Tester le bon fonctionnement d’un condensateur : mode d’emploi

Partager sur

Des condensateurs

Le condensateur est un composant destiné à emmagasiner et stocker les charges électriques ; il permet concrètement de stabiliser un courant d’alimentation. Lors de son fonctionnement, il absorbe une partie de la tension lorsqu’elle dépasse un certain niveau, puis la restitue quand elle baisse. Avec le temps, il peut donc être amené à se décharger. Comment vérifier qu’un condensateur fonctionne ? IZI by EDF vous explique la marche à suivre en quatre étapes.

1ère étape : décharger totalement le condensateur

Pour commencer, séparez le condensateur électrique du circuit auquel il est raccordé. Ensuite, utilisez un objet métallique pour décharger totalement le condensateur : une paire de ciseaux, une fourchette ou un tournevis. L’idéal est de réaliser le déchargement à l’aide d’un tournevis d’électricien, dont le manche isolé vous protègera de la tension. A défaut, munissez-vous d’une paire de gants isolants.

Raccordez l’objet aux deux pôles du condensateur : vous allez entendre un petit bruit sec et apercevoir une petite étincelle. Le condensateur est à présent entièrement déchargé.

2ème étape : calibrer le multimètre

Le multimètre permet, comme son nom l’indique, de mesurer plusieurs grandeurs physiques comme la tension, exprimée en volts, la résistance, exprimée en ohms et le courant exprimé en ampères. Vous pouvez l’acheter dans le magasin de bricolage de votre choix.

Un multimètre numérique capable de mesurer de nombreuses grandeurs

Deux possibilités existent pour vérifier le bon fonctionnement d’un condensateur. Vous pouvez tester sa résistance, et donc calibrer le multimètre sur la mesure des ohms. Grâce à certains multimètres numériques, il est également possible de mesurer la capacitance, exprimée en microfarads.   

3ème étape : tester le condensateur

Installez la pointe de touche rouge du multimètre sur la borne ou le fil positif (+) du condensateur. La pointe de touche noire est à relier à la borne négative (-) du condensateur.

Attention : il existe plusieurs modèles de condensateurs. Certains comportent deux bornes, d’autres deux broches ou simplement un fil positif et une enveloppe métallique. Si vous avez du mal à repérer ces différents éléments, réalisez plusieurs tests en déchargeant le condensateur entre chaque tentative.

4ème étape : faire une bonne interprétation de la mesure

Il est nécessaire de pouvoir correctement interpréter la mesure du multimètre, et ce quel que soit le modèle que vous utilisez.

Avec un multimètre numérique

  • La valeur évolue jusqu’à 10 000 puis redescend à 0 : le condensateur est fonctionnel.
  • La valeur évolue jusqu’à 10 000 mais ne redescend pas totalement : le condensateur a sûrement des fuites.
  • La valeur reste à 0 : le condensateur est hors service.

Avec un multimètre analogique

  • L’aiguille monte au maximum puis descend complètement : le condensateur fonctionne bien.
  • L’aiguille monte mais ne descend pas du tout : le condensateur ne fonctionne pas.
  • L’aiguille monte mais ne redescend pas totalement : le condensateur a des fuites.
  • L’aiguille reste au minimum : le condensateur est hors service.

Attention : quel que soit le modèle de multimètre utilisé, l’opération peut prendre un certain temps. On compte parfois plusieurs dizaines de secondes pour que le multimètre affiche la valeur maximale puis la valeur minimale. Soyez patient, et en cas de toute, pensez à correctement décharger le condensateur avant de réaliser une nouvelle mesure.

Avec un multimètre numérique pouvant mesurer la capacitance

  • Avant tout, lisez sur le condensateur la valeur normale de sa capacitance : c’est un chiffre succédé par les symboles µF, signifiant microfarads.
  • Si la valeur affichée par le multimètre est égale ou très proche de la valeur que vous avez lue sur le condensateur, cela signifie qu’il fonctionne normalement. En revanche, si elle est proche de zéro ou largement inférieure, le condensateur est hors service.
Condensateur

Dépannage électricité

Publié le 11 Février 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires

  • k-mail says:

    Bonjour.
    G besoin d’1 condensateur de 1,2 (+/- 5%) que je ne trouve pas dans le commerce. Est-ce que je peux procéder à des combinaisons de condensateurs de valeurs différentes et éventuellement d’autres composants ( résistance, diode…) afin de rebondir sur la valeur nominale désirée?
    Merci.

    Nota: si ma question est une calembredaine, faites-le moi savoir.

    • noemie luca says:

      Bonjour.
      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.
      Malheureusement la question est trop spécifique. Cela fait parti de la carte électronique du produit et non pas quelque chose qui vient de chez nous.
      Bonne journée de la part d’IZI by EDF !