Rénovation électrique
Rénovation électrique

Rénovation électrique

Nous fournissons le matériel choisi par vos soins

Nous faisons intervenir un artisan de notre réseau

Comment fonctionne notre service ?

1

Racontez-nous

Répondez en ligne à quelques questions au sujet de votre projet

2

Obtenez un devis gratuit

Un expert vous contacte et construit avec vous un devis adapté à votre besoin. Une visite technique peut être réalisée en fonction du projet

3

On s'occupe de tout

Une équipe de professionnels qualifiés arrive chez vous à la date et l'heure de votre choix et démarre le chantier

Pourquoi faire intervenir un artisan qualifié du réseau IZI by EDF ?

  • Les travaux de rénovation électrique ont un enjeu majeur : la sécurité de votre maison ou appartement. De plus, ils favorisent le confort de votre foyer. Il est vrai qu’ils représentent souvent un budget non négligeable. Il est donc important de confier ces travaux aux meilleurs artisans.

  • Vous vous demandez comment trouver un électricien qualifié ? Chez IZI by EDF, nous avons développé un réseau d’artisans spécialisés dans leurs domaines respectifs. Pour être sélectionnés dans notre réseau, ces entrepreneurs ont dû démontrer leur expertise et leur professionnalisme. Nous pouvons donc vous mettre en contact avec d’excellents électriciens qui pourront réaliser vos travaux de rénovation électrique. Contactez-nous pour établir votre devis gratuit et personnalisé.

  • Infos générales
  • Nos Engagements
  • Descriptif
  • Avis

Rénovation électrique par un artisan

Nos engagements pour une expérience travaux réussis

check

Prix justes

Nos prix sont justes, détaillés et fermes pour la prestation convenue comprenant : main d'oeuvre, fournitures, matériaux (...)

check

Artisans locaux

Notre réseau est constitué d'artisans et professionnels locaux, rigoureusement sélectionnés et suivis dans la durée.

check

Jamais seul(e)

Vous n’êtes jamais seul(e) : nos conseillers IZI by EDF vous accompagnent. Tous basés en France, ils facilitent vos échangent (...)

check

Travaux réussis

Les travaux réalisés par notre réseau sont, selon leurs natures, couverts par les garanties de parfait achèvement (...)

Quel budget prévoir pour des travaux d'électricité ?

Il est relativement difficile d’estimer le prix de rénovation de l’électricité. En effet, les coûts dépendent de nombreux critères, notamment :

  • L’état de l’installation électrique à rénover ;
  • Les équipements électriques à remplacer (tableau électrique, prises, câbles d’alimentation, etc.) ;
  • La superficie du logement ;
  • Le type de distribution (encastrée ou apparente).

Un diagnostic électrique coûte entre 60 € et 150 € en fonction de la taille de l’habitation et de sa situation géographique. Ensuite, la facture dépendra des travaux à effectuer. En plus du coût de fourniture des matériels électriques, il faut aussi ajouter le prix de la main d’œuvre. Un électricien qualifié pratique généralement un taux horaire qui se situe entre 35 €/h et 45 €/h.

Ainsi, pour remplacer une prise électrique, quelques dizaines d’euros suffisent. En revanche, le coût de remplacement d’un tableau électrique oscille entre 600 € et 1800 €. Pour la rénovation électrique d’un logement, prévoyez un budget compris entre 80 €/m² et 200 €/m² selon l’étendue des travaux. Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des coûts de travaux d’électricité.

Travaux d’électricité

Budget moyen à prévoir
Diagnostic électriqueDe 60 € à 150 €
Changement ou réparation de priseDe 10 € à 50 €
Remplacement du tableau électriqueDe 600 € à 1800 €
Mise aux normes du tableau électriqueDe 300 € à 1200 €
Rénovation électrique partielleDe 80 €/m² à 120 €/m²
Rénovation électrique complèteDe 120 €/m² à 200 €/m²

Rénovez votre installation électrique avec IZI by EDF

Rénovez votre installation électrique avec IZI by EDF

Dans quel cas rénover l’électricité d’un logement ?

L’installation électrique d’une habitation est un élément sensible. Avec le temps, les composants électriques se dégradent. Plus ils vieillissent, plus ils risquent de dysfonctionner. Vous pouvez ainsi connaître des pannes électriques ou d’autres problèmes qui peuvent endommager vos appareils électriques.

Mais le risque électrique ne se limite pas qu’à l’aspect matériel. Une installation électrique en mauvais état représente aussi un danger pour les occupants de la maison ou de l’appartement. En effet, un défaut électrique peut être le point de départ d’un incendie domestique. En cas de contact, il peut aussi provoquer une électrisation voire une électrocution.

L’état de votre installation électrique est donc un sujet très sérieux qu’il ne faut pas prendre à la légère. Vous voyez des fils apparents dénudés dans votre logement ? Ou bien vous avez de vieilles prises électriques jaunies qui chauffent lorsque vous les utilisez ? Mieux vaut ne pas ignorer ces signaux d’alerte. Il est temps de programmer des travaux d’électricité dans votre logement !

Par ailleurs, si les disjoncteurs de votre tableau électrique sautent régulièrement, cela signifie qu’il y a un problème de dimensionnement sur votre installation. Les circuits électriques sont probablement mal répartis ou les disjoncteurs divisionnaires sont mal calibrés. Il est alors recommandé de procéder à une rénovation électrique. Un professionnel pourra alors vérifier tous les branchements électriques de votre logement, identifier et régler les problèmes et remplacer les éléments défectueux.

En plus de vous apporter un bien meilleur confort au quotidien, la rénovation électrique améliorera la sécurité de votre logement en réduisant les risques électriques.

Pourquoi est-il essentiel d’avoir une installation électrique aux normes ?

En France, les installations électriques des constructions à usage d’habitation sont réglementées par la norme NF C 15-100. Cette norme établit les règles de conception et d’installation du réseau électrique domestique. Son but est double :

  • Garantir la sécurité optimale de toute personne en contact direct ou indirect avec l’installation ;
  • Assurer la protection des biens et le fonctionnement optimal des matériels électriques.

La norme NF C 15-100 est régulièrement mise à jour pour s’adapter aux nouvelles technologies et maintenir un niveau d’exigence approprié.

Les travaux de remise aux normes d’électricité consistent à rénover une installation électrique pour qu’elle soit conforme à la dernière norme NF C 15-100. On parle d’ailleurs de mise aux normes ou de mise en conformité. Mettre votre installation électrique aux normes est donc le meilleur moyen d’assurer la protection de votre famille et de votre logement.

Notez que la mise en sécurité est une opération différente. Dans le cadre de travaux de mise en sécurité, seuls les points les plus critiques d’une installation sont contrôlés. La mise à niveau est donc partielle et ne concerne pas l’ensemble de l’installation électrique, contrairement à la mise aux normes électrique.

La mise en conformité de votre installation est donc le meilleur moyen de garantir le plus haut niveau de sécurité au sein de votre foyer.

Quelles sont les règles pour une installation électrique ?

C’est la norme NF C 15-100 qui fixe les règles pour une installation électrique. Voici quelques points essentiels à connaître :

  • Mise à la terre. L’ensemble de l’installation électrique ainsi que les éléments métalliques de la construction doivent être mis à la terre. Il faut donc prévoir une liaison équipotentielle et une prise de terre. Ce dispositif a pour but d’évacuer les fuites de courant vers le sol.
  • Protection des personnes. La norme impose d’avoir au moins deux interrupteurs différentiels 30 mA par logement, et au moins un des deux interrupteurs doit être de type A (adapté pour les plaques de cuisson, le lave-linge ou à une borne de recharge pour véhicule électrique). Le texte prévoit les règles de répartition des circuits électriques et de calcul de l’intensité des interrupteurs différentiels.
  • Protection des circuits. Des disjoncteurs divisionnaires doivent être installés sur chaque circuit électrique de l’habitation. La norme définit la protection à mettre sur chaque circuit, la section des câbles d’alimentation et le nombre d’équipements maximum admissibles sur le circuit. Par exemple, un circuit de prises de courant peut accueillir jusqu’à huit prises alimentées avec un câble de section 1,5 mm² minimum, le tout étant protégé par un disjoncteur divisionnaire de 16 A maximum.
  • Dispositif de coupure. La norme NF C 15-100 impose la présence d’un système de mise hors tension de toute l’installation. Ce dispositif de coupure d’urgence doit être situé à l’intérieur du logement. En général, la solution est d’installer un disjoncteur de branchement (aussi appelé disjoncteur abonné) en amont du tableau électrique, dans la gaine technique du logement.

Il ne s’agit là que des règles principales établies par la NF C 15-100. Pour effectuer les travaux de mise aux normes, il est capital d’avoir une connaissance approfondie des exigences de la norme. C’est pourquoi le recours à un professionnel est indispensable.

Avis d’utilisateurs

Note moyenne

4,39

sur 13836 avis clients
67,49%
19,15%
5,96%
3,91%
3,17%