Rénovation de plafonds
Rénovation de plafonds

Rénovation de plafonds par un artisan

Nous fournissons le matériel choisi par vos soins

Nous faisons intervenir un artisan de notre réseau

Comment fonctionne notre service ?

1

Racontez-nous

Répondez en ligne à quelques questions au sujet de votre projet

2

Obtenez un devis gratuit

Un expert vous contacte et construit avec vous un devis adapté à votre besoin. Une visite technique peut être réalisée en fonction du projet

3

On s'occupe de tout

Une équipe de professionnels qualifiés arrive chez vous à la date et l'heure de votre choix et démarre le chantier qui est suivi par un conducteur de travaux IZI by EDF

Pourquoi faire intervenir un artisan qualifié du réseau IZI by EDF ?

  • Les travaux de rénovation de plafond nécessitent l’intervention de professionnels. Tout d’abord, ces travaux impliquent l’utilisation d’échafaudages et autres équipements spécifiques. De plus, la pose de certains types de plafond fait appel à des techniques bien précises que seuls les professionnels maîtrisent. Par exemple, la pose d’un plafond tendu est très spécifique. Pour qu’elle soit bien réussie, il faut que le plafond soit créé sur-mesure et adapté à la forme de votre pièce.

  • Chez IZI by EDF nous sommes conscients de vos besoins en matière de rénovation de plafonds. C’est pourquoi nous avons créé un réseau d’artisans que nous recommandons. Avant de vous les recommander, nous nous sommes assurés au préalable qu’ils étaient compétents, sérieux, transparents et justes du point de vue de la tarification. Contactez-nous pour parler de votre projet ! Nous établirons pour vous un devis gratuit avec un accompagnement personnalisé.

  • Infos générales
  • Nos Engagements
  • Descriptif
  • Avis

Rénovation de plafonds par un artisan

Nos engagements pour une expérience travaux réussis

check

Prix justes

Nos prix sont justes, détaillés et fermes pour la prestation convenue comprenant : main d'oeuvre, fournitures, matériaux (...)

check

Artisans locaux

Notre réseau est constitué d'artisans et professionnels locaux, rigoureusement sélectionnés et suivis dans la durée.

check

Jamais seul(e)

Vous n’êtes jamais seul(e) : nos conseillers spécialisés IZI by EDF vous accompagnent. Tous basés en France, ils facilitent vos échangent (...)

check

Travaux réussis

Les travaux réalisés par notre réseau sont, selon leurs natures, couverts par les garanties de parfait achèvement (...)

Quel budget prévoir pour la rénovation de votre plafond ?

Le prix de la rénovation d’un plafond varie en fonction de plusieurs paramètres. L’état du plafond existant est un facteur majeur qui défini l’ampleur des travaux préparatoires à effectuer. À l’inverse, si le plafond est en très bon état, la préparation se limitera à un simple nettoyage.

Ensuite, le choix du type de plafond, de la qualité des matériaux et du type de pose influence fortement le prix de rénovation du plafond.

Vous trouverez ci-dessous des prix indicatif pour la fourniture et la pose de différents types de plafonds.

Type de rénovation de plafond (fourniture et pose)

Budget moyen à prévoir
Peinture du plafondEntre 30 €/m² et 60 €/m²
Plafond en placo colléEntre 25 €/m² et 50 €/m²
Plafond suspendu en placoEntre 30 €/m² et 50 €/m²
Plafond suspendu en lambrisEntre 30 €/m² et 60 €/m²
Plafond tendu en PVCEntre 50 €/m² et 120 €/m²
Plafond tendu en polyesterEntre 60 €/m² et 140 €/m²

Retrouvez nos réalisations

Plafond avant travaux de rénovationPlafond après travaux de rénovation

Rénovez le plafond de votre logement avec IZI by EDF

Rénovez le plafond de votre logement avec IZI by EDF

Dans quel cas rénover son plafond ?

Le plafond est souvent la partie oubliée dans un logement. En effet, les occasions de regarder en l’air vers le plafond ne sont pas si nombreuses. Vous pourriez ne pas vous rendre compte que son état exige une rénovation. Pourtant, si vous remarquez que votre plafond comporte un défaut, vous ne verrez plus que ça dans la pièce !

Votre plafond comporte peut-être les stigmates d’un ancien dégât des eaux ? Dans ce cas, il est possible que vous observiez une tâche brunâtre à l’endroit de la fuite d’eau. Pire, il peut également présenter des signes d’affaissement.

Même en l’absence d’un dégât des eaux, votre plafond subit les effets du vieillissement communs à toutes les structures de votre logement. Il peut s’agir d’une altération de la couleur (le fameux plafond jauni !) ou de la brillance, de fissures, de trous, etc.

Il est aussi pertinent d’associer la rénovation d’un plafond à des travaux d’électricité. Vous souhaiteriez ajouter un point d’éclairage dans votre pièce ou déplacer l’éclairage existant ? Ou bien vous aimeriez installer des spots encastrés pour créer une lumière d’ambiance plus douce ? Plutôt que d’installer des goulottes pour faire circuler les fils électriques de façon apparente, il est plus esthétique d’effectuer des trous ou des saignées dans votre plafond. Ces travaux constituent alors l’occasion idéale de refaire la finition du plafond.

Enfin, la rénovation d’un plafond peut également s’inscrire dans un projet d’amélioration de l’isolation du logement. Si vous habitez dans un appartement, vous en avez marre d’entendre la voix de votre voisin du dessus ? Profitez des travaux pour améliorer l’isolation acoustique de votre plafond pour atténuer ces bruits gênants.

Il peut également s’agir d’améliorer l’isolation thermique. Il faut savoir par exemple que 30 % des déperditions thermiques passent par votre plafond et votre toit. En améliorant votre isolation thermique, vous contribuerez à réduire sensiblement votre facture énergétique.

Quel type de rénovation de plafond choisir ?
Plusieurs options s’offrent à vous pour la rénovation de votre plafond. Si le problème de votre ancien plafond n’est que superficiel, alors sachez que la solution la plus simple pour rénover un plafond est … de le peindre ! Par contre, avant de peindre un plafond, il faudra bien veiller à gommer les défauts de surface.

Que faire si votre plafond est endommagé ? S’il s’agit d’un problème d’humidité, il vous faudra investiguer pour trouver la source du problème et effectuer les travaux en conséquence. Il est indispensable de régler une fois pour toutes le problème d’humidité, au risque de le voir réapparaître rapidement.

Si votre plafond est sain, il peut pourtant comporter des défauts géométriques. Par exemple, il peut présenter un état de surface très dégradé avec des irrégularités, des fissures, etc. Avant d’appliquer une peinture, il faudra prévoir une rénovation de la surface. Les travaux consisteront notamment à :

  • Gratter la peinture existante ou éventuellement détacher le vieux papier peint ;
  • Reboucher les fissures ;
  • Appliquer un enduit ou une toile de verre au plafond ;
  • Dépoussiérer la surface ;
  • Etc.

Si l’état de surface du plafond est trop endommagé ou présente un sérieux défaut de planimétrie, vous devrez sans doute envisager de faire un faux plafond ou un plafond autoportant.

Profitez également de la rénovation de votre plafond pour incorporer de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, vous pourriez installer un spot au plafond afin d’améliorer l’éclairage de votre pièce.

Quel revêtement pour un plafond abîmé ?

Il existe différents revêtements de plafonds. Le choix dépend essentiellement de vos goûts, de votre budget et de la configuration de votre pièce. Le revêtement peut être posé directement sur le plafond ou sur un faux-plafond. Quoi qu’il en soit, le revêtement a un impact majeur sur la luminosité et l’ambiance que vous souhaitez donner à votre pièce.

Une première solution est la dalle de faux plafond collée. Ces dalles peuvent être en polystyrène ou en polyuréthane. L’avantage de cette solution est qu’elle est peu coûteuse et rapide à installer.

Vous pouvez également opter pour un plafond en lambris. Certes, le lambris souffre de son image désuète des années 80. Pour autant, sachez qu’un lambris bien choisi peut s’avérer un excellent choix pour votre pièce. D’une couleur claire, il n’assombrira pas votre pièce. Bien orientées, les lignes d’un lambris peuvent même contribuer à agrandir visuellement la pièce. Si la surface du plafond est en bon état, les lames de lambris peuvent être collées directement au plafond. En revanche, si la surface est irrégulière, il faudra poser le lambris de plafond sur une ossature de faux-plafond.

Une autre solution consiste à poser du placo au plafond. Comme le lambris, les plaques de plâtre peuvent être collées directement ou fixées sur un plafond suspendu. Elles ont l’avantage de pouvoir être personnalisées. Vous pouvez appliquer des moulures ou des corniches décoratives.

Le plafond suspendu, quant à lui, se compose de dalles suspendues sur un système de rails. En général, les dalles mesurent 60 cm par 60 cm. Votre plafond est donc composé d’une mosaïque de carrés. Ce type de plafond est très couramment utilisé dans les espaces professionnels. Moins répandu dans le résidentiel, il peut toutefois trouver sa place dans votre intérieur, notamment dans les pièces dites techniques (sanitaires, cuisine, etc.).

Enfin, avez-vous envisagé la possibilité d’installer un plafond tendu ? Le plafond tendu consiste à « tendre » une toile PVC ou polyester au niveau de votre plafond. La toile reste fixée sur des profils installés en périphérie de la pièce. La surface de votre toit est donc entièrement uniforme et plane. La pose du plafond tendu nécessite un vrai savoir-faire. L’avantage est que les travaux sont moins longs et moins intrusifs que dans le cas d’une ossature de plafond suspendu.

D’autres offres pouvant vous intéresser

Avis d’utilisateurs

Note moyenne

4,38

sur 13060 avis clients
67,19%
19,30%
6,04%
4,01%
3,22%