Pose ou dépose de faux plafond par un artisan

à partir de 65 €/m2 TTC *

* Hors frais de déplacement de 30€. Prix TTC "à partir de" variant selon localité des travaux, options et matériels choisis avec TVA 10% Voir conditions

Pose ou dépose de faux plafond

Inclus dans nos prix

Le déplacement du professionnel jusqu'au lieu de l'intervention

Le nettoyage des lieux après l'intervention

Respect de la charte d'engagements 'Travaux Réussis'

spinner_izi

Faux plafond, la meilleure option pour embellir votre intérieur

Vous êtes à la recherche d’une idée pour donner une touche moderne et esthétique à votre intérieur ? Nous avons la solution pour vous. Une équipe professionnelle est disposée à répondre à toutes vos demandes sur la pose d’un faux plafond. Quels que soient vos projets pour embellir votre intérieur, le faux plafond reste la solution privilégiée quand il s’agit de mettre en place des spots encastrés, par exemple. Pour des raisons de sécurité et de qualité, il est préférable de faire appel à des professionnels pour assurer la pose de votre faux plafond. Vous trouverez ci-après quelques principes de base qui vous seront fort utiles.

Comment choisir un faux plafond ?

Avant de se lancer dans les travaux, il faut identifier le type de faux plafond que vous souhaitez installer. Vous pouvez choisir entre un faux plafond suspendu et un faux plafond tendu ou autoportant. Facile à installer et idéal pour l’installation des spots ou d’un faux plafond LED, le type suspendu est la meilleure solution si vous êtes à la recherche d’une isolation parfaite, à la fois thermique et phonique, grâce aux dalles de faux plafonds. Pour des raisons de résistance, ce sont les placos ou plaques de plâtres qui sont les plus utilisés. Un faux plafond placo est plus utilisé qu’un faux plafond PVC. Les plaques BA13 sont très convoitées. La pose d’un faux plafond en Ba13 est aussi très courante. Outre le choix de la dimension de la plaque, le choix du type de dalle à utiliser aussi est très important. Pour assurer une bonne résistance à l’humidité et une rigidité renforcée, la dalle de faux plafond 60 x 60 cm est un modèle idéal.

Comment monter un faux plafond ?

Un bon bricoleur pourrait assurer le montage d’un faux plafond avec l’utilisation des matériaux spécifiques, mais il est fortement conseillé de confier ce travail à un professionnel. Voici toutefois quelques conseils pratiques qui pourront vous être utiles. Il faut commencer par fixer les ossatures. Vous pouvez les fixer directement sur les plafonds plâtre, comme vous pouvez le mettre en suspension. Une fois les ossatures fixées, vous pouvez placer les fixations des suspentes pour y mettre ensuite la fixation des supports muraux et les éléments horizontaux. La hauteur du faux plafond dépendra de la hauteur des suspentes. Quand toutes les fixations sont placées, vous pouvez poser les isolants et la première rangée de panneaux de plafond. Pour la finition, il faut commencer par les joints, les couvrir et y mettre des couvres joints si besoin.

Un devis complet pour votre faux plafond

Pour vous aider à avoir une idée sur le prix de la pose de votre faux plafond, nous vous proposons une demande de devis gratuit sur notre site. Il suffit de remplir le formulaire en ligne avec tous les détails utiles. Les professionnels izi by EDF s’occuperont du reste pour vous.

Note moyenne

4,4

sur 11038 avis clients
Excellent
67,83%
Bon
19,25%
Moyen
5,94%
Passable
3,97%
Faible
2,82%