Système de vidéosurveillance : quels équipements choisir et à quel prix ?

Partager sur

Les cambriolages sont malheureusement un fait à ne pas négliger pour son logement ou son local professionnel. Une caméra seule à l’entrée ne dissuadera guère les plus motivés. Un réel système de surveillance complet et optimisé en fonction de vos besoins et du lieu à protéger est, dans tous les cas, la solution la plus adéquate. Voici ce qu’il faut faire point par point pour ne rien laisser au hasard.

Pourquoi et comment faire installer un système de surveillance pour entreprise ?

Les systèmes de surveillance, qui offrent une sécurité à 360° et qui sont vraiment optimaux dans ce domaine, présentent des avantages considérables pour les professionnels souhaitant sécuriser leurs locaux. Fiables, complets et simples d’utilisation, ils ont tout pour eux !

Des systèmes de surveillance de plus en plus performants

À la différence d’une caméra seule, un système complet de surveillance pour les locaux professionnels permet d’être épaulé par des experts de la sécurité quand une intrusion est avérée. Imaginez qu’en regardant les images de votre local, vous constatez une effraction. Si vous êtes éloigné des lieux, il sera compliqué pour vous d’intervenir et de faire fuir les cambrioleurs.

Avec un système complet de surveillance, ce sont les professionnels d’un centre certifié et labélisé APSAD qui géreront la suite des événements dès qu’ils seront alertés par l’alarme. En effet, ils vont eux-mêmes analyser les images du système. S’ils constatent que l’intrusion est avérée suite à la « levée de doute » qu’ils devront obligatoirement effectuer, ils préviendront directement les forces de l’ordre pour une intervention immédiate.

Les professionnels du centre ne sont pas rivés constamment sur les images de votre local. C’est l’alarme qui est reliée à leur centre qui déclenche l’alerte. Cela est opérationnel 24 h/24 et 7j/7, et un tel système permet aussi d’être en règle avec la loi sur la vie privée à propos des images et des films qui peuvent être enregistrés chez vous. En plus d’une surveillance non-stop, voici tous les avantages d’un système de vidéosurveillance :

  • Lutte contre les vols ;
  • Lutte contre les fraudes ;
  • Lutte contre les cambriolages ;
  • Lutte contre le vandalisme ;
  • Lutte contre les agressions ;
  • Lutte contre les incivilités dans les entreprises.

Il est à noter qu’au vu des équipements existants, cette surveillance peut être opérée de jour comme de nuit et en intérieur comme en extérieur.

Des équipements légers

Pour une fonctionnalité complète, les équipements d’aujourd’hui sont beaucoup plus simplifiés qu’auparavant. Plus besoin d’un arsenal pour combattre les intrusions. Avec seulement quelques éléments technologiques, le kit de vidéosurveillance de base n’est pas si imposant que cela.

Voici ce qu’il comporte en général, sachant que plus la zone à surveiller est étendue, plus il est démultiplié :

  • Une caméra de surveillance (au moins) pour enregistrer des images ;
  • Une alarme pour sonner l’alerte ;
  • Un ou plusieurs détecteurs de présence et de mouvements (intégrés ou pas aux caméras) ;
  • Un dispositif d’enregistrement pour stocker les images ;
  • Un moniteur pour les visionner.

En fonction de la technologie choisie pour son système de surveillance, le kit peut évoluer. On peut alors retrouver :

  • Un logiciel de vidéosurveillance ;
  • Une connexion internet par câble ou réseau ;
  • Un transmetteur téléphonique ;
  • Des micros et des haut-parleurs pour les installations « communicantes » ;
  • Le câblage nécessaire pour l’alimentation et la transmission des données dans le cas d’un kit filaire (mais le sans-fil est souvent préconisé pour la plupart des cas).

Une installation simplifiée par des professionnels

L’installation d’un système de vidéosurveillance est quelque chose qu’il vaut mieux laisser faire aux professionnels de la sécurité. Ils sont plus au fait quant aux endroits-clés à protéger et seront bien plus avisés pour configurer le matériel.

IZI by EDF et son partenaire EPS, leader français du marché pour la sécurité des biens, proposent une prestation complète pour installer un système adapté à vos besoins. Il vous suffit de remplir le formulaire en ligne pour qu’un conseiller IZI by EDF vous mette en relation directe avec les experts EPS. Ces derniers feront un état des lieux de vos besoins réels afin de vous proposer le meilleur système de protection.

Ensemble, vous allez pouvoir déterminer :

  • Les endroits à risque pour la disposition des caméras : points d’entrée, garage, zones de passage, objets à surveiller en particulier… ;
  • Une stratégie complète de surveillance : en amont, s’il y a intrusion, et après celle-ci. La question sera simple pour chaque situation : « qui fait quoi ? » ;
  • Une méthode de stockage pour une surveillance 24 h/24.

Une fois que tout cela sera validé, l’expert certifié APSAD 31 s’occupera de venir installer tout le matériel nécessaire. En choisissant un kit sans-fil, cela pourra être fait très rapidement, car il n’y a pas de gros travaux à prévoir. Voici les étapes que suivra l’installateur d’EPS :

  • Assurer le passage des câbles ;
  • Fixer les supports de caméra ;
  • Paramétrer le logiciel et configurer le système ;
  • Connecter les caméras au dispositif.

Sachez que les solutions de vidéosurveillance IZI by EDF et EPS incluent l’alarme et la vidéosurveillance 24 h/24 avec 2 options possibles :

  • 1 formule confort à partir de 29 € TTC par mois ;
  • 1 formule sérénité à partir de 38 € TTC par mois.

Comment bien choisir son système de surveillance ?

Lorsqu’il s’agit de sélectionner son équipement, il est essentiel de se concentrer sur le choix des caméras et des capteurs. Il faudra donc faire le point sur le type de technologie, mais aussi les différents risques.

Les types de caméras

Ici, le choix se fait en fonction de la zone à surveiller et des fonctionnalités que vous souhaitez.

Il existe :

  • Des caméras d’intérieur et des modèles d’extérieur : des derniers sont plus à même de résister aux intempéries et au vandalisme ;
  • Des caméras de jour et d’autres de nuit : les secondes sont en général dotées de systèmes infrarouges pour être en mesure d’enregistrer des images exploitables la nuit.

Au niveau des fonctionnalités, voici ce que l’on retrouve :

  • Technologie analogique ou numérique : généralement, les caméras numériques sont mieux dotées sur le plan technique et offrent plus de fonctionnalités avancées avec une qualité supérieure ; mais le débat entre les deux reste ouvert.
  • Filaires ou sans-fil : c’est la facilité d’installation des systèmes qui vous permettra de trancher quant à la présence de fils ou pas.

Des détecteurs plus que « malins »

Concernant les détecteurs, ils se choisissent par rapport aux menaces qui sont possibles dans vos locaux. Il existe donc plusieurs types qui sont chacun caractéristiques de risques précis :

  • Capteurs anti-intrusion : ils saisissent une image ou un son suspect et il y en a de multiples modèles tels que les détecteurs de mouvements, d’ouverture, d’animaux, de bris de vitre…
  • Capteurs pour la sécurité anti-incendie : détecteurs de fumée et/ou de chaleur ;
  • Capteurs anti-inondation : ils détectent la présence anormale d’eau ;
  • Capteurs pour la sécurité médicale ;
  • Capteurs anti-agression : spécialisés pour la sécurité physique des personnes ;

Publié le 1 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *