Fourniture et pose de parquet contrecollé
Fourniture et pose de parquet contrecollé

Fourniture et pose de parquet contrecollé

Nous fournissons le matériel choisi par vos soins

Nous faisons intervenir un artisan de notre réseau

Comment fonctionne notre service ?

1

Racontez-nous

Décrivez-nous votre besoin en quelques clics

2

Estimation gratuite

Obtenez une estimation gratuite en ligne

3

Prenez rendez-vous

Choisissez un créneau horaire, IZI by EDF trouve l'artisan disponible pour vous

4

On s'occupe de tout

Un artisan qualifié de notre réseau se déplace chez vous pour l'intervention

À propos de l'offre

Aussi chaleureux et agréable que le parquet massif, le parquet contrecollé n’est pas constitué d’une seule couche de bois comme le premier, mais de trois couches distinctes. Et une fois collé, il est véritablement impossible de distinguer ces deux sortes de parquets. Seul un professionnel qualifié peut les reconnaître. Afin de bien le choisir et de profiter de bons conseils, IZI by EDF vous accompagne tout au long de votre projet.

  • Infos générales
  • Nos Engagements
  • Descriptif
  • Avis

Fourniture et pose de parquet contrecollé par un artisan

Nos engagements pour une expérience travaux réussis

check

Prix justes

Nos prix sont justes, détaillés et fermes pour la prestation convenue comprenant : main d'oeuvre, fournitures, matériaux (...)

check

Artisans locaux

Notre réseau est constitué d'artisans et professionnels locaux, rigoureusement sélectionnés et suivis dans la durée.

check

Jamais seul(e)

Vous n’êtes jamais seul(e) : nos conseillers spécialisés IZI by EDF vous accompagnent. Tous basés en France, ils facilitent vos échangent (...)

check

Travaux réussis

Les travaux réalisés par notre réseau sont, selon leurs natures, couverts par les garanties de parfait achèvement (...)

Tout savoir sur la pose de parquet contrecollé

Le parquet contrecollé offre un rendu semblable à celui du parquet massif, une fois son installation terminée. Mais il s’en différencie par sa composition. Car, si le parquet massif est constitué d’une seule et unique couche de bois, le contrecollé en compte trois :

  • Une couche supérieure de surface qui est visible une fois posée. On l’appelle couche de parement ou couche d’usure. Elle est constituée d’un bois noble comme du chêne ou du hêtre et est plus ou moins épaisse selon le modèle de parquet contrecollé. Plus cette épaisseur est importante et plus le parquet pourra être poncé lors de rénovations. C’est alors un gage de qualité et de durabilité.
  • La couche suivante est appelée couche intermédiaire ou âme centrale. Elle assure la stabilité du revêtement.
  • La couche inférieure est nommée le contreparement et stabilise l’installation et l’adhérence sur le support.

Pourquoi installer du parquet contrecollé chez soi ?

Capable de sublimer votre intérieur, le parquet contrecollé présente également de nombreux autres avantages lors des rénovations de sol ou lors de la première pose de revêtement :

  • Ses lames sont plus larges et plus longues que celles du parquet massif. Cela permet à la fois de gagner du temps lors de la pose et de profiter d’une esthétique différente, considérée comme plus contemporaine.
  • Le parquet contrecollé offre aussi deux types de poses : une pose collée et une pose flottante.
  • Le parquet contrecollé, comme le parquet massif, peut être rénové, poncé, teinté ou huilé. Nous vous conseillons cependant de faire réaliser ces traitements par un professionnel de notre réseau, car ils requièrent une excellente connaissance de ces techniques.
  • Il nécessite en revanche un entretien doux et peu gourmand en eau pour ne pas l’endommager.

Vous vous posez encore la question de choisir du parquet contrecollé pour remplacer votre revêtement actuel ? Sachez qu’il est à la fois durable et économique. Moins coûteux qu’un parquet massif, il offre une esthétique très proche de ce dernier et est particulièrement résistant (surtout si son épaisseur est importante). Il convient à toutes les pièces du logement (à l’exception des pièces humides pour les parquets en chêne ou en hêtre) et se montre compatible avec les espaces à fort passage.

Choisir votre parquet contrecollé : nos conseils

L’épaisseur de ce type de parquet est un critère essentiel au moment du choix. Plus elle est importante et plus votre parquet sera résistant et durable. Vous devez donc en tenir compte au moment de le commander. Sachez qu’en dessous de 3,5 mm, votre parquet contrecollé ne sera pas adapté à une pièce de vie. On réservera par conséquent les parements de 2,5 mm d’épaisseur aux pièces peu utilisées.

Ce type de parquet est par ailleurs incompatible avec une pièce d’eau comme une salle de bains, une cuisine ou des toilettes. Il ne peut supporter une atmosphère trop humide et des projections liquides.

Parquet contrecollé : les différents types de poses

Tout comme pour le parquet massif, le type de pose détermine l’esthétique finale de votre revêtement. Vous avez donc le choix d’opter pour l’un ou l’autre de ces motifs et d’en confier la réalisation à un artisan spécialisé :

  • Pour la pose à l’anglaise, l’artisan décale les lames qui sont de même largeur et de même longueur. Les joints sont alors décalés.
  • Une variante de cette pose à l’anglaise, dite « à coupe de pierre », prévoit de positionner chaque fin de lame au milieu de celles placées latéralement.
  • Il existe également la pose à la française qui se réalise selon la même logique, mais avec des lames de largeurs et de longueurs différentes.
  • Pour ce qui est du parquet dit en échelle, les lames sont classées en deux groupes : les fines et les larges. Elles sont placées perpendiculairement les unes aux autres afin de former un motif ressemblant à une échelle.
  • Le point de Hongrie est l’un des plus connus. Chaque lame est ici coupée et usinée avec un angle, ce qui permet d’obtenir un motif élégant.
  • Pour ce qui est du parquet à bâtons rompus, les lames sont posées perpendiculairement entre elles. L’artisan place alors le petit côté contre le grand côté de la lame suivante.
  • La pose à joints perdus, la plus classique, permet de placer les lames les unes après les autres sans chercher à réaliser de motifs particuliers. Elle permet d’éviter des découpes.

Il est en outre important de choisir la pose la plus appropriée à votre surface et au type de parquet contrecollé choisi. Vous avez en effet le choix entre :

  • La pose collée
  • Et la pose flottante, également appelée par clipsage. Chaque lame s’emboîte dans la suivante et ne nécessite pas d’ajout de colle. L’artisan procède alors par clipsage de la totalité des lames. Il est en revanche nécessaire de poser préalablement une sous-couche d’isolation phonique, surtout si vous vivez en étage.

Sachez enfin que vous pouvez demander au professionnel de notre réseau de poser votre nouveau parquet contrecollé sur votre ancien revêtement s’il s’agit d’un ancien parquet, de carrelage ou d’un sol en vinyle. Il est cependant nécessaire que la surface soit plane, propre et ne présente pas de défauts.

Les artisans spécialisés du réseau IZI by EDF vous accompagnent lors de tous vos travaux de rénovation

Nous vous assurons un accompagnement personnalisé lors de vos projets de rénovation de votre logement. Les artisans spécialisés de notre réseau vous permettent ainsi de profiter d’une pose de :

  • Parquet massif collé, cloué ou flottant (seule la dépose de votre ancien parquet cloué n’est pas réalisée par notre professionnel)
  • Parquet contrecollé avec pose flottante ou collée
  • Parquet flottant
  • Parquet stratifié (plusieurs finitions sont disponibles : bois naturel, bois gris, brun ou noirci)
  • Carrelage
  • Linoléum
  • Moquette
  • Revêtement en vinyle et PVC

Nos artisans peuvent également procéder à la dépose de votre ancien parquet collé, de votre moquette et de votre sol stratifié, et réaliser les finitions de votre parquet bois massif (parquet ciré, vitrifié, huilé ou brut).

Préparez l’intervention de l’artisan du réseau IZI by EDF

Pour que votre projet se concrétise au plus vite, nous vous encourageons à préparer le chantier avant même l’arrivée de l’artisan spécialisé. Il lui faut en effet travailler sur une surface propre et sèche, débarrassée de tous les meubles et objets décoratifs. Prenez donc le temps, si vous le pouvez, de déplacer votre mobilier dans une autre partie de votre logement et d’aérer convenablement votre pièce afin d’éliminer une éventuelle humidité. Si votre logement est équipé d’un chauffage au sol, coupez-le 48 heures avant le début des travaux.

Pose du parquet contrecollé : les étapes réalisées par le professionnel de notre réseau

Que vous ayez choisi la pose collée ou la pose flottante pour votre parquet contrecollé, l’artisan qualifié travaille par étapes :

  • Il se charge tout d’abord de la préparation du support. Ce dernier doit en effet être parfaitement plat, propre et sec.
  • Il dépose ensuite la colle pour la pose collée ou commence à clipser les lames pour la pose flottante.
  • Il poursuit l’installation des différentes lames selon la technique choisie.
  • Il installe enfin les plinthes avant de laisser sécher la colle 12 heures dans le cas de la pose collée (il faut également attendre 24 heures avant de réinstaller vos meubles). Pour la pose flottante, aucun temps de repos et de séchage n’est nécessaire.

L’artisan spécialisé du réseau IZI by EDF vous fournit tout le matériel nécessaire si cela vous convient. En amont, nos concepteurs de travaux vous accompagnent dans le choix du parquet contrecollé grâce à la vaste sélection de nos partenaires, les fabricants :

  • Porcelanosa
  • Decoceram
  • Point P
  • La Maison du Parquet
  • La Plateforme du Bâtiment

Ce qui est inclus dans la prestation

  • Le choix de la couleur et du modèle de parquet contrecollé. Nos concepteurs de travaux vous accompagnent et vous conseillent grâce aux gammes proposées par nos fabricants partenaires.
  • La pose/dépose et la peinture de plinthes.
  • L’installation d’une isolation acoustique si cela est nécessaire. Nous la recommandons vivement si votre logement est situé en étage afin d’atténuer les bruits d’air, de sol et d’équipement sanitaire (tuyauterie, chaudière, etc.).
  • L’installation de barres de seuil, de barres de seuil de niveau ou de rattrapage pour assurer une continuité de vos revêtements.
  • Le rabotage de vos portes si cela est nécessaire.

Il est également possible de prévoir que notre artisan vous aide à déplacer vos meubles et à vider la pièce.

Les questions que vous vous posez sur la pose de parquet contrecollé

Très résistant et durable, le parquet contrecollé est un matériau de choix. On considère qu’avec une épaisseur de plus de 3,5 mm, il offre une durée de vie exceptionnelle qui peut aller jusqu’à plus de 30 ans.

Sa composition étant faite de bois, ce revêtement ne convient pas aux pièces humides comme la salle de bains, la cuisine ou les toilettes. En présence d’humidité, le parquet contrecollé risque en effet de se déformer et de gondoler. Il nécessite également l’ajout d’une sous-couche d’isolation lors de la pose pour atténuer sa résonance lorsqu’il est installé avec une pose flottante. Il est aussi nécessaire de l’entretenir avec soin grâce à des traitements adaptés : cire, huile, etc., afin de la protéger des rayures et des tâches.

Il existe plusieurs finitions pour votre parquet collé. Il peut en effet être laissé brut ou au contraire ciré, vitrifié, verni ou huilé. L’huile permet par exemple de lui offrir une bonne résistance aux taches et aux rayures, et d’opter pour un rendu naturel. Le vernis, lui, offre une surface transparente et imperméable grâce à la création d’un film protecteur. Un parquet verni se distingue par son apparence plus rustique tandis que la vitrification le protège simplement de manière économique (le renouvellement du traitement n’est à prévoir que tous les 10 ans).

Avis d’utilisateurs

Note moyenne

4,38

sur 13404 avis clients
67,26%
19,26%
6,04%
3,95%
3,21%