Rénovation du carrelage
Rénovation du carrelage

Rénovation du carrelage

Nous fournissons le matériel choisi par vos soins

Nous faisons intervenir un artisan de notre réseau

Black Friday du 04/12 au 06/12,-10%*sur toutes nos offres** avec le codeBF2020

*offre non cumulable avec toute autre remise commerciale **Hors prestations vendues et réalisées par nos partenaires, ainsi que sur les offres suivantes : IRVE, Isolation et Fenêtres.

Comment fonctionne notre service ?

1

Racontez-nous

Répondez en ligne à quelques questions au sujet de votre projet

2

Obtenez un devis gratuit

Un expert vous contacte et construit avec vous un devis adapté à votre besoin. Une visite technique peut être réalisée en fonction du projet

3

On s'occupe de tout

Une équipe de professionnels qualifiés arrive chez vous à la date et l'heure de votre choix et démarre le chantier

Pourquoi faire intervenir un artisan qualifié du réseau IZI by EDF ?

  • Si la pose de carrelage fait partie des travaux d’intérieur les plus courants, il n’en reste pas moins qu’elle nécessite de vraies compétences. Un artisan professionnel connaît parfaitement les techniques de pose pour chaque type de carrelage, que ce soit une mosaïque ou un maxi format, un carrelage en gré cérame ou en pierre naturelle, etc. De plus, il maîtrise la découpe minutieuse des carreaux. En faisant appel à un pro, vous aurez donc moins de pertes de carreaux cassés. Les travaux seront aussi réalisés dans les règles de l’art et dans les meilleurs délais.

  • Avec notre réseau IZI by EDF, vous aurez affaire à un spécialiste du carrelage. Les professionnels que nous avons sélectionnés ont toutes les compétences nécessaires pour faire un travail d’excellente qualité. Nous nous sommes également assurés qu’ils ont un sens professionnel élevé et pratiquent des prix justes. Pour obtenir un devis gratuit, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !

  • Infos générales
  • Nos Engagements
  • Descriptif
  • Avis

Rénovation du carrelage par un artisan

Nos engagements pour une expérience travaux réussis

check

Prix justes

Nos prix sont justes, détaillés et fermes pour la prestation convenue comprenant : main d'oeuvre, fournitures, matériaux (...)

check

Artisans locaux

Notre réseau est constitué d'artisans et professionnels locaux, rigoureusement sélectionnés et suivis dans la durée.

check

Jamais seul(e)

Vous n’êtes jamais seul(e) : nos conseillers IZI by EDF vous accompagnent. Tous basés en France, ils facilitent vos échangent (...)

check

Travaux réussis

Les travaux réalisés par notre réseau sont, selon leurs natures, couverts par les garanties de parfait achèvement (...)

Quel budget prévoir pour faire poser du carrelage ?

Pour définir un budget pour avoir un sol en carrelage, il faut compter le coût d’achat des carreaux et le prix pose du carrelage. Concernant la fourniture, le coût du carrelage dépend du matériau utilisé et de ses caractéristiques techniques et de son style. La forme du carreau, sa taille, son motif, sa couleur… Voilà autant de paramètres qui influencent le prix d’achat d’un carrelage. Nous vous indiquons ci-dessous des ordres de grandeur de prix de carrelage en fonction du style.

Type de carrelage

Budget moyen à prévoir
Carrelage grisÀ partir de 5 €/m²
Carrelage imitation bois ou parquetDe 10 €/m² à 120 €/m²
Carrelage effet bétonDe 10 €/m² à 110 €/m²
Carrelage effet marbreDe 10 €/m² à 180 €/m²
Carrelage hexagonalDe 30 €/m² à 50 €/m²
Carrelage carreaux de cimentDe 70 €/m² à 150 €/m²
Carrelage grand format (minimum 100 cm x 100 cm)De 40 €/m² à 100 €/m²
Carrelage mosaïqueDe 15 €/m² à 60 €/m²
Carrelage métroDe 15 €/m² à 80 €/m²
Carrelage pierreDe 30 €/m² à 200 €/m²

Le prix de la pose varie lui aussi en fonction de différents facteurs, notamment :

  • La surface à couvrir (en général, plus la surface est grande, plus le coût au mètre carré diminue) et la quantité de découpes ;
  • La forme et la dimension des carreaux (la pose d’une mosaïque ou de carreaux de très grand format coûte plus cher) ;
  • Le type de pose (droite, en diagonale ou à joints contrariés).

Voici le budget moyen à prévoir pour ce poste :

Type de travaux

Budget moyen à prévoir
Pose de carrelage au solDe 30 €/m² à 50 €/m²
Pose de carrelage muralDe 35 €/m² à 50 €/m²
Pose de mosaïqueAu moins 50 €/m²

Retrouvez nos réalisations

Carrelage avant travaux de rénovationCarrelage après travaux de rénovation

Faites poser du carrelage dans votre intérieur avec IZI by EDF

Faites poser du carrelage dans votre intérieur avec IZI by EDF

Dans quel cas faire poser du carrelage ?

Le sol d’une pièce représente une grande surface. À moins de le recouvrir entièrement de tapis, le revêtement de sol reste largement visible en permanence. C’est donc un élément de décoration majeur qu’il ne faut pas sous-estimer.

Le style et l’état du revêtement de sol donne tout de suite le ton dans une pièce. Par exemple, si votre carrelage est vieillot, l’ambiance de la pièce restera toujours datée malgré tous les efforts que vous pourrez déployer sur le reste de la décoration.

Si vous souhaitez changer d’ambiance ou donner un coup de neuf à votre intérieur, vous devriez envisager de poser du carrelage. Il existe aujourd’hui une large variété de carreaux qui répondent à tous les goûts et toutes les tendances. Vous trouverez forcément le style qui vous convient !

La pose de carrelage est particulièrement courante dans les pièces humides (cuisine, salle de bains, toilettes) et les pièces qui reçoivent un passage élevé. En fait, les carreaux s’invitent aujourd’hui dans toutes les pièces de la maison. L’essentiel est de choisir un carrelage adapté à l’usage que vous voulez en faire.

Vous êtes prêt à vous lancer ? Découvrez comment choisir votre carrelage pour chaque pièce de la maison.

Quel type de carrelage choisir en fonction de la pièce ?

Commençons par un fait simple : tous les carrelages ne se valent pas. On ne parle pas seulement de l’esthétique. En effet, chaque carreau a des propriétés intrinsèques et des performances spécifiques. Les critères de choix d’un carrelage de cuisine pour le sol seront donc différents que pour un carrelage mural.

Voici les principales caractéristiques d’un carrelage :

  • La résistance au passage ;
  • La résistance aux rayures ;
  • La résistance à la glissance (pied nu et pied chaussé).

Pour faciliter le choix des consommateurs, il existe des classements normalisés, notamment :

  • La norme PEI (Porcelain Enamel Insitute). Cet indice défini la résistance au passage du carrelage. Il mesure donc sa résistance à l’usure et à l’abrasion. Le classement est établi sur une échelle de 0 à 5, le 0 correspondant à la plus faible résistance et le 5 la meilleure.
  • Le classement UPEC. Ce classement défini la résistance du carrelage à l’usure (U), au poinçonnement (P), à l’eau (E), aux agents chimiques (C).
  • La norme R et ABC. Elle définit le degré d’adhérence pour pieds chaussés (indice R) et pieds nus (indice ABC). Ce référentiel est particulièrement intéressant pour choisir un carrelage anti-dérapant.

Vous trouverez ci-dessus les recommandations minimales par pièce pour choisir un carrelage.

Pièce

Norme PEIClassement UPECNorme R / ABC
Carrelage salle de bainPEI 2 (passage faible)U2sP2E2C1R9 ou R10 / A Attention, pour une douche à l’italienne : R10 ou R11, et minimum B (adhérence élevée)
Carrelage WCPEI 2 (passage faible)U2sP2E2C1
Carrelage salonPEI 3 (passage moyen)U2sP2E1C0
Carrelage de cuisinePEI 3 (passage moyen)U2sP3E2C2

Les carrelages ayant un classement PEI 0 ne doivent pas être utilisés au sol. En revanche, ils peuvent convenir pour un carrelage mural de cuisine par exemple.

Au-delà des caractéristiques techniques, il faut aussi choisir l’esthétique du carrelage en fonction de la pièce.

Comment agrandir une pièce avec du carrelage ?

Vous manquez un peu d’espace dans votre pièce ? En choisissant judicieusement votre carrelage, vous aurez l’impression d’avoir poussé les murs ! Focus sur les meilleures astuces pour agrandir une pièce avec du carrelage.

  • La forme du carrelage : pour allonger une pièce, préférez un carrelage rectangulaire plutôt que carré ou hexagonal.
  • La taille du carrelage : choisissez des carreaux grand format. En ayant moins de joints, vous aurez l’impression d’avoir plus d’espace. Attention toutefois à ne pas exagérer. Les carreaux doivent rester proportionnés à la pièce.
    Astuce : Regardez l’espace visuellement libre dont vous disposez dans la pièce (sans mobilier et sans découpe de carrelage). Faites en sorte de placer au moins quatre carreaux dans cet espace. Par exemple, si votre espace libre ne fait qu’un mètre carré, limitez-vous à un carrelage de 50 cm de côté maximum.
  • Les joints : affinez les joints au maximum (2 ou 3 mm) et prenez une couleur proche de celle du carrelage. Plus ils sont discrets, mieux c’est.
  • La couleur de carrelage : on conseille souvent de privilégier le carrelage de couleurs claires pour agrandir une pièce. Toutefois, vous pouvez aussi jouer sur le contrastes entre les murs et le sol. Par exemple, pour poser du carrelage dans une petite salle de bains, vous pouvez choisir du carrelage clair aux murs et du carrelage foncé au sol.
  • La finition du carrelage : une finition brillante contribuera à illuminer la pièce et à agrandir le volume.

Avis d’utilisateurs

Note moyenne

4,39

sur 13877 avis clients
67,54%
19,14%
5,96%
3,89%
3,16%