC

La règle de base est d’installer les bouches d’extraction VMC dans chacune des pièces humides. Par pièce humide, il faut comprendre un endroit qui est susceptible d’avoir des projections d’eau de façon régulière. Ainsi, en général, la cuisine, la salle de bain et les toilettes sont considérées comme des pièces humides. Chacune de ces pièces devrait donc comporter une ou plusieurs bouches d’extraction VMC.

La circulation d’air permettra ainsi de limiter l’humidité présente naturellement dans ces pièces. De plus, la VMC se chargera de collecter l’air vicié et de le nettoyer.

Il est recommandé de placer les bouches d’extraction VMC en hauteur, que votre VMC soit simple ou double flux. En effet, l’air chaud et humide a tendance à s’accumuler vers le haut de votre pièce. Concrètement, cela signifie que les bouches d’extraction VMC doivent être positionnées au sommet du mur voire dans le plafond.

Si possible, l’idéal est de les placer juste au droit de la source de vapeur. Autrement dit, les bouches d’extraction VMC doivent être situées au-dessus de votre baignoire, douche ou cuisinière par exemple.

Vmc

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Vmc}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Les endroits à éviter pour les bouches d’extraction VMC

Il n’est pas recommandé d’installer une bouche d’extraction VMC dans toutes les pièces de votre logement. Comme mentionné ci-dessus, seules les pièces humides doivent en être équipées. Il n’est pas nécessaire de mettre en place une bouche d’extraction dans une chambre par exemple. Pourquoi ?

Tout d’abord, la VMC entraîne inévitablement des nuisances sonores. Il serait donc dommage de diminuer le confort acoustique de votre chambre à cause de la VMC. Mais la raison est surtout fonctionnelle ! Comme expliqué ci-dessus, la VMC sert à régénérer et purifier l’air vicié qui s’accumule à certains endroits du fait d’activités spécifiques comme prendre une douche ou faire la cuisine.

S’il est bien entendu utile d’aérer la chambre, il est facile de comprendre qu’il ne s’agit pas d’une pièce qui nécessite un équipement spécial pour traiter la qualité de l’air. De plus, en mettant en place une bouche d’extraction VMC dans la chambre, vous risquez d’assécher la pièce. Le niveau d’hygrométrie deviendra trop faible et cela affectera votre qualité de sommeil.

Quelques détails à connaître pour installer les bouches d’extraction VMC 

Pour mettre en place les bouches d’extraction VMC, il est recommandé de demander à un professionnel. Lui-seul possède les connaissances et les outils nécessaires pour réaliser cette opération dans les règles de l’art. Rappelez-vous que l’emplacement des bouches d’extraction joue un rôle direct sur les performances de votre VMC et donc sur la qualité de l’air dans votre logement !

Ainsi, un professionnel ne se lancera pas tête baissée dans l’installation d’une bouche d’extraction VMC. Par exemple, il choisira le meilleur emplacement dans la cloison ou le faux-plafond. Pour cela, il utilisera un détecteur de métaux afin de repérer les montants, les fourrures métalliques et autres suspentes qui gêneraient l’installation. En général, le professionnel veillera à laisser un espace d’au moins 20 cm entre la bouche d’extraction et un angle (mur ou plafond).

Après avoir repéré les emplacements, il réalisera les trous d’aération, acheminera les gaines puis installera les bouches et raccordera les conduits.

Vmc

Devis travaux

Publié le 2 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *