Guide complet pour bien choisir ses volets roulants

Partager sur

Comment bien choisir ses volets roulants ?

Les volets roulants rencontrent aujourd’hui un grand succès grâce à leur esthétique et leur facilité d’utilisation. Vous souhaitez équiper votre habitation de volets roulants mais vous avez du mal à choisir parmi les différents modèles disponibles ? IZI by EDF vous propose un guide complet pour vous aider à prendre la bonne décision.

Les différents systèmes de volets roulants

Il existe différents systèmes de volets roulants, chacun ayant leurs spécificités et leurs avantages. Le critère de choix principal réside dans le type de travaux que vous effectuez : construction ou rénovation.

Choisir des volets roulants pour la construction

Le volet roulant traditionnel

Ce modèle est intéressant dans le contexte d’une construction neuve. Il comporte uniquement le tablier (les lames du volet) et l’axe d’enroulement, le coffre étant déjà intégré à la maçonnerie. Son principal avantage réside dans une luminosité supérieure, le coffre ne venant pas bloquer une partie de la lumière du jour. Simple à installer, le volet roulant traditionnel est indiqué si vous avez uniquement besoin de remplacer un modèle en panne. Vous devrez prendre les mesures et suivre les instructions disponibles dans la notice de pose.

Dans le cas d’une rénovation, il est possible d’opter pour cette solution si votre habitation est déjà munie de caissons d’enroulement. Cette méthode offre néanmoins des performances moindres, raison pour laquelle il est plutôt conseillé d’opter pour un volet roulant monobloc ou un volet roulant de rénovation.

Le volet roulant tunnel

Ce type de volet est assez semblable au volet roulant traditionnel : il s’utilise généralement lors d’une construction neuve et comprend un caisson, un tablier et un axe d’enroulement. L’entreprise responsable des menuiseries fournit le caisson, qui est fixé dans le même temps que sont montés les murs de la maison. Cette solution assure de meilleures performances, l’ensemble des matériaux étant conçus pour fonctionner de concert.

Choisir des volets roulants pour la rénovation

Le volet roulant monobloc

Ce type de volet roulant est conçu pour s’intégrer parfaitement à la menuiserie. Il tire son nom du fait que la fenêtre et le volet forment un bloc unique. Il constitue donc un choix intéressant si vos travaux ont pour but de changer les fenêtres et les volets existants. Vous avez ainsi affaire avec un interlocuteur unique et la facture globale s’en trouve souvent adoucie.

Le volet roulant de rénovation

Si vos fenêtres ont été posées récemment et que leurs performances thermiques et acoustiques sont satisfaisantes, le volet roulant de rénovation correspond parfaitement à vos besoins. Il vous permettra d’équiper l’ensemble de vos fenêtres sans opérer de modification au niveau de la maçonnerie. Conçu pour s’adapter à des menuiseries existantes, le volet roulant de rénovation vous permet d’avoir un large choix au niveau des caractéristiques et de la personnalisation souhaitée.

Un volet roulant avec caisson visible

Bien connaître les normes, labels et indices correspondant aux volets roulants

En équipant votre habitation de volets roulants, vous réalisez un investissement à long terme. Vous souhaitez logiquement opter pour du matériel durable, solide et fiable. Il existe différentes normes permettant d’attester la qualité des volets roulants et donc de rassurer les consommateurs.

La norme NF Fermeture

Cette certification s’applique à l’ensemble des produits de fermeture installables devant une fenêtre, une porte ou une porte-fenêtre. Parmi les éléments pris en compte, on peut citer la durabilité et la qualité des matériaux utilisés pour la construction des fermetures. Celles-ci sont régulièrement testées afin d’éprouver leur endurance ainsi que leur résistance au vent et aux chocs.

L’indice de résistance à la pression (IRP)

Cet indice mesure la résistance du volet roulant à la pression. Plus il est élevé, plus le volet sera résistant. Concrètement, un indice de 50 signifie que le volet se rompt à la suite d’une pression de 50 kilos.

Le label Volet Roulant Sécurisé (VRS)

Il s’agit du label de référence en matière de sécurité des volets roulants. Reconnu par les sociétés d’assurance, il implique que le volet résistera environ 10 minutes à une tentative d’effraction. Le chiffre peut paraître mince mais les études révèlent que les cambrioleurs insistent rarement au-delà de 5 minutes.  

Un cambrioleur s'introduisant dans une habitation

Les différents matériaux de volets roulants

La question des matériaux est essentielle car c’est d’elle que dépendront les performances thermiques et acoustiques des volets roulants. On distingue l’aluminium, le PVC, le bois et les matériaux composites.

Les volets roulants en aluminium

A la fois légers et robustes, ces volets roulants conviennent à la plupart des projets. L’aluminium est un matériau anticorrosif et d’une grande durabilité qui ne nécessite pas ou très peu d’entretien. Si vous êtes freiné par le rendu brut de l’aluminium, sachez qu’il est possible de choisir parmi de nombreux coloris afin d’adapter les volets à votre habitation ou au plan local d’urbanisme (PLU).

Matériau conseillé pour des régions aux conditions climatiques particulières ou extrêmes, l’aluminium résiste aussi bien aux grands froids qu’à la corrosion induite par le climat marin. Le seul handicap des volets roulants en aluminium est que leur performance d’isolation thermique est moindre que les autres matériaux, notamment en ce qui concerne les fortes chaleurs.

Les volets roulants en PVC

A l’image des fenêtres, les volets roulants en PVC sont aujourd’hui privilégiés en construction comme en rénovation. Les consommateurs apprécient leurs très bonnes performances en termes d’isolation et leur prix souvent avantageux. Très faciles à entretenir, les volets roulants en PVC peuvent être nettoyés efficacement à l’aide d’une simple éponge et d’eau de vaisselle.

Un volet roulant en PVC vu de l'intérieur

A l’image des autres matériaux, les volets en PVC présentent toutefois certains défauts. La taille en premier lieu : pour des grandes fenêtres ou des baies, il est déconseillé d’opter pour du PVC, sa constitution trop souple risquant de déformer le volet voire de le bloquer. Le second inconvénient est que le PVC offre moins de possibilités en matière de finitions, les couleurs foncées ayant tendance à s’altérer avec la lumière du soleil.

Les volets roulants en bois

Avec un tarif moins accessible que le PVC ou l’aluminium, les volets roulants en bois compensent par leur aspect et leurs meilleures performances thermiques. Cette qualité est particulièrement appréciable lors des journées d’été caniculaires, au cours desquelles les volets roulants en bois vont efficacement protéger votre habitation des hautes températures. L’esthétique chaleureuse du bois est également un plus, d’autant qu’il est possible d’opter pour de nombreux rendus, naturels ou colorés.

Si vous souhaitez opter pour ce matériau, sachez qu’il sera nécessaire de procéder à un entretien régulier des volets roulants : décapage, nettoyage et application d’une couche de traitement et plusieurs couches de lasure ou de peinture. Cette opération à renouveler tous les cinq ans peut bien sûr être confiée à des professionnels.

Les volets roulants composites

Le marché actuel des volets roulants a vu le développement des matériaux composites, qui assurent une grande robustesse ainsi que de hautes performances thermiques et acoustiques. Les lames à double paroi, conçues en aluminium ou en PVC, sont enrichies grâce à un matériau isolant. Plusieurs types de conception existent mais la différence principale tient à la densité de l’isolant utilisé. Les performances sont significativement améliorées à partir d’une densité de 90 Kg/m3 et certains fabricants proposent des volets avec un isolant de plus de 300 Kg/m3.

L’autre avantage des volets roulants composites et leur aspect sécuritaire, mesuré grâce à l’indice de résistance à la pression (IRP). Concrètement, des volets roulants traditionnels en aluminium ont un IRP de 40, alors que les volets roulants composites peuvent atteindre voire dépasser un IRP de 100.  

Volets roulants manuels ou motorisés ?

Le choix du type de manœuvre est un élément central lorsque vous souhaitez équiper votre habitation de volets roulants. Avant d’opter pour des modèles manuels ou électriques, il est nécessaire d’avoir une réflexion relative à votre projet global.

Les volets roulants manuels

Même si leurs ventes ont tendance à diminuer avec la mode des maisons domotiques, les volets roulants manuels peuvent être intéressants dans certains cas, notamment pour les appartements de taille modeste comportant peu de fenêtres.

Les volets roulants à sangle

Pour ouvrir ou fermer les volets roulants à sangle, il suffit d’actionner un cordon situé dans un enrouleur. Très économique à l’installation, ce système fait ses preuves depuis longtemps. Son seul défaut est sa fragilité : la manœuvre doit être délicate, faute de quoi le mécanisme s’use rapidement avec des risques importants de blocage.

Les volets roulants à tirage direct

Grâce à un mécanisme basé sur un ressort de compensation, ce volet s’ouvre ou se ferme simplement grâce à une poignée. Inconvénient : vous êtes obligé d’ouvrir la fenêtre pour réaliser la manœuvre. Avantage : ce système permet d’éviter la présence d’une sangle ou d’une manivelle, peu esthétiques, à l’intérieur de votre habitation.

Les volets roulants à manivelle

Ces volets roulants s’actionnent à l’aide d’une tige que vous faites tourner dans un sens ou dans l’autre selon que vous souhaitez ouvrir ou fermer. Considéré comme le plus pratique des trois, ce modèle est aussi le plus cher.

Les volets roulants à moteur

Les volets roulants motorisés sont aujourd’hui de plus en plus répandus et de nombreux arguments plaident en leur faveur. Le confort d’utilisation, bien sûr, mais également une durée de vie plus importante que les modèles manuels justifient un prix d’achat en moyenne trois fois supérieur. Là encore, vous avez le choix entre plusieurs systèmes selon le type de motorisation que vous souhaitez.

Un volet roulant en aluminium

Les volets roulants à commande filaire

Alimentés sur secteur, ces volets roulants s’actionnent grâce à une commande murale. A l’aide d’une simple pression, vous pouvez ouvrir, fermer ou maintenir le volet dans une position intermédiaire. Plus accessible à l’achat, ce type de moteur ne permet pas une commande centralisée des volets. Il est donc davantage conseillé pour les habitations de taille réduite.

Les volets roulants à commande radio

Adepte de la maison connectée ? Vous allez probablement apprécier les nombreuses potentialités des volets roulants à commande radio. Soucieux d’intégrer les innovations les plus récentes, les fabricants proposent des modèles intégrant de plus en plus de fonctionnalités permettant d’améliorer la longévité et le confort d’utilisation des volets roulants.

Les volets roulants à commande radio sont plus rapides à poser car il n’est pas nécessaire d’installer un câblage entre la commande et le volet. Ils fonctionnent grâce à une télécommande qui intègre les fonctions habituelles (ouverture et fermeture) ainsi que des possibilités de commande groupée et de programmation (horaire ou selon la luminosité). L’ensemble des opérations peut également être réalisé via un smartphone ou une tablette.

Outre ce confort d’utilisation supérieure, certains moteurs disposent de deux vitesses, afin que l’ouverture ou la fermeture des volets s’embrayent et s’interrompent en douceur. D’autres modèles sont accessibles avec un système d’autonomie, intégrant un capteur solaire permettant au moteur de fonctionner même à faible ensoleillement.

Le dernier argument en faveur des volets roulants à commande radio concerne leur aspect sécuritaire. Il est en effet possible d’intégrer différentes options renforçant la sécurité du matériel, aussi bien en ce qui concerne l’usage quotidien qu’au niveau des tentatives d’infraction :

  • un détecteur d’obstacle permettant l’arrêt automatique du volet roulant
  • un bloqueur pour empêcher le soulèvement du tablier du volet roulant
  • un système anti-crochetage ou anti-arrachement

Bien choisir la couleur de ses volets roulants

Après avoir choisi le type de volets et la manœuvre manuelle ou motorisée, se pose la question de la couleur de vos volets roulants. Afin de faire un choix réfléchi et cohérent, vous allez devoir prendre en considération quatre critères : vos droits, l’esthétique générale de l’habitation, l’entretien des volets et les couleurs mises à disposition par le fabricant.

Connaître le PLU pour choisir la couleur de ses volets roulants

Le PLU est un document édité par les municipalités qui met en avant un projet d’urbanisme et fixe les règles à appliquer, relatives notamment à l’apparence extérieure des habitations. Les cœurs de villes classés comme patrimoine nationaux ont ainsi des règles assez strictes qu’il convient de connaître avant d’accomplir des travaux sur votre façade ou de changer la couleur de vos volets.

Pour être certain que vos projets correspondent aux règles fixées par la municipalité, vous pouvez demander directement à votre mairie ou vous adresser aux Architectes des bâtiments de France : vous aurez ainsi accès au PLU de votre commune ainsi qu’au schéma directeur de coloration. Attention : certaines municipalités interdisent purement et simplement les volets roulants et n’autorisent que les volets à battants traditionnels.

En cas d’infraction, votre mairie peut vous sanctionner d’une amende et exiger que vous repeigniez ou changiez vos volets. Il convient donc de connaître suffisamment vos droits avant d’entamer des travaux, sous peine de multiplier inutilement les dépenses.

Choisir la couleur des volets roulants selon votre habitation

Dans le cas où vos projets n’entrent pas en conflit avec le PLU de votre municipalité, vous allez pouvoir être attentif à l’esthétique extérieure de votre logement. Le but est alors de choisir une couleur de volets roulants qui met en valeur votre habitation, en cohérence avec la couleur de la façade et du toit.

Si votre maison est contemporaine, vous pouvez opter pour des volets roulants de couleur grise. Plusieurs déclinaisons existent et vous permettront de trouver la teinte de votre choix : acier, anthracite, basalte ou encore ardoise. Pour un contraste élégant avec une façade blanche, les volets roulants noirs sont conseillés. Dans ce cas, privilégiez des volets roulants en aluminium qui supportent mieux les couleurs sombres.

Pour une bâtisse plus ancienne construite avec de la vieille pierre, les couleurs vives et franches sont appréciées : le rouge, l’orange, le vert ou le bleu ciel apporteront du dynamisme et mettront en valeur la façade.

Dans le cas où vos murs extérieurs sont colorés, vous pouvez miser sur la sobriété en choisissant des volets roulants blancs, ou au contraire tenter d’accorder les couleurs. Vous pouvez alors demander une teinte proche mais pas identique à celle de votre façade pour créer un effet camaïeu, ou choisir plutôt des couleurs complémentaires : du vert avec du rouge, de l’orange avec du bleu ou encore du jaune avec du violet. Attention tout de même, si votre habitation présente deux couleurs différentes (toit et façade), veillez plutôt à opter pour des volets roulants blancs ou à accorder leur couleur à celle de la toiture.

Un volet roulant clair sur une façade sombre

Enfin, si vous privilégiez une esthétique intemporelle, vous pouvez choisir des volets roulants en bois ou imitation bois. Là encore, le choix est large puisque vous pouvez trouver des teintes imitant l’acajou, le chêne ou le noyer.  

Prendre en compte l’entretien des volets roulants

Si l’idée de lessiver fréquemment vos volets roulants vous rebute, il est conseillé de privilégier les teintes intermédiaires, comme le gris ou le marron. Les volets roulants très clairs ou très sombres sont assez salissants : les pluies fréquentes et le vent, susceptibles d’encrasser les volets, peuvent astreindre les propriétaires à un nettoyage régulier.

Demander le nuancier au fabricant de volets roulants

Les fabricants proposent un nuancier contenant les teintes usuelles des volets roulants. Dans le cas où vous ne trouvez pas la couleur de votre choix, vous pouvez demander à l’entreprise choisie une teinte différente. Deux éléments sont alors à prendre en compte : en premier lieu, il faut que cette couleur soit disponible dans les peintures compatibles avec vos volets, en second lieu, l’entreprise peut être susceptible d’appliquer un léger surcoût.

Installation de volet

Publié le 20 Novembre 2020

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.